MaXoE > GAMES > News > PC > Blacknut : la startup française souhaite devenir le ‘Netflix du jeu vidé…

Blacknut : la startup française souhaite devenir le ‘Netflix du jeu vidéo’

Le succès de Netflix inspire dédicément beaucoup de monde et notamment les français ; après Molotov pour la télévision, c’est maintenant au tour d’une autre startup française de s’inspirer du géant américain. En effet, la société Blacknut souhaite lancer le Netflix du jeu vidéo.

Voici la présentation officielle du projet. C’est prometteur et on demande à voir !

Boostée par la récente pénétration du très haut débit et la montée en puissance du cloud, la startup Blacknut s’apprête à lancer une plateforme de jeux vidéo en streaming multi-écrans sans console, sur TV, ordinateur, tablette et smartphone. Ce « Netflix du jeu vidéo » vient de bénéficier de 2,4 M€ de financement pour le lancement de sa version bêta en juin 2017 puis sa commercialisation en fin d’année. Blacknut prévoit ensuite un déploiement rapide de son offre en Europe, aux Etats-Unis et au Canada.

Créée par le serial entrepreneur Olivier Avaro (Orange, Streamezzo, Amdocs), la startup vise le très grand public et va proposer des centaines de titres, accessibles par abonnement. Cette première levée de fonds a été souscrite auprès de GO CAPITAL, de Nestadio Capital et de Business Angels entrés via une campagne de crowdfunding sur GwenneG.

A l’instar de Netflix pour les séries TV ou de Spotify pour la musique, Blacknut veut rendre l’univers du jeu vidéo accessible en streaming et sans console sur TV, tablette, ordinateur et smartphone. Une prouesse technique enfin rendue possible grâce à une couverture de plus en plus importante en très haut-débit, à la montée en puissance du cloud et à la technologie développée par Blacknut permettant de rendre disponibles tous les jeux vidéo sur l’ensemble des supports d’écrans.

Créée en janvier 2016, Blacknut va distribuer des jeux vidéo à la demande et se veut bien plus qu’une boutique de contenu grâce à son approche éditorialisée et à son moteur de recommandation permettant la personnalisation du catalogue pour chaque usager, à chaque moment de jeu. « Blacknut veut offrir à ses utilisateurs un accès facilité à tous les jeux vidéo, pour en profiter sans limite et à un prix abordable » revendique le sérial entrepreneur et CEO de Blacknut, Olivier Avaro.

L’ingénieur spécialiste du codage audio et vidéo, passé par Orange et Deutsche Telekom, a déjà créé plusieurs startups, dont Streamezzo qu’il a cédée à l’israélien Amdocs. Avec Eric Bustarret, CTO de Blacknut (Niji, NewLC, Mitsubishi Telecom) et l’équipe de R&D rennaise mise en place en un temps record, il a créé un outil de cloudgaming ultra performant, offrant une qualité d’expérience inédite : fluidité du jeu, temps de réponse très faible, accès sur tous les supports.

Tous les voyants pour le marché du « cloudgaming » étant au vert, Blacknut est en phase de pré-lancement avec des beta-testeurs et vise une commercialisation vers le grand public à la fin de l’année. Elle se fera en direct via les TV connectées ou à travers l’offre jeu des opérateurs de réseaux pour un abonnement multi-écrans à moins de 20 € par mois.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...