MaXoE > GAMES > Dossiers > Oldies > Playstation Plus nouvelle formule : Premiers retours et avis sur Extra et Premiu…

Playstation Plus nouvelle formule : Premiers retours et avis sur Extra et Premium !

Depuis le 23 juin dernier, Sony a lancé ses nouvelles formules Playstation Plus, en réponse sûrement au très apprécié Xbox Game Pass de Microsoft. Néanmoins, le constructeur japonais, contrairement à son homologue, n’y intégrera pas de jeux Day One pour diverses raisons. Pour essayer de vous aider dans votre futur choix, nous vous proposons de découvrir nos premiers retours sur PS5 concernant les spécificités de la formule Extra, Premium ainsi qu’un bref retour sur le PS+ Essential.

Précisons que nos essais se sont déroulés uniquement sur PS5 avec une formule Playstation Plus Premium octroyant l’accès à toutes les offres, ceci afin de vous fournir le plus d’explications possible. Sachez que ce service Premium est également disponible sur PC via une application spécifique et sur PS4.

Comme nous venons de le dire, cette nouvelle formule Playstation Plus comprend trois offres distinctes, le Playstation Plus Essential, la formule Extra et le PS+ Premium. Intéressons-nous tout d’abord à ces trois offres, leur prix, ainsi que leurs avantages avant de passer à la navigation/interface du service.


Playstation Plus Essential


♦ Prix : 1 mois : 8,99€ / 3 mois : 24,99€ / 12 mois : 59,99€
♦ Online (Jeu en ligne + Réductions Exclusives,…)
♦ Stockage sur le Cloud
♦ Jeux Mensuels Playstation Plus (2 à 3 par mois actuellement)
♦ Jeux PS+ Collection (comprend dix-neuf jeux PS4 rétrocompatibles à l’heure actuelle)


Vous l’aurez compris à la lecture de ces fonctionnalités, la formule Essential correspond purement et simplement au Playstation Plus originel. Seul un changement de nom a donc été opéré.

Pour rappel, les jeux mensuels de juillet (Crash Bandicoot 4 – It’s About Time, Arcadegeddon et The Dark Pictures Anthology – Man of Medan) et leurs descriptifs sont à retrouver dans notre dossier.


Playstation Plus Extra


♦ Prix : 1 mois : 13,99€ / 3 mois : 39,99€ / 12 mois : 99,99€
♦ Online (Jeu en ligne + Réductions Exclusives,…)
♦ Stockage sur le Cloud
♦ Jeux Mensuels Playstation Plus (2 à 3 par mois actuellement)
♦ Jeux PS+ Collection (comprend dix-neuf jeux PS4 rétrocompatibles à l’heure actuelle)
♦ Catalogue de jeux PS4 et PS5
♦ Jeux Ubisoft+ (PS4 et PS5)


L’abonnement Playstation Plus Extra comprend tous les avantages précédemment cités dans la formule Essential, mais profite surtout d’un catalogue de jeux PS4 et PS5 très fourni. C’est pour nous la meilleure offre actuellement, on vous explique tout cela un peu plus bas. Passons maintenant à la dernière formule : Premium.


Playstation Plus Premium


♦ Prix : 1 mois : 16,99€ / 3 mois : 49,99€ / 12 mois : 119,99€
♦ Online (Jeu en ligne + Réductions Exclusives,…)
♦ Stockage sur le Cloud
♦ Jeux Mensuels Playstation Plus (2 à 3 par mois actuellement)
♦ Jeux PS+ Collection (comprend dix-neuf jeux PS4 rétrocompatibles à l’heure actuelle)
♦ Catalogue de jeux PS4 et PS5
♦ Jeux Ubisoft+ (PS4 et PS5)
♦ Catalogue des Classiques (Jeux PS1 – PS2 – PSP) + Jeux PS3 en streaming dans le Cloud
♦ Versions d’essais (entre 1h et 5h selon le jeu)


Cette formule Premium est comme son nom l’indique, l’offre haut de gamme du Playstation Plus. En plus de contenir tous les avantages de la formule Essential et Extra, elle inclut trois ajouts supplémentaires. En premier des essais de jeux (généralement PS5), en second un catalogue de jeux old-school rétro (PS1, PS2, PSP) ainsi que des softs PS3 en streaming. Précisons que pour cette dernière spécificité (streaming dans le cloud), il faut posséder une connexion internet de 5 mbps minimum, ou 15 mbps pour une qualité 1080p.



