MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Lontano de Gabriella Giandelli (Actes Sud)

La BD du jour : Lontano de Gabriella Giandelli (Actes Sud)

Lontano, une histoire dans laquelle il faut accepter d’assembler les morceaux, d’entrer avec ses propres peurs, ses propres envies, ses expériences passées pour achever l’œuvre. Des balises posées çà et là alimentent une histoire onirique qui transporte aussi loin que le planète isolée sur laquelle vit son héros…

A la faveur d’une nouvelle collection de livres « ouverte aux artistes de tous horizons et toutes les époques, à toutes les techniques et procédés graphiques, en ayant pour seul but de remettre l’image à l’honneur », Actes Sud BD nous permet de redécouvrir le travail d’une illustratrice italienne trop rare en France, Gabriella Giandelli. Dans Intérieur, publié déjà chez Actes Sud l’auteure sondait les âmes de quelques habitants d’un HLM quelconque, faisant ressentir leur (mal)être profond. Dans Lontano (Loin en italien), Gabriella Giandelli conserve cette même volonté de sonder le moi, la fragilité des émotions et le rapport au temps.

Son héros, un jeune homme habitant unique d’une planète perdue dans le cosmos, se perd dans les souvenirs (d’un autre) : une maison abandonnée, une paire d’escarpins, deux vestes sur ceintres, un papier peint fleuri, un manuscrit (peut-être) rédigé en 2003, un chat allongé sur un parquet, trois enfants à l’air égaré, la fenêtre ouverte d’une maison, une boite à damier, la vue sur une route depuis la chambre d’un motel, des fourmis qui déambulent en file indienne, un morceau de fromage et de pain dans une assiette, la vue sur une mer de nuages depuis le hublot d’un avion. Dans une ville sans âme il marche devant des immeubles HLM construits près d’une route puis erre dans des landes enneigées où il déniche son double…

Les images qui fleurissent dans l’esprit du jeune homme, rongé par une solitude dévorante, oscillent entre onirisme et réalisme. Entre beauté d’un monde palpable et isolement lointain. Proche des préoccupations de la dessinatrice, Lontano offre un autre rapport au temps, dans des pages à la beauté envoûtante, d’un format poster en 30 cm x 40 cm. Avec ce titre publié en Italie en 2013 Gabriella Giandelli ouvre une collection qui devrait attirer tous les explorateurs et amoureux d’images. Une expérience de lecture qui se prolonge longtemps après avoir fermé la dernière page de l’album…

Gabriella Giandelli – Lontano – Actes Sud – 2019


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...