MaXoE > RAMA > Critiques > Cinéma / DVD > Batman v Superman – L’Aube de la Justice : Deux avis, sinon rien pou…

Batman v Superman – L’Aube de la Justice : Deux avis, sinon rien pour la sortie du DVD !
Mieux vaut tard que jamais

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Chose promise, chose due ! Annoncé lors de nos Sorties DVD de la semaine dernière, voici que débarque un double avis made in MaXoE de l'affrontement entre nos deux super-héros DC. Si, lors de son arrivée dans les salles obscures, le film avait reçu des critiques plus que mitigées (parfois même assassines), la toute nouvelle version proposée en DVD et Blu-Ray (qui offre trente minutes supplémentaires au spectateur) est bien meilleure. Et même, soyons francs, elle sauve le film de la catastrophe.
bvs_batfight_wpw

Batman vs Superman AfficheChez DC Comics, on commence à adopter la méthode Marvel. Il faut donc repartir de la fin de Man of Steel, car les événements se croisent avec ceux de Batman v Superman. Souvenez-vous, Metropolis est assiégée par le Général Zod et ses acolytes kryptoniens. Superman l’affronte, et le combat détruit à peu près tout sur son passage. Mais ce que l’on ne savait pas à l’époque, c’est que Bruce Wayne était sur place. Un bâtiment de Waynes Entreprises est en effet en plein dans la ligne de mire des combats, et le milliardaire débarque de Gotham – de l’autre côté de la baie (bah oui, pourquoi faire compliqué ?) – afin d’évaluer la catastrophe et sauver quelques personnes au passage.

Dix-huit mois plus tard, en plein désert, Superman descend du ciel pour secourir Loïs Lane en faisant a priori pas mal de dégâts. Une commission d’enquête est créée afin de déterminer la responsabilité du super-héros. De son côté, Batman est de plus en plus méfiant vis-à-vis de son alter ego de Metropolis, estimant qu’il peut être un danger pour la Nation. En parallèle, Clark Kent s’intéresse de près au Chevalier Noir de Gotham qui serait l’auteur d’actes relativement violents. La méfiance entre les deux super-héros s’accroît.

Batman v Superman Deux

L’avis de Tof

Voilà pourquoi j’ai passé un bon moment. Oui je sais, on ne commence pas une chronique comme cela mais j’ai passé un bon moment.

J’aime toujours autant le style de Snyder. Sa façon de mettre l’accent sur des détails qui révèlent une ambiance ou un profil est vraiment délicieuse. La scène du meurtre des parents de Bruce Wayne est une vraie réussite. Probablement la meilleure version à ce jour. On a beaucoup critiqué le scénario, et il est vrai qu’il n’est pas exempt de défauts. Le début du film promet pourtant le meilleur avec ces visions différentes du rôle de justicier, ces ambiguïtés sur le bien et le mal, ces luttes de pouvoir. Les deux héros ne peuvent pas être d’accord, beaucoup de choses les opposent. Et puis cette histoire de prise d’otage gâche un peu le plaisir.

Heureusement, la dernière partie offre un affrontement spectaculaire entre Superman et Doomsday (beaucoup de personnes n’ont pas compris l’intérêt de ce monstre mais il est bien un pilier dans l’histoire de Superman). Car oui, il y a pas mal de références aux comics. Les fans apprécieront notamment cette projection dans le futur qui évoque la mort de Loïs. Ils aimeront aussi ce Superman plus amer que d’habitude, comme on a pu le voir dans certaines BD. Enfin Batman se rapproche vraiment de celui de Miller, ce Batman en fin de carrière, désabusé, plus violent, sombre à souhait.

Oui j’attendais un peu plus du film, plus d’introspection, plus de grandeur dans l’histoire. Mais, encore une fois, j’ai été touché par l’ambiance, par les moments lents et par la bande-son, magnifique. Et n’oublions pas que ce n’est que L’Aube

Batman v Superman Trois

La version Blu-Ray que nous avons eu entre les mains propose une déclinaison longue du film, appelée pompeusement Ultimate. Et l’on doit bien avouer que les scènes ajoutées font du bien à la narration. En effet, on y voit notamment le rôle de la CIA en Afrique quand Loïs est prise en otage. On comprend bien mieux certaines choses, comme le travail de Clark sur Gotham, travail qui l’amène vers ce jugement négatif de Batman. Pas mal aussi cette séquence en prison qui donne encore plus de poids à la marque gravée au fer rouge de l’homme chauve-souris. Bon, on ne va pas tout vous révéler mais les ajouts permettent de lever certaines incompréhensions de la version originale.

Du côté des images, le travail est nickel. Le transfert respecte complètement la vision de Snyder. On apprécie toujours autant ses plans fixes sur les objets, sur l’intimité des gens. Le grain de l’artiste ne souffre en aucune manière sur ce Blu-Ray.

Parlons un peu des bonus maintenant. En guise de mise en bouche, un reportage sur l’univers DC et ce qui est prévu au cinéma. On y parle donc de la Justice League mais aussi de la Suicide Squad. On continue avec des explications sur ce qui oppose Batman et Superman. Pour cela, le reportage s’appuie sur les comics évidemment. Très intéressant et très utile pour tous ceux qui n’ont pas une grande connaissance du monde DC. Il y a aussi un reportage sur Wonder Woman. Là encore, nous avons suivi cela avec beaucoup d’intérêt. On y aborde le symbole féministe de l’époque (début des années 40) et l’on s’aperçoit une fois de plus que les comics sont vraiment passionnants à étudier car ils collent toujours à l’esprit de la période relatée. Cette pop culture nous en apprend beaucoup sur la société de l’époque. Les bonus sur la Batmobile, sur Clark Kent, sur Bruce Wayne ou encore la Batcave sont eux plus classiques. On s’attarde aussi quelques minutes sur le combat entre nos deux héros. Encore une fois c’est assez convenu. Ce qui l’est moins c’est cette présentation de l’empire de Luthor. Encore une plongée dans le monde des comics, les fans apprécieront. Et puis on finit par une parenthèse écologique des chauves-souris. Très sympa. Au total, pas loin de deux heures de bonus qui permettent d’explorer le monde DC !