Une navigation fluide et classique

Maintenant que vous avez en tête les prix et fonctionnalités des différentes offres, parlons un peu de l’interface et de la navigation sur PS5. Celle-ci se fait somme toute classique, on retrouve quatre onglets. Le premier, concerne les « Sorties Récentes », qui à l’heure actuelle, comporte une partie du catalogue du jeu, ainsi que les données sur les nouveautés du service. Pour se repérer encore plus facilement, des raccourcis importants sont directement accessibles via cet accueil. Pour le second onglet « Avantages », il s’agit comme vous l’aurez compris, des avantages qu’offrent votre abonnement actuel.

En troisième, l’onglet « Collection », dans celui-ci on retrouve des jeux répertoriés par genre (Tir, RPG, Action,…), ainsi que les divers catalogues de jeux (Classiques, Remasters,…). Enfin le dernier onglet « Jeux » donne directement accès à l’ensemble des jeux sans aucune distinction. Bien entendu, vous pouvez faire des sélections par critère de recherche comme sur le store actuellement. Précisons tout de même qu’en dehors de son catalogue spécifique « Classiques » où ils sont regroupés, les jeux PS1, PS2, PSP ne possèdent pas un critère de recherche par console.

Pour ne pas se répéter, la navigation se fait naturellement, elle n’est pas compliquée, avec une fluidité appréciable sur notre console. Néanmoins, et cela est sûrement dû aux prémices du service, seulement opérationnel depuis une dizaine de jours, on note quelques « bugs ».

Pour donner un exemple, si l’on prend un titre comme « Les Gardiens de la Galaxie », on retrouve une seule vignette avec PS4/PS5, à partir de là, on peut choisir la version que l’on souhaite télécharger, comme classiquement sur le store. Seulement quelques titres font l’impasse sur ce regroupement, dont le « Tour de France 2021 » pour ne pas le citer, possédant deux vignettes, une par console, et non un même ensemble pour les mêmes fonctionnalités.

Des doublons que l’on retrouve sur quelques softs à l’heure actuelle. Autre petit couac, si l’on sélectionne le titre Gunvolt Chronicles – Luminous Avenger IX with Bonus, intégré dans la partie de recherche du catalogue PS+ Premium, celui-ci n’est en vérité pas accessible, il y a juste une option de paiement pour acquérir le titre, comme vous le pouvez le constater sur les captures ci-dessous.

Playstation Plus Extra : la meilleure offre actuellement

Parlons à présent du catalogue de jeux PS4 et PS5 accessible aussi bien pour les abonné(e)s Extra que Premium. Avec plusieurs centaines de jeux, dont la disponibilité des 19 jeux du Playstation Plus Collection (Days Gone, Detroit Become Human, Uncharted 4 – A Thief’s End…), il y en a vraiment pour tous les goûts avec des (J)RPGs comme YS VIII, Dark Rose Valkyrie, Final Fantasy X/X-2 HD Remaster, Battle Chasers – Nightwar…, des softs indépendants à ne pas manquer comme Hollow Knight, Dead Cells, ou encore Celeste. On y trouve également des titres AAA plus ou moins récents et fortement appréciés tels que Assassin’s Creed Valhalla, Red Dead Redemption 2, Les Gardiens de la Galaxie, Doom,… ou encore les softs immanquables du constructeur : Ghost of Tsushima, Death’s Stranding, Returnal, entre autres. Mais pas de Ratchet & Clank Rift Apart ou Gran Turismo 7 à l’horizon par contre.

Difficile de citer et énumérer tous les softs, mais le choix du catalogue est vraiment conséquent, ce qui s’avère être un argument de poids et de taille pour cette formule Extra. À condition bien sûr de ne pas être en possession d’une majorité de ces titres. Précisons également qu’à l’instar du Xbox Game Pass, certains jeux sont présents dans le catalogue pour une durée limitée. On vous rassure, tout est bien expliqué avec la date de fin sur la fiche produit de chaque titre concerné. Autre information à ajouter, les jeux sont téléchargeables de manière classique en « local » sur la console, mais bonne nouvelle, si vous êtes en manque de place sur vos SSD/SSD M2 NVMe/DD/DDE, et que vous avez une bonne connexion, certains titres, en plus du téléchargement, sont accessibles en streaming.

