MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : La Belle et la Bête de L’Hermenier & Looky
Livres / BD / /
La BD du jour : La Belle et la Bête de L’Hermenier & Looky

De nombreuses adaptations de contes classiques fleurissent chez la plupart des éditeurs. Blanche Neige, Pinocchio, Le Joueur de flûte de Hamelin, Les mille et une nuits, Hansel et Gretel… S’engouffrer dans la brèche devient donc un challenge car la nécessité de se distinguer de proposer une approche différente, tout à la fois respectueuse du propos et libre dans sa mise en forme, devient une évidence. Dans La Belle et la Bête L’Hermenier et Looky parviennent à leurs fins avec réussite. Un conte à relire !

 Belle&Bete

BELLE ET LA BETEUne jeune femme à la beauté resplendissante, tête légèrement baissée, poing de la main droite fermée affiche un regard perdu, comme si un élément intérieur venait la troubler. Une bête d’aspect sanguinaire à la tête mi-bélier mi-gorille armée tel un guerrier regarde devant elle avec une conviction sans pareille. Telle se compose la couverture de l’adaptation libre de la Belle et la Bête. D’un point de vue formel le conte éponyme a traversé les âges en étant adapté à de nombreuses reprises sous des noms différents. Reste cette rencontre, cette confrontation entre les deux héros que tout oppose a priori mais qui pourtant se révèle bien plus complexe que les apparences veulent bien le montrer.

Cette adaptation libre de L’Hermenier et Looky nous plonge dans un univers médiéval fantastique foisonnant qui nous happe dès les premières planches. Mais revenons à l’histoire. Cadette d’une famille qui compte trois sœurs, Belle passe ses journées à lire sur les hauteurs du port où elle réside. Son père riche marchand fait du commerce fluvial. Ses deux sœurs, laiderons quasi-incasables, essayent tant bien que mal de trouver de jeunes nobles qui voudraient bien d’elles… Mais tout n’est pas aussi facile surtout que le père se trouve ruiné suite au piratage de son dernier convoi maritime. Peu de temps après débarque dans le paisible port un navire volant duquel débarquent des forces obscures à la recherche d’âmes perverties… Les sbires du seigneur déchu devenu la Bête essayent d’enlever les deux sœurs de Belle mais la cadette décide de se sacrifier…

Le scénario composé par Maxe L’Hermenier reprend la trame du conte originel en construisant un univers-monde singulier puisant dans une architecture de type médiévale sur laquelle il calque des éléments fantastiques notamment ce navire qui vient happer les âmes impures. Le découpage dynamique donne un vrai rythme à ce récit soutenu par le talent, la précision et la luxuriance du dessin de Looky. Les cadrages sur lesquels il travaille, sa représentation du navire de la Bête complète cette belle copie rendue. Les deux hommes ont déjà livré une adaptation contemporaine du Blanche Neige pour Ankama il y a un peu plus d’un an. Ils reviennent en force avec cette version destinée à un large public avec les mêmes exigences et cette envie de raconter une vraie histoire avec toute sa dramaturgie. Un bel opus !

L’Hermenier & Looky – La Belle et la Bête – Bamboo – 2014 – 13,90 euros