MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : L’esprit de Lewis T2 de Bertrand Santini et Lionel Richerand (…

La BD du jour : L’esprit de Lewis T2 de Bertrand Santini et Lionel Richerand (Soleil)

Un univers savoureusement gothique déroulé dans le Londres victorien. Il n’en fallait pas tant pour nous faire tourner les pages de ce récit mitonné aux petits oignons par Bertrand Santini et mis en images par un Lionel Richerand au dessin somptueux et fouillé. Un must !

Souvenons-nous, dans le premier volet de L’esprit de Lewis publié en 2017 et que nous avons chroniqué ici, Lewis Pharamon héritait à la mort de sa mère, du manoir de Childwickbury. Amoureux des mots, il rêvait de devenir écrivain mais ne trouvait guère l’inspiration. Tout du moins jusqu’à ce qu’il rencontre Sarah, fantôme des lieux qui devait lui transmettre le talent tant recherché. Pour ce second tome, nous voici neuf mois plus tard à Londres dans le quartier bouillonnant de Piccadilly.

Le livre de Lewis vient d’être publié et agite la petite sphère littéraire de la capitale anglaise. Une soirée pour fêter le lancement du livre et son succès auprès des lecteurs et surtout des lectrices est organisée dans un palace de la City. Lewis se rend à ces mondanités avec plus ou moins de motivation mais se doit d’y apparaître sur les conseils avisés et stratégiques d’Alistair, son agent. La vie se poursuit donc avec son lot de débauches. Mais pour satisfaire ses lecteurs, son agent et ses nouveaux proches, Lewis doit reprendre la plume pour s’atteler à l’écriture d’un second roman. Sauf que l’inspiration donnée par Sarah en échange d’un amour éternel s’est bel et bien envolée avec la trahison du jeune homme pour sa spectrale muse… Une muse qui ne supporte plus de le voir accumuler les maîtresses et qui s’immisce à sa façon, dans la vie nocturne de Lewis. Début d’une fin annoncée ?

Les univers de Lionel Richerand et de Bertrand Santini sont suffisamment proches pour se nourrir mutuellement et porter ce récit. Ici la trame narrative construite par le scénariste autour des deux personnages principaux trouve dans le dessin de Richerand toute l’expressivité nécessaire pour sublimer chaque instant. Dans le premier volet de ce diptyque, le dessin portait la relation naissante de Lewis et Sarah dans un univers inquiétant et mystérieux. Dans ce second volet, le dessin met en scène ce rapport amour/haine et cette ambiance gothique construite autour de masques et du Londres victorien. A noter que les couleurs atmosphériques de Hubert donnent ce supplément d’âme à un récit mené avec une grande maîtrise sur ses deux volets.

Bertrand Santini et Lionel Richerand – L’esprit de Lewis T2 – Soleil – 2019


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...