Playstation Plus Premium : Pour les fans de rétro, avec un catalogue à étoffer

Parlant de streaming, l’offre Premium permet l’accès à un bon catalogue PS3 avec plus d’une centaine de titres, exclusivement disponible en streaming et non en téléchargement. Comme nous le disions tout à l’heure, il faut à minima une connexion internet à 5 Mbps, en sachant que 15 Mbps octroie une qualité de résolution à 1080p.

Pour les besoins de ce test, nous avons essayé une connexion fibre, et nous pouvons dire que le résultat est très satisfaisant, il faut juste attendre la connexion au serveur et au jeu, puis ensuite les fonctionnalités reprennent les softs d’origine, tel qu’un jeu en local, avec sauvegardes, mais impossibilité de faire des captures d’écran, dommage. Si vous quittez un jeu en streaming, vous le retrouverez directement sur l’écran d’accueil, à l’instar des autres jeux de la console.

Si là encore le catalogue est généreux avec des titres qui ont fait le bonheur de la PS3 comme Ratchet & Clank Nexus, God of War Ascension, Batman Arkham Knight, ou encore des Remasters de ces certains titres en version PS4 comme Mafia et Mafia II par exemple, on regrette que ce catalogue des « classiques » des anciennes consoles du constructeur soit si « maigrichon » à l’heure actuelle.

À l’énoncé de cette catégorie comportant des jeux PS1, PS2 et PSP, Sony avait vraiment de quoi fournir et présenter un catalogue rétro des plus alléchants, malheureusement ce n’est pas le cas pour le moment. Pour les trois consoles, on dénombre à peine 37 jeux, parmi lesquels Rogue Galaxy, Wild Arms 3, Jak & Daxter (1, 2 et Jak X), Echochrome, Tekken 2,… la priorité a pour l’instant été mise sur les titres PS2. Concernant l’émulation, elle est de bonne qualité, on retrouve quelques filtres pour moins dénaturer les œuvres d’origine, comme certains softs ressortant en ce moment, on dispose aussi du « retour en arrière », des sauvegardes, et parfois des trophées. Seul inconvénient, que certain(e)s pourront lui reprocher, c’est qu’il faut se remettre dans les conditions d’origine qu’il s’agisse de la maniabilité au pad, ou des 50Hz.

Dernier point à aborder dans ce dossier pour cet abonnement Premium, les Versions d’Essais présentes. Pour le moment, on dénombre juste seize titres allant d’une à cinq heures de jeu. Pour vous donner un exemple concret, Cyberpunk 2077 et Horizon Forbidden West bénéficie de cinq heures d’essais, au contraire de Tiny Tina’s Wonderlands qui en dispose juste de deux, de quoi se donner une bonne partie idée du titre avant une future acquisition. Concrètement, une fois un jeu téléchargé, le nombre d’heures restantes est indiqué à chaque lancement, vous n’êtes donc pas obligé de faire l’essai d’une seule traite, prévoyez juste pas mal de place sur vos SSD/SSD M2 NVMe, car certains jeux sont assez gourmands à ce niveau-là. Dommage néanmoins que l’on ne retrouve pas certains gros titres comme le dernier Ratchet & Clank Rift Apart ou Gran Turismo 7, Elden Ring,… mais comme nous sommes au balbutiement du service, ces titres pourraient apparaître un peu plus tard, comme par exemple les périodes de fêtes de fin d’année.


Retrouvez tous les titres du catalogue ici.


Avec ce nouveau Playstation Plus, Sony se lance donc dans une formule à triple abonnement. Inutile de repréciser que les conditions de l’abonnement Essential reste inchangées, contrairement à l’ajout du PS+ Extra et PS+ Premium. Pour le moment, si le catalogue de l’abonnement PS+ Extra s’avère très fourni en jeux PS4/PS5, et en fait le meilleur ratio qualité/prix, on ne peut pas en dire autant du PS+ Premium, qui lui, pour quelques euros de plus, propose un catalogue « classique » un peu faiblard actuellement (seulement 37 jeux PS1/PS2/PSP), même si l’on ajoute les titres Remasters et PS3. On vous conseille donc d’attendre que le nombre de titres s’étoffe pour y adhérer, à moins que la fibre du rétrogaming prenne le dessus, ce dont on vous ne blâmera absolument pas. En conclusion, c’est un bon départ pour ce nouveau service, même si quelques gros hits absents (rétro comme récent) se font sentir, il n’y a plus qu’à attendre l’évolution dans le futur, car il y a là un bon potentiel.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...