MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > BADMONEY : Le clip ‘Quitter Paris’ en attendant son 2ème EP ‘Ténégreux’ en novembre
Musique
BADMONEY : Le clip ‘Quitter Paris’ en attendant son 2ème EP ‘Ténégreux’ en novembre

Marvin Sun Leuh aka BADMONEY est un auteur-interprète auto-produit français de 26 ans basé à Paris. C’est lors d’un séjour dans le Kansas qu’il réalise ses premiers textes à l’âge de 17 ans. De retour en France, il se compose un home studio où il enregistre ses premières maquettes.

Suite à plusieurs années d’expérimentations musicales en solo et en groupe qui oscillent entre courants et inspirations musicales variés, BADMONEY développe une réelle maturité artistique dans son travail. Artiste accompli dès lors, il produit son premier projet : SS19. Un EP plutôt egotrip en parti composé de « bangers » où l’on goûte au mélange de ses références singulières.

En collaboration avec des pros comme NK-F pour le mastering d’un titre, et avec des beatmakers comme ICON ou encore NxxxxxS, BADMONEY nous entraîne dans son univers torturé d’écorché vif, où se rencontrent mode, 7ème art ou encore des créations visuelles qui traduisent sa personnalité esthétiquement. BADMONEY est d’ailleurs avant tout considéré comme artiste au sens général du terme, avant d’être considéré comme artiste musical.

Doté d’une sensibilité accrue à toutes formes d’art et entre autres au stylisme, l’innovation musicale n’est pas son unique objectif, ses enjeux sont plus grands : il se veut initiateur des tendances de demain. Cependant « SS19 » n’est qu’un aperçu de ses capacités, une carte de visite, un premier jet, son EP festif nous laisse présager la partie immergée de l’iceberg.

BADMONEY compte nous emmener avec lui, plus en profondeur, dans ses futurs projets. Prochain en date : son 2ème EP « Ténégreux » dont la sortie est prévue pour le 22 novembre 2019. Autoproclamé alchimiste de la souffrance, son EP est un flot d’émotions, paroles et sons qui retranscrivent celle-ci, se solidifiant dans ses titres musicaux.

BADMONEY ne fait que dépeindre à sa façon ce BADMONEY WORLD…