MaXoE > KISSA > Dossiers > Anime > Sélection MaXoël de Julie : Une traversée des continents, entre vices et vert…

Sélection MaXoël de Julie : Une traversée des continents, entre vices et vertus de l’Asie et origines de Westeros
Une sélection hy-Père Noël en retard !

Grande dernière de la série MaXoël (qui a dit comme d’hab ?!), voici une sélection thématique destinée à celles et ceux qui sont toujours en quête de cadeaux à glisser sous le sapin en cette matinée de Noël. Cette année – et comme souvent avec moi – les dragons et leurs cavaliers à la longue chevelure argentée sont à l’honneur. Mais avant cela, un petit détour par l’histoire des Yakuzas s’impose. Vous l’aurez compris, Christmas is coming – ou plutôt – is here !

Le Japon et la Corée, deux nations aux histoires entremêlées

Le cinéma asiatique est très certainement le cinéma le plus poétique (et le plus déroutant pour nous Occidentaux), entre symbolisme et contemplation. Decision to Leave – magnifique Prix de la mise en scène du dernier Festival de Cannes – en est l’une des illustrations de 2022. Et pourtant, ce thriller autour d’une mort suspecte en montagne pouvait laisser entendre une construction des plus classiques. Mais cela était sans compter l’art de la mise en scène du sud-coréen Park Chan-Wook qui a insufflé à son film une dimension onirique pour cette enquête policière autour d’une mante religieuse, avec un rythme lent laissant toute sa place aux émotions qui s’entrechoquent.

Ainsi, si vous connaissez dans votre entourage des cinéphiles en quête de poésie et d’évasion, n’hésitez pas à leur faire découvrir ce drame policier venu de Corée du Sud.

Decision to Leave, réalisé par Park Chan-Wook. Avec Tang Wei, Park Hae-il, Go Kyung-pyo, … Sorti dans nos salles le 29 juin 2022 et disponible en DVD et Blu-ray depuis le 16 novembre 2022.

 

Qui dit fêtes de fin d’année dit ? Petits plats dans les grands et surtout bons petits plats évidemment ! Si le lien peut être aisément établi avec l’Asie, quel rapport avec le cinéma me direz-vous ? Tout simplement ce livre de cuisine sorti de l’imagination de Thibaud Villanova – également connu comme Gastronogeek – et qui s’inspire des recettes des plus beaux films d’animation du studio japonais Ghibli. Je ne dirai pas un mot de plus sur ces trente-cinq recettes dont beaucoup sont inspirées de l’oeuvre de l’immense Hayao Miyazaki (Princesse Mononoké est pour moi l’un des chefs-d’oeuvre du cinéma tous siècles confondus), si ce n’est que le brunch façon Château Ambulant est toujours aussi appétissant, surtout lorsque l’on revoit Hauru casser les oeufs avec son incomparable dextérité !

La cuisine dans Ghibli – Les recettes du studio légendaire, de Thibaud Villanova. Editions Hachette Heroes. Juin 2022. 24,95€.

 

Si l’on reste entre Corée et Japon, je vous invite à quitter l’univers cinématographique pour rejoindre ceux de la littérature et du petit écran avec un magnifique roman sorti en 2021 (et 2022 pour la version poche) : Pachinko. Sous la plume de l’autrice américano-coréenne Min Jin Lee, ce sont plusieurs décennies de l’Histoire et des relations entre la Corée et le Japon qui sont retracées à travers quatre générations d’une famille coréenne, expatriée de force dans un Japon hostile aux immigrés. La force de Pachinko est de relater avec une grande poésie cette importante partie de l’Histoire propre au continent asiatique et que nous ne connaissons que trop peu de ce côté du globe : celle de deux nations soeurs qui se sont déchirées des décennies durant, sacrifiant leurs deux populations sur l’autel de leur orgueil, sur fond de Yakusas. Deux populations qui ont malgré tout résisté, faisant preuve d’une résilience peu commune.

Ce roman, qui en apprendra encore davantage aux passionnés de culture asiatique, a fait l’objet très récemment d’une adaptation en série télévisée (que je n’ai pas encore vu !) signée Soo Hugh sur la plateforme de streaming Apple TV+. La première saison – qui compte huit épisodes – a en effet été diffusée à partir du 25 mars 2022 et une deuxième saison est déjà annoncée.

