MaXoE > RAMA > News > Cinéma / DVD > ‘France années 80’ jusqu’au 28 février 2019 au Forum des images
Cinéma / DVD
‘France années 80’ jusqu’au 28 février 2019 au Forum des images

Le Forum des images propose à nouveau, depuis le 16 janvier dernier, une programmation qui devrait séduire beaucoup de monde, à commencer par les nostalgiques des années 80 dont nous sommes.

Car c’est dans cette époque que nous emène ‘France années 80‘ jusqu’au 28 février 2019, avec comme à l’accoutumée, des séances et des rencontres. Souvenirs, souvenirs…

Présentation de la programmation

Les années 1980 ont le vent en poupe. On s’en souvient, on s’en inspire, on en revient. En se pinçant le nez ou en se rinçant l’œil, question de génération. Bien des fétiches pop, des sons bath et des icônes cool rafraîchissent cette époque mitterrandienne. Tout un imaginaire, qui affiche d’abord son frivole enthousiasme (couleurs stéréo, chevelures customisées, déhanchés toniques), puis désigne les prémices de notre société actuelle (génération sida, touche pas à mon pote tu le salis, ultra-libéralisme sexy).

Et le cinéma, dans tout ça ? Il est confronté à d’autres régimes d’images : le vidéoclip et la publicité. L’image scintille, devient surface, le monde se voit derrière la vitrine néon d’une imagerie m’as-tu-vu. Cette décennie est néanmoins passionnante, tant les enjeux de l’image et du cinéma se cristallisent en une forme de tournant esthétique. Décennie de toutes les expérimentations formelles, on voit une nouvelle génération (Beineix, Carax, Besson) prendre les rênes du cinéma français, à travers une tentation formelle qui rappelle en bien des points le réalisme poétique des années 1930.

Autre chemin que nous prendrons en janvier : les « auteurs » majoritairement issus de la Nouvelle Vague face à cette reconfiguration esthétique (de Chabrol à Rohmer en passant par Pialat). C’est aussi un terrain de jeu fécond pour le cinéma de genre (avec quelques inoubliables ovnis). Enfin, le cinéma des années 1980 consacre de nouveaux corps, parmi lesquels une égérie à la source de ces nouvelles images : Isabelle Adjani.

Retrouvez toutes les informations sur les séances, les films et les rencontres sur cette page !


Illustration / Photo : Design graphique : ABM Studio – Crédits photos : Collection Christophel sauf : Mauvais sang © Tamasa distribution