Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Sunny Side de Pascal Campion
Livres / BD
La BD du jour : Sunny Side de Pascal Campion

Rares sont les recueils d’illustrations qui respirent autant la joie de vivre. Peut-être que la vie de Pascal Campion, son auteur, est telle que ce bonheur transpire de chaque œuvre construite au jour le jour. Sunny Side s’impose donc comme un moyen idéal de se dévêtir, le temps de sa lecture, de ses idées noires qui sclérosent parfois durablement nos quotidiens…

 

Faut-il croire que les personnes ne passent qu’une minute ou moins devant les dessins de Pascal Campion ? L’auteur franco-américain l’affirme dans le long et passionnant entretien qui accompagne Sunny Side. Difficile de connaître le comportement de ceux qui observent l’œuvre. Et dans le cas de celles de Pascal Campion les certitudes ou les habitudes peuvent très vite se trouver bouleversées. Bouleversées par ces images qui racontent une véritable histoire et nourrissent nos réflexions. Chaque étude, chaque portion de vie contée ne se résume pas dans l’unique instant dépeint mais dans tout ce qu’il suggère. Le dessin, résultante d’une situation, d’un contexte mais aussi d’un après, d’un déroulé à venir, trouve un terrain fertile pour nos imaginaires à travers l’œuvre construite par le dessinateur. La sensibilité de celui qui observe se trouve donc mise à l’épreuve. J’aime suggérer des histoires dans mes images. Je pense que c’est ça qui les rend vivantes. S’il n’y a pas d’histoire, alors c’est juste une jolie image, et même si je pense qu’elles ont leur place, elles ont tendance à m’ennuyer et à ne pas m’impressionner, nous dit-il.

Sunny Side nous prouve en effet qu’il faut aller au-delà de la première lecture de l’image. Chaque détail, chaque sourire, chaque position, chaque élément du décor ou de l’arrière plan participe à la mise en ambiance. Les couleurs ont aussi leur importance dans un tel contexte car elles permettent d’apporter des éléments complémentaires à notre lecture. Les rayons du soleil, les ombres les teintes plus ou moins foncées, ajoutent des données supplémentaires sur les saisons, les heures de la journée ou sur le temps qu’il fait au dehors. Car Pascal Campion aime construire ses dessins autour de composantes climatiques ou temporelles qui participent pleinement à la mise en perspective.

Pour l’auteur de Sunny Side la vie respire le bonheur. Un bonheur peut-être éphémère qui se doit d’être affiché. De la rencontre avec sa future femme à Hawaï jusqu’à la naissance de ses enfants, tous les moments de vie sont ainsi croqués comme ils se doivent, avec cette idée de respect face à la vie et à sa capacité à nous émouvoir. Les sourires s’affichent sur les visages, la bonne humeur transpire de chaque recoin de l’image et se porte inéluctablement sur celui qui la parcourt du regard. Pascal Campion partage et ce partage s’opère sans fard. Le bestiaire qu’il construit, les paysages qu’il dépeint sont tous issus de moments de vie, certains simples réminiscences d’un passé lointain, d’autres plus ancrés dans son quotidien et sa vie d’adulte. De cette mise à nue celui qui décide de se plonger dans l’œuvre du dessinateur saura la percevoir, la comprendre et donc apprécier cet ouvrage somptueux. A noter que l’auteur décortique, tout à la fin du recueil, son processus de création d’une image et lève les secrets sur les moyens qu’il se donne pour faire naître en nous l’émotion. Un ouvrage qui respire la bonne humeur… Une bonne humeur communicative…

Pascal Campion – Sunny Side – Ankama CFSL – 2012 – 30 euros