La note de Tof : 7/10

 

Batman v Superman Quatre

L’avis de Julie

Passablement déçue – voire même écœurée par tant de potentiel gâché – après avoir vu cette Aube (que je n’hésitais pas à qualifier de daube à l’époque de sa sortie en salle), c’est avec beaucoup de réticences que je me suis embarquée dans le visionnage de cette version longue. Trois heures plus tard, c’est la grande surprise, et elle est plus qu’agréable.

Dès le générique de début, Zack Snyder confirme sa maîtrise de la mise en scène. La mort des Wayne, quasiment sans paroles et misant tout sur l’image, est effectivement une vraie réussite visuelle. De même que la scène suivante qui reprend les éléments de la fin de Man of Steel du point de vu de Bruce Wayne. Le lien est fait entre les deux films. Et de manière très subtile. Sur la qualité de la réalisation, il n’y a vraiment rien à dire. Non, c’est plutôt du scénario que vient le problème dans ce film. Un scénario vraiment capillotracté dont le principal antagoniste, Lex Luthor, tire les ficelles de manière assez grossière. Totalement incohérente dans sa version grand écran, l’intrigue est toutefois réhabilitée par la version Ultimate qui sauve littéralement le film. La rivalité entre Batman et Superman est enfin compréhensible de bout en bout, ce qui améliore nettement l’ensemble même si les raisons de l’affrontement puis de la réconciliation restent peu crédibles. Le fait que les deux bonhommes – l’un journaliste d’investigation le jour et l’autre enquêteur plutôt doué lorsqu’il s’agit de mettre la main sur quelques malfrats la nuit – n’aient pas vu venir la manipulation reste un grand mystère.

Batman v Superman Cinq

Inégal dans son scénario, Batman v Superman l’est également dans le traitement de ses personnages. Du côté de nos deux protagonistes, rien à dire. Henry Cavill propose un Superman bien plus nuancé qu’à l’accoutumée, en proie à ses doutes, se demandant si au fond, il n’apporte pas plus de mal qu’il ne fait de bien. Quant à Ben Affleck, il est le digne successeur de Christian Bale et de son Batman torturé par ses démons. L’acteur qui a été capable du pire (j’ai encore en mémoire le piètre Daredevil) prouve depuis une dizaine d’années maintenant qu’il est également capable du meilleur.

Malheureusement, il n’en va pas de même pour le reste de la distribution, à commencer par le principal antagoniste, Lex Luthor, dont le potentiel de son interprète – le par ailleurs très doué Jesse Eisenberg – est gâché par des monologues insipides et vides de sens. La partition de ce personnage baignant dans la folie aurait pu être jouissive, mais elle en ressort finalement grotesque. Du côté féminin, les actrices sont clairement sous-exploitées. Amy Adams est tristement cantonnée à un rôle de damoiselle en détresse, tandis que Gal Gadot et sa Wonder Woman (à la musique rock parfaitement ridicule) n’a d’intérêt que pour introduire la Justice League et pour les sublimes robes dos nu et au décolleté plongeant qu’elle arbore. Pourquoi ne pas avoir apporté davantage de profondeur à ces deux personnages ?

Malgré tout, cette version longue reste bien plus supportable que l’originale, réhabilitant les qualités de réalisateur de Zack Snyder que le montage de la version sortie en salle avait réellement gâché. Et si la Justice League est un peu trop artificiellement annoncée par les caméos des futurs protagonistes et de son principal antagoniste, on ne peut la souhaiter que meilleure que cette Aube

La note de Julie : 6/10

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Une bonne surprise que cette Ultimate Edition proposée par cette sortie en DVD et Blu-Ray, avec un film qui gagne en compréhension et des bonus de qualité. Plus encore que de consoler les fans déçus, la nouvelle version de cette rencontre au sommet ralliera sans nul doute certains sceptiques à la cause DC !
ON A AIMÉ !
- La mise en scène de Zack Snyder
- Des super-héros plus sombres
- L'affrontement contre Doomsday
- La bande son
- Une version longue qui améliore largement le film
- Des bonus de qualité
- La garde robe de Wonder Woman
ON A MOINS AIMÉ...
- Un scénario capillotracté et qui souffre encore de certaines incohérences
- Le personnage de Lex Luthor gâché par une logorrhée insipide
- Des seconds rôles sous-exploités
- L'introduction très artificielle de la Justice League
Batman v Superman – L’Aube de la Justice : Deux avis, sinon rien pour la sortie du DVD !
Batman v Superman - L'Aube de la Justice
Support(s) : Cinéma / DVD
Réalisation : Zack Snyder
Scénario : Chris Terrio, David S. Goyer et Zack Snyder
Casting : Ben Affleck, Henry Cavill, Jesse Eisenberg, Amy Adams, Jeremy Irons, Gal Gadot, …
Durée : 3h 02min
Genre : Super-Héros
Sortie en France : 23/03/2016
Sortie aux Etats-Unis : 25/03/2016
Musique : Hans Zimmer et Junkie XL
Distribution : Warner Bros.
Production : Dune Entertainment, DC Entertainment, Cruel and Unusual Films, Atlas Entertainment et Warner Bros.

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...