Pachinko, de Min Jin Lee. Harper Collins Poche. Janvier 2022. 9,90€.

 

Une dernière série télévisée pour finir ce voyage en pays asiatiques, avec Tokyo Vice. À l’inverse de Pachinko, j’ai bien vu l’adaptation sur petit écran mais n’ai pas encore lu le roman l’ayant inspirée du journaliste d’investigation Jake Adelstein qui raconte ici sa propre histoire. Une histoire en immersion dans le milieu des Yakusas, mêlant corruption et trafics d’êtres humains en plein coeur de la capitale nippone.

Création américano-japonaise de HBO et diffusée en France sur Canal + à l’automne 2022, Tokyo Vice permet de découvrir un autre aspect de la culture asiatique, en plongeant au sein des bas-fonds de la mégalopole japonaise. Réunissant l’excellent Ansel Elgort – figure montante du cinéma américain – et l’immense acteur japonais Ken Watanabe, cette première saison pleine de tensions (et déjà annonciatrice d’une deuxième) est une belle découverte de l’univers des Yakusas, de leur culture particulière et de leurs rites. Elle plaira à coup sûr à tous les amateurs de polars… et évidemment du Japon !

Tokyo Vice, créée par J. T. Rogers et Michael Mann. Avec Ansel Elgort, Ken Watanabe, Shō Kasamatsu, Rachel Keller, … La saison 1 est disponible sur MyCanal depuis le 15 septembre 2022.

 

Le monde médiéval, entre vérité historique et univers fantastique

Quittons à présent la réalité du continent asiatique pour nous immerger dans un autre continent, celui de Westeros et de son univers fantastique.

Tout d’abord un roman de G. R. R. Martin – présenté sous forme de chroniques historiques et déjà évoqué dans ma Sélection MaXoël de 2019 : Feu et Sang (ou Fire and Blood en version originale). Avec ces chroniques, l’auteur du Trône de Fer (toujours inachevé !) a décidé de raconter en parallèle une autre période s’inscrivant dans l’univers dont il est le créateur : celle de la conquête du continent de Westeros par la dynastie Targaryen.

Débutant avec l’histoire d’Aegon le Conquérant, cette préquelle au jeu des trônes doit s’achever sur la rébellion menée par Robert Baratheon, qui mit un terme au règne du roi fou Aerys II et surtout à celui de la famille du sang du dragon. Prévue en deux tomes, cette épopée est également la base de la nouvelle série développée par HBO : House of the Dragon. Ainsi, si vous avez dans votre entourage des aficionados de ce monde médiéval et fantastique qui attendent (im)patiemment la sortie des deux derniers romans du Trône de Fer, vous pouvez tout à fait vous tourner vers le premier tome de Feu & Sang qui se dévore d’une seule traite grâce à son écriture très factuelle. Sorti en France en deux temps chez Pygmalion (le 21 novembre 2018 pour la première partie et le 29 mai 2019 pour la seconde), ce premier volet sur les origines du Trône de Fer – qui a également été réédité en un seul ouvrage – est un cadeau idéal à glisser sous le sapin.

Feu & Sang, de G. R. R. Martin. Pygmalion – 1056 pages – Novembre 2019 – 30€.

 

La Danse des Dragons. C’est ce tragique épisode de l’histoire de la dynastie Targaryen que la série House of the Dragon a décidé d’aborder.

Environ deux cents ans avant les événements de Game of Thrones, les Targaryen sont à leur apogée et règnent en maître sur le continent de Westeros, notamment grâce à la multitude de dragons sous leur joug. Un grain de sable dans la roue (que Daenerys cherchera plus tard à briser) vient toutefois enrayer la machine : la succession du roi Jaehaerys, puis celle de son petit-fils Viserys. Cette succession incertaine pourrait en effet mettre à mal la stabilité du Royaume des Sept Couronnes puisque aucun héritier mâle direct ne peut prétendre au pouvoir. Or, les hommes préféreraient mettre le royaume à feu et à sang plutôt que de laisser une femme s’asseoir sur le Trône de Fer.

