Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La Description du monde de Marco Polo
Livres / BD / /
La Description du monde de Marco Polo

Marco Polo, quatre syllabes qui, à elles seules, nous transportent dans un imaginaire coloré. L’Orient, l’Asie, l’empire du grand Khan, la route des épices… Un homme, un marchand, un voyageur, dont le nom reste aujourd’hui une véritable source d’inspiration pour de nombreux artistes. Mais qui était donc Marco Polo ?

 danslajazzosphere[1]

Né à Venise en 1254 dans une famille de marchands, Marco Polo partit en 1271 avec son père, Niccolo, et son oncle, Maffeo, à la cour du Grand Khan. Un voyage long, fastidieux qui lui fit traverser la Perse, le Cachemire et de nombreuses autres contrées. Un voyage qui lui fit découvrir de nouvelles sociétés, de nouvelles cultures, des coutumes, des légendes locales, des animaux et dont il revint enrichi de connaissances uniques pour un européen de l’époque.

Ce savoir, il nous l’a transmis au travers d’un livre rédigé lors d’une rencontre en prison par l’écrivain Rustichello de Pise et intitulé « La Description du monde ». Un ouvrage qui, par sa structure, peut sembler assez curieux au lecteur du XXième siècle. Marco Polo, via Rustichello de Pise, prend son temps, pose les bases. Il raconte, décrit méthodiquement ce qu’il voit ou ce qui lui a été relaté à tel point que mythe et réalité se mêlent, s’emmêlent sans que le lecteur ne sache vraiment les démêler. Quel est le vrai ? Quel est le faux ? Aujourd’hui encore nous ne le savons réellement.

Certains diront que Marco Polo n’a pas dépassé la mer Noire, d’autres affirmeront l’inverse en disant que, oui, Marco est allé jusqu’en Chine. Mais au fond qu’importe ! Qu’importe que cela soit vrai ou non car avec sa « Description du monde », Marco Polo nous transmet bien plus qu’un savoir ou des légendes locales. Il ramène bien plus que des épices ou des animaux jusque là inconnus ! Avec son récit, l’Asie devient plus grande, il en esquisse les contours, la ponctue d’îles et surtout la dote d’un océan à l’est. L’océan, le même que Christophe Colomb voudra traverser deux siècles plus tard.

Marco Polo – La Description du monde – Le Livre de Poche – 2012 (rééd) – 6,60€