Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Downloads > Cinéma / DVD > Young Couples, écrit et réalisé par Marc di Domenico : un extrait à découvrir
Cinéma / DVD
Young Couples, écrit et réalisé par Marc di Domenico : un extrait à découvrir

Young CouplesYoung Couples est un film en 35mm noir et blanc de Marc Di Domenico qui raconte l’histoire de Dan, Lou, Martin et Doria, deux jeunes couples en rupture qui tentent de se reconstruire après cette étape douloureuse.

C’est aussi un film ou l’on croise Philippe Sarde, Charles Aznavour,  I Monster, Martin Rahin, Michel Platini, Albert Simon mais aussi, une DS 21 Palass, de la neige et de la vodka.

Un film avec du texte, un film avec un texan, un film avec des sentiments. Un film qui parle d’amour avec humour et de passion avec grâce. Un film avec Tango et un piano. Un film avec de la fumée, des perruques et des baisers.

L’histoire : Dan et Lou. Martin et Doria. Quatre jeunes. Deux couples qui apprennent à s’aimer, à se retrouver ou à se séparer. La passion, la crise affective, le refus d’une déclaration de non amour et la redécouverte de l’autre.

En mêlant moments de grâce, pointe d’humour et de cynisme,  nous suivrons les tribulations de ces quatre personnages dans la quête de renouveau, d’une renaissance. La destinée de ces deux couples, bien qu’essentiellement différente, pourrait être l’histoire d’un seul et même couple, pris dans la tourmente de la passion qui s’éteint.

Incarnés par des personnalités charismatiques, des personnalités vraies, ces destins amoureux, romantiques, passionnés, se promènent dans un Paris oppressant.

Le film a été tourné en 35mm noir et blanc. Avec toujours cette même volonté de créer une intensité forte à l’écran. Des cadres très serrés, très construits, d’inspiration picturale. Le but étant de segmenter, d’esseuler les personnages, toujours exclus de l’autre, séparés même à l’écran. Le propos étant de témoigner de cet enfermement constant. Le manque d’air, l’incompréhension, le malentendu, la solitude.