MaXoE > GAMES > Dossiers > PC > Les jeux vidéo et la Renaissance avec Assassin’s Creed et Greedfall

Les jeux vidéo et la Renaissance avec Assassin’s Creed et Greedfall

Durant ce Fil Rouge du MaXoE Festival traitant de la période de la Renaissance, il était logique de parler jeux vidéo. Si peu de titres abordent cette thématique, nous avons néanmoins mis en lumière deux licences que l’on apprécie particulièrement au sein de la rédaction : Assassin’s Creed (la trilogie du second opus) et Greedfall.

Avec les titres Assassin’s Creed 2, Brotherhood et Révélations, place à la Révolution italienne avec en tête d’affiche Ezio Auditore Da Firenze, un jeune homme séducteur de ces dames et frivole à ses débuts. En devenant membre de la confrérie des assassins, il lutte contre Les Templiers et les Borgia, en suivant un Credo fort et particulier : « Rien n’est vrai, tout est permis ! ». Par la suite, il mûrit et au fil des ans devient un mentor sur qui il est possible de compter. Il a même pour disciple Shao Jun dans AC China, mais là c’est une autre histoire.

 

Assassin’s Creed 2 (2007) – Ubisoft

L’appréciation de Tof sur AC2 :

Dans Assassin’s Creed II, on retrouve le gameplay savoureux du premier épisode. Mais cette fois on nous projette dans l’Italie de la Renaissance (Rome, Venise, …) dans la peau d’Ezio un jeune homme au départ plutôt frivole avant qu’il ne devienne assassin (…) Ce titre apporte encore plus de variété au gameplay déjà succulent de la série. L’ambiance italienne est parfaite et Ezio développe un beau charisme. Rénover votre ville est totalement addictif. Bref, un must-have ! Lire le test complet.

 

Assassin’s Creed Brotherhood (2010) – Ubisoft

La critique de Tof sur AC Brotherhood :

Cette fois Ezio va explorer Rome de fond en comble. Vous voilà donc à nouveau dans la ville à remplir des missions principales ou secondaires, destruction ou rénovation, assassinat ou sauvetage (…) Voici le meilleur assassin’s creed à ce jour, celui qui a su capitaliser toutes les qualités des autres, celui qui propose un gameplay riche, profond et passionnant. Il n’y a rien à ajouter… Lire le test complet.

 

Assassin’s Creed Révélations (2011) – Ubisoft

Et la dernière appréciation sur Révélations, dernier opus de cette trilogie marquante :

Il faut bien avouer que nous nous sommes demandé s’il fallait mettre 4 ou 5 étoiles à cet opus. Comprenez bien, le titre est parfait en tout point, les graphismes sont époustouflants et les quelques ajouts sont savoureux. On aurait pu avoir envie de sanctionner Ubisoft pour le manque de vraies nouveautés qui auraient bousculé le gameplay. Mais au final, la finition du soft est telle que même les habitués de la licence seront addict ! Chapeau… Lire le test complet.

 

Pour Greedfall, place aux inspirations du XVIIème siècle, le fantastique et la colonisation. Dans les faits, il est plus question de Post-Renaissance, mais comme l’époque et le contexte sont fortement inspirés par l’ère de la Renaissance en Europe, le soft garde tout de même sa place. C’est un membre de la famille « De Sardet » (look à définir soi-même) qui est mis en avant. Son premier but, trouver un remède pour sauver sa mère d’une maladie dite incurable : la Malichor. Mais sa nouvelle affection sur l’île magie de Teer Fradee n’est pas une tâche aisée pour ce « De Sardet » qui doit régler de nombreux conflits.

Greedfall (2019) – Focus Home

Ma critique sur la version Xbox One de ce premier Greedfall, rappelons qu’un deuxième opus est en cours de développement :

Après l’avoir eu en main, le soft dégage toujours autant ce cachet déjà vu lors de sa présentation. Son univers riche, sa narration très présente, sa direction artistique et son système de pause tactique lors des combats font de Greedfall le meilleur titre Action-RPG du catalogue du studio français Spiders jusqu’à présent. Néanmoins, il manque encore un peu de peaufinage sur plusieurs aspects déjà cités. Nul doute que si les développeurs continuent sur leur lancée, leur prochaine production sera encore plus aboutie. Lire le test complet.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...