MaXoE > GAMES > Dossiers > Xbox360 > Pad Thrustmaster GPX Lightback pour Xbox 360

Pad Thrustmaster GPX Lightback pour Xbox 360

 

Nous vous proposons un test de manette filaire made in Thrustmaster. Celle-ci nous promet de nouvelles sensations avec deux moteurs de vibrations et des jauges de vitesse … Voyons voir ça. 

Première prise en main : bien que reprenant globalement les formes de la manette officielle, elle offre des courbes un peu moins rondes. Les deux appendices qui servent à poser vos mains sont un peu plus écartés aussi. Du coup, effet de l’habitude peut-être, la sensation de confort est moindre sur cette nouvelle manette par rapport à la manette officielle made in Microsoft. Par contre, le plastique utilisé offre un grain tout à fait agréable au toucher. Autre chose : la manette est filaire, elle est donc très sensiblement moins lourde que celle que l’on utilise habituellement.

Le câble est de longueur raisonnable (2,5 m) mais on aurait aimé un peu plus. La configuration actuelle des salons avec des écrans à grande diagonale nous oblige à nous éloigner du téléviseur. Les boutons font globalement un peu plus cheap mais pas de gêne particulière à l’usage. Les gâchettes RT et LT offrent même une résistance satisfaisante même si elle pourra peut-être gêner à la longue. Les sticks sont aussi très agréables au toucher. Signalons aussi la présence d’une prise casque, indispensable de nos jours. En bref, pour une première approche, on a le sentiment d’une manette de qualité, mais il faut désormais qu’elle passe le test des jeux bien sûr. 

 

2 sticks qui s’allument et 2 jauges de vitesse

 

Pour cela, nous l’avons mis à l’épreuve de plusieurs jeux : 

  • un point and click : The Walking Dead épisode 4 ;
  • un jeu de courses : Split/Second Velocity ;
  • un jeu en TPS : Ghost Recon Future Soldier ;  
  • un FPS : Halo Reach.
 
Le test est très concluant. La manette tient vraiment bien en main pendant les sessions de jeux. Les 2 moteurs de vibrations assurent des sensations sympathiques mais ce sont les sticks analogiques qui constituent la vraie bonne surprise de cette manette. Ils sont redoutables de précision. Nos tests sur Halo, sur Ghost Recon et sur Split/Second Velocity nous ont convaincus : les mouvements sont fins et les réactions sont très satisfaisantes. 
 
Curiosité, la manette est dotée de deux jauges de vitesse dotées de 4 leds. Ces jauges sont assignées aux gâchettes analogiques et elles vous indiquent quel est le degré de pression que vous exercez. Difficile de se prononcer sur l’utilité de la chose. Non pas que les indicateurs ne soient pas précis mais, en général, on regarde l’écran quand on joue. Il est donc compliqué de regarder les fameuses jauges, non ? Par contre, les gâchettes offrent une certain résistance offrant ainsi une belle précision notamment dans les FPS. Mais cette raideur a aussi son revers : on fatigue un peu au bout d’un moment, mains fragiles s’abstenir.
 
Autre curiosité, les sticks s’allument en accord avec les vibrations, pur gadget évidemment mais ça rend pas mal au final. 
 
La croix directionnelle est un peu trop grande pour permettre une exécution aisée de combos pour un jeu de combat mais elle est du coup idéale pour tous les jeux où elle sert essentiellement à ouvrir un inventaire ou à changer d’arme. 
 
 
 
Oui le pad nous a convaincu. La précision de ses sticks et les moteurs de vibration en font un bel objet de gamer. Les lumières sont plutôt gadget mais l’esbrouffe ça a du bon. En tout cas, elle se destinera plutôt aux FPS et jeux de courses qu’aux jeux de combat. 
 
 

Appréciation :  4

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...