MaXoE > RAMA > Critiques > Cinéma / DVD > Paranormal Activity 3 : bonne nuit les petits

Paranormal Activity 3 : bonne nuit les petits

NOTE DE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
En ce vendredi 16 mars, journée nationale du sommeil, MaXoE a testé pour vous l'édition DVD de Paranormal Activity 3. Insomnies garanties.

Réunion de famille. Ça farfouille dans des cartons, et ça dégote des vieilles VHS, l’objet de culte des eighties servant ici de prétexte à un flashback indispensable. Oui, Paranormal Activity 3 se lance dans l’explication de thèse. Le pourquoi du mal. Magnéto.

1988. Peinture fraiche, pelouse tondue à ras, 400m m2 de poutres apparentes… La nouvelle demeure de Katie et Kristie, deux gamines au pyjama jamais froissé, pourrait figurer sans mal dans le catalogue de Century 21. Un palace. Les filles peuvent remercier maman, Julie, et son nouveau boyfriend, Dennis, sa casquette de baseball et sa chemise de bûcheron. L’amour parfait flotte léger entre le frigo XXL et le lit King Size. Un American way of life contrarié quand d’étranges phénomènes, une penderie qui craque, un plancher qui grince, se produisent entre le couloir et la chambre à coucher. Toc, toc, toc…Dennis décide de transformer sa bicoque en temple de la vidéosurveillance : des caméras à droite, à gauche, en haut, en bas. Des heures de rush et un visionnage effrayant : Toby, esprit malin au nom d’ours en peluche, viendrait chatouiller Katie et Kristie dans leur sommeil. Le vilain.

 

Chérie, fais-moi peur

Évidemment, en dehors de tout à priori, l’idée de ce troisième épisode, à savoir revenir aux origines de la saga, valait sacrément le coup d’œil, surtout quand Ariel Schulman et Henry Joost, deux spécialistes du doc’ en toc (Catfish) s’emparent de la caméra. Les ressorts efficaces de la licence servent toujours de marques-repère (les plans fixes de nuit, les panoramiques appuyés, le rythme volontairement lent pour ménager et surtout appuyer les effets de surprise), quand la subjectivité de la caméra installe avec toujours autant d’efficacité le spectateur dans son double rôle, un voyeur, témoin d’un quotidien qu’il est forcé d’espionner –le malaise-, et celui d’acteur, total cette fois, presque assumé, dans la valse de ses sentiments, qu’il cherche à contenir en analysant chaque image, en dénichant chaque bruit.

Une proximité, la vraie force de la licence, que les deux réalisateurs ont voulu densifier en donnant plus de corps (à défaut d’esprit) à ses caractères principaux. Julie et Dennis, ce pourrait être vous ou moi, dans leur banalité, leur crédulité, leur légèreté même (le film ne manque pas d’humour), face au danger, qui à l’image, n’est jamais personnifié. Relativement court (1h23), et même si la mécanique se grippe un peu avec le temps. Paranormal Activity 3 attire plus qu’il ne repousse, fichant même une belle frousse dans un final haletant, mais qui laisse hélas, sans réponse. Le quatrième épisode déjà en chantier, devrait à coup sûr, y remédier. Ou pas.

Pour le reste, l’édition DVD fait peur… à voir. Définition foireuse, V.O. décevante (ne parlons pas de la V.F.), et en guise de final, deux clips pour seuls suppléments : l’un (pas drôle) sur le couple qui joue à se faire peur, qui dans la cuisine, caché sous l’évier avec le couteau entre les dents, qui dans le placard avec de la sauce bolognaise sur le gilet couleur crème. Fascinant. L’autre, dévoilant le spot commercial du beau Dennis, vidéaste amateur tenté par le professionnalisme, et qui vend ses mérites en filmant le mariage de ton beau frère ou le baptême de ton petit neveu. Exaltant.

NOTE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Revenir aux origines de l’horreur, c’est bien. Le faire intelligemment, c’est mieux. Ne cherchez ni l’originalité, ni le renouveau dans cette préquelle un brin paresseuse, qui sous couvert de sonder le mal, maladroitement d’ailleurs, se parodie au plan près, et se saborde même en décapitant l'intrigue de scènes pourtant indispensables. Mais bon, la dose syndicale de frissons sous la couette est là…
ON A AIMÉ !
- L'épisode le "moins pire" de la trilogie
- J'ai eu peur, j'avoue...
- La caméra subjective
ON A MOINS AIMÉ...
- Peu de révélations
- Une V.F. qui fiche la frousse...
- Des bonus au rabais
Paranormal Activity 3
Support(s) : Cinéma / DVD
Réalisation : Henry Joost, Ariel Schulman
Scénario : Christopher B. Landon
Casting : Katie Featherston, Sprague Grayden, Lauren Bittner, Chloe Csengery , Christopher Nicholas Smith...
Durée : 1h24
Genre : Horreur
Sortie en France : 19/10/2011
Distribution : Paramount Pictures France
Production : Paramount Pictures
Informations complémentaires / A noter : Disponible en DVD et Blu-ray depuis le 7 mars 2012

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...