En une décennie, les huit saisons de Game of Thrones ont totalement révolutionné la façon d’appréhender les séries télévisées, en leur donnant une dimension cinématographique jamais imaginée jusqu’alors. Et c’est ce même sens du spectaculaire – qui a fait toute la réussite de la série mère – que l’on retrouve dans House of the Dragon à un niveau supérieur : le bestiaire de ces créatures légendaires s’est étoffé et les visuels sont encore plus travaillés. Mais surtout, c’est encore une fois le drame shakespearien qui domine dans cette première saison. La réflexion politique menée y est poussée à son paroxysme, avec des thématiques extrêmement modernes telles que la place des femmes dans un monde construit par les hommes et pour les hommes. Enfin, et comme pour Game of Thrones toujours, la distribution est une fois de plus étonnante, permettant de révéler quelques futurs grands noms du cinéma et de l’univers télévisuel (Emma D’Arcy, Olivia Cooke, Emily Carey et l’excellente Milly Alcock) ou de propulser au premier plan des acteurs et actrices cantonnés jusqu’alors à des rôles plus confidentiels, tels que Paddy Considine, Matt Smith, Eve Best et Rhys Ifans.

House of the Dragon, créée par George R. R. Martin, Ryan Condal et Miguel Sapochnik. Avec toute la distribution citée ci-dessus. La saison 1 est disponible depuis le 22 août 2022 sur OCS et est sortie en DVD et Blu-ray le 20 décembre 2022.

 

Du cinéma enfin, qui nous fait quitter l’univers fantastique tout en restant dans le monde médiéval, avec Le Dernier Duel de Ridley Scott, mis à l’honneur lors du MaXoE Festival de cet été puisqu’il avait reçu le prix de la rédaction.

Basé sur des événements réels (c’est le synopsis officiel), le film dévoile d’anciennes hypothèses sur le dernier duel judiciaire connu en France – également nommé « Jugement de Dieu » – entre Jean de Carrouges et Jacques Le Gris, deux amis devenus au fil du temps des rivaux acharnés. Carrouges est un chevalier respecté, connu pour sa bravoure et son habileté sur le champ de bataille. Le Gris est un écuyer normand dont l’intelligence et l’éloquence font de lui l’un des nobles les plus admirés de la cour. Lorsque Marguerite, la femme de Carrouges, est violemment agressée par Le Gris – une accusation que ce dernier récuse – elle refuse de garder le silence, n’hésitant pas à dénoncer son agresseur et à s’imposer dans un acte de bravoure et de défi qui met sa vie en danger. L’épreuve de combat qui s’ensuit – un éprouvant duel à mort – place la destinée de chacun d’eux entre les mains de Dieu.

Pourquoi ce choix ? Car il est celui d’une mise en scène intelligente et audacieuse. Celui d’un casting excellent. Et surtout celui d’un film qui dénonce de manière très juste et très fine le patriarcat qui façonne nos sociétés depuis des siècles. Et son pendant : la notion de consentement féminin.

Le Dernier Duel, réalisé par Ridley Scott. Avec Matt Damon, Ben Affleck, Adam Driver, Jodie Comer, … Sorti dans nos salles le 13 octobre 2021 et disponible en DVD et Blu-ray depuis le 18 février 2022.

 

Et pour finir, un zeste d’élégance et un soupçon de magie

Pour clôturer ces sélections, deux invitations à passer un moment au calme en famille ou entre amis, devant votre écran de télévision et emmitouflés dans un plaid, un bon bol de chocolat chaud à la main.

Celle de l’élégance, avec les deux premières saisons de la série française L’Opéra (créée par Cécile Ducrocq et Benjamin Adam, avec notamment Ariane Labed et Raphaël Personnaz) qui suit la célèbre troupe de danseurs et danseuses de l’Opéra National de Paris, ses quadrilles, ses solistes et ses étoiles, dans le magnifique écrin du Palais Garnier. Ses deux saisons sont disponibles sur OCS et également en DVD depuis le 6 décembre 2022.

Celle de la magie, avec le troisième volet des aventures de Nobert Dragonneau et ses comparses dans le monde enchanté de Harry Potter. Je pense bien évidemment aux Animaux Fantastiques : Les Secrets de Dumbledore, réalisé par David Yates et qui réunit – outre l’excellent Eddy Reydman dans le rôle titre – les immenses Jude Law et Mads Mikkelsen ! Sorti sur nos écrans le 13 avril 2022, il est disponible en DVD et Blu-ray depuis le 24 août 2022.

Sur ce, Joyeux Noël ! Et surtout bon bout d’an !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...