MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Metroid Prime Federation Force : F.(aux) P.(as) S.(olo)

Metroid Prime Federation Force : F.(aux) P.(as) S.(olo)
6 ans d'attente...

NOTE DE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Alors que les fans espéraient depuis 6 ans un nouvel épisode aux côtés de Samus Aran, l'héroïne de la série, quelle ne fut pas pour eux la déception lorsqu'ils ont découvert le spin-off Metroid Prime Federation Force, un FPS où l'on ne contrôle pas Samus. La série a déjà eu droit à des spin-offs comme Metroid Pinball ou Metroid Prime Hunters, mais toujours avec Samus au contrôle. Cette déception est-elle justifiable pour bouder ce spin-off ? La réponse dans ce test.
MetroidPrimeFederation-haut

La Fédération

Le scénario sous forme de campagne intervient surtout pour illustrer son appartenance à l’univers Metroid. Et donc avant de devenir membre de la Fédération Galactique, il va falloir réussir des tests à bord d’un mecha. Evidemment, vous allez réussir, puisqu’en vérité ces tests sont des didacticiels qui vont vous apprendre les bases du jeu.
Et voilà, ça y est, c’est officiel, vous êtes devenu l’une des nouvelles recrues de la Fédération Galactique. Vous allez désormais partir en mission sur différentes planètes, pour vous préparer en vue d’un hypothétique retour des Pirates de l’Espace. Et justement, bien que Samus Aran s’en soit occupé en personne il y a peu de temps, les Pirates de l’Espace reviennent. Vous allez devoir aider la Fédération Galactique à les combattre.

metroid-prime-federation-force-gameplay

Imprécision

C’est au studio Next Level Games (Mario Football, Luigi’s Mansion 2) que l’on doit ce Metroid Prime, les bases du FPS  (jeu de tir à la première personne) est maîtrisé. Cette maîtrise vient des commandes qui nous proposent ainsi d’effectuer une visée libre à l’aide du Gyroscope de la console accouplé à la touche R, mais qui en contre-partie demandera un léger temps d’adaptation avec une visée imprécise. Il sera donc préférable d’utiliser l’auto-lock puis de se servir de cette visée libre pour toucher en priorité le point faible des ennemis. Ajoutez à cela l’esquive latérale et la possibilité de planer un court instant et vous avez les bases de ce gameplay relativement simple à maîtriser, mais, qui, comme je le disais, demandera un léger temps d’adaptation pour la visée libre.

Avant de partir en mission et d’entrer dans le vif du sujet, il va falloir choisir entre quelques points essentiels. Soit jouer en solo de manière totale ou être accompagné de trois drones au maximum, ces drones tirent d’ailleurs de façon aléatoire. Mais même avec eux, devoir protéger un objectif tout en l’avançant à un point-clé ne sera pas une mince affaire et demandera de s’y reprendre à plusieurs fois.

Vous pouvez opter aussi pour le jeu en coopération jusqu’à quatre joueurs, et c’est clairement là tout l’intérêt de ce Metroid, puisque vous pourrez décider de qui devra protéger l’objectif et de qui fera office d’éclaireur par voix textuelle à base de messages pré-enregistrés. Ce choix sera donc plus adapté que le mode solo si vous n’arrivez pas à vous en sortir avec les drones.

metroid-prime-federation-force-gameplay-mod

Il reste maintenant à visiter les Mods à équiper et l’arsenal limité à attribuer pour les missions. Pour résumer, les Mods sont des « pièces » trouvables dans les missions qui s’intégreront à notre mecha pour nous octroyer, par exemple, plus de puissance ou recevoir moins de dégâts. Au début, il sera possible d’en équiper un seul sur les trois emplacements disponibles, vous aurez l’accès aux deux autres en avançant dans la progression. Mais en équipant les Mods, il faudra parfois payer le prix fort puisque certains se briseront après utilisation. Un choix intéressant et subtil à prendre en compte. L’arsenal, lui, est constitué de vos armes secondaires et objets à emmener sur le terrain. De manière limitée, il faudra choisir si l’on souhaite prendre beaucoup d’objets de soin au détriment des missiles, ou alors prendre un lance-flammes, plus adapté sur une planète de glace. Un choix cornélien qui s’avérera être payant si vous choisissez avec soin et qui pourra être complémentaire de l’armement des joueurs qui vous accompagneront en multijoueur.

Passons au vif du sujet. Chaque mission comporte un ou plusieurs objectifs à remplir, cela va de l’escorte à l’éradication totale des monstres. Des objectifs variés à exécuter dans des niveaux linéaires vraiment très courts. Comptez au grand maximum une vingtaine de minutes pour finir une mission. Hormis l’exploration pour trouver les Mods, chaque fin de mission vous octroiera un score allant de la médaille de bronze à la médaille d’or. Les amateurs de scoring y verront un certain intérêt pour refaire les niveaux et ainsi quasiment doubler la durée de vie du jeu.

metroid-prime-federation-force-gameplay-3

Mode Blastball

Le mode Blastball se sélectionne en dehors de la campagne et se présente comme un Rocket League. Vous devez tirer sur une boule pour la faire entrer dans le but adverse. Dit comme cela, ça a l’air plutôt sympa mais en réalité marquer des buts avec des mecha assez lent dans leurs déplacements, et de surcroît ne pas avoir une visibilité optimale, rendent ses parties plutôt mollassonnes. Ce qui rend ce mode sans grand intérêt. On l’essayera juste histoire de voir ce que cela donne.

metroid-prime-federation-force-gameplay-2

Platitude

Côté technique, le jeu s’en sort plutôt bien, la fluidité est au rendez-vous et les effets spéciaux sont maîtrisés. En revanche, on pourra bouder le côté artistique, les textures qui ne sont vraiment pas aux meilleurs de leur forme et qui paraissent vraiment très « plate ». D’un point de vue sonore, les musiques et les bruitages sont bien réalisés et restent nettement plus soignés que le reste.

NOTE MaXoE
6
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

En dépit d'un mode Blastball dénué d'intérêt, il reste la campagne. En solo, on va vite se rendre compte que lorsque l'on doit protéger un objectif tout en le ramenant à un point-clé et que l'on se fait attaquer en surnombre, c'est assez difficile à gérer. En multijoueur, le titre reprend plus d'intérêt parce que l'on peut se coordonner et être plus stratégique sur l'arsenal à prendre, ce mode est clairement l'intérêt principal de ce spin-off Metroid. Car de Metroid, il n'en a que la faune et le nom. Le jeu se serait sans doute plus apprécié en ayant un nom différent. En somme, si vous cherchez un FPS sur 3DS, et ils sont assez rares, vous pouvez vous laisser tenter surtout si vous comptez y jouer en multijoueur. Mais si vous recherchez en ce titre un véritable nouvel épisode de Metroid, vous pouvez passer votre chemin.
ON A AIMÉ !
- Les missions aux objectifs variés
- L'arsenal limité
- Les Mods
ON A MOINS AIMÉ...
- La visée imprécise
- Le côté artistique pas assez travaillé
- Le mode Blastball
- Difficulté pas forcément adaptée au mode solo
Metroid Prime Federation Force : F.(aux) P.(as) S.(olo)
Metroid Prime Federation Force
Editeur : Nintendo
Développeur : Next Level Games
Genre : FPS
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1 à 4 / 2 à 6 (Blastball)
Sortie France : 02/09/2016

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...