MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Vikings et Cinéma : Quand les scandinaves envahissent le grand écran !

Vikings et Cinéma : Quand les scandinaves envahissent le grand écran !
Avec Thor évidemment, mais pas que !

Avec l’histoire des Templiers et celle des personnages du cycle arthurien, la figure Viking fait partie des plus exploitées de l’univers médiévale. Littérature, BD, comics, jeux vidéos, musique, dessins animés et séries TV, … Rien n’est laissé au hasard, et certainement pas le 7e Art ! En début de Focus, Youri était revenu sur le film du réalisateur danois Nicolas Winding Refn : Valhalla Rising. Voici maintenant une présentation (non-exhaustive) d’autres oeuvres cinématographiques dédiées à l’univers des Vikings.

S’il existe bien une figure ayant largement popularisé la culture Viking auprès du grand public, c’est évidemment celle de Thor, le dieu du tonnerre. En utilisant la mythologie nordique pour en faire un objet de pop-culture – d’abord dans le domaine des comics, puis au cinéma – Marvel a opéré un coup de maître. Si ce dernier est en partie commercial, il a tout de même permis de susciter un intérêt pour une culture jusqu’alors assez peu connue du reste du monde occidental, si ce n’est des spécialistes.

Côté grand écran, c’est en 2011 que sort le premier volet du MCU mettant en scène le dieu du tonnerre. Un an plus tard, Thor rejoint l’équipe des Avengers pour affronter une tentative d’invasion extraterrestre fomenté par son frère maléfique, Loki. Si MaXoE ne s’était pas penché sur ces deux films à leur arrivée sur nos écrans, un Focus consacré à Thor a fini par être proposé dans nos colonnes en 2013, pour la sortie de Thor : Le Monde des Ténèbres. La critique du film est disponible ici, de même qu’un retour sur le premier Thor et le premier Avengers.

D’autres apparitions de Thor suivront, d’une part dans la suite de la saga Avengers (L’ère d’Ultron, Infinity War et Endgame), d’autre part dans un troisième volet solo intitulé Thor : Ragnarok et réalisé par Taika Waititi. Sorti en 2017, cet affrontement entre Thor et sa grande soeur tout aussi maléfique que Loki (décidément !) est incontestablement le plus réussi des trois films. Par contre, inutile d’en chercher vainement une critique sur MaXoE, nous avions loupé le coche au moment de son arrivée sur grand écran. Mais promis, la rédac’ se rattrapera en 2022 pour les sorties respectives des Gardiens de la Galaxie Vol.3 (car vous n’êtes pas sans savoir que le dieu du tonnerre a rejoint cette équipe de bras cassés et cherche a en devenir le chef) et de Thor : Love and Thunder, quatrième du nom.

Si les films du MCU ont largement démocratisé la figure du Viking, cette dernière est toutefois apparue au cinéma bien avant les films de super-héros. 

C’est en effet dans les années 50 et 60 que nos amis scandinaves envahissent pour la première fois nos grands écrans avec, pêle-mêle, Les Vikings (1958, réalisé par Richard Fleisher et avec Kirk Douglas), La Ruée des Vikings (1961, réalisé par Mario Brava), Le Dernier des Vikings (1961 toujours, réalisé par Giacomo Gentilomo) ou encore La Reine des Vikings (1967, réalisé par Don Chaffey).

Les décennies suivantes voient s’enchaîner de nombreux nanars sur l’univers Viking, notamment un film faisant intervenir du space opera avec un vaisseau Viking venu du ciel (Outlander), ou encore un autre tourné entièrement en 3D et assumant son ridicule jusqu’au titre : Vikingdom 3D.

Heureusement, d’autres sont d’une bien meilleure qualité, comme le film à la frontière de l’animation et du film classique La Légende de Beowulf. Sorti en 2007, ce film réalisé par Robert Zemeckis selon le procédé de performance capture réunit à l’écran Ray Winstone, Angelina Jolie, Anthony Hopkins et John Malkovich.

La transition était toute trouvée afin d’aborder, pour finir, les oeuvres d’animation dédiées à l’univers Viking. Si celles-ci sont principalement destinées à un public plus jeune, les adultes n’auront aucun déplaisir à les découvrir (ou même les revoir !), bien au contraire.

Adapté librement des deux BD signées Goscinny et Uderzo que sont Astérix et les Normands et La Grande Traversée, Astérix et les Vikings est un film d’animation sorti en 2006 dans lequel Astérix et Obélix reçoivent la mission de former le neveu peureux d’Abraracourcix : Goudurix. Malheureusement pour lui, il se fait enlever par des guerriers Vikings qui l’emmènent dans le Grand Nord.

Autre film d’animation, ayant donné lieu à une saga au regard de son succès, l’excellent Dragons des studios Dreamworks, qui est une réussite à la fois scénaristique et visuelle. MaXoE lui avait consacré une critique à quatre mains il y a quelques années, de même qu’une critique simple pour le second volet. Le troisième volet, sorti sur grand écran en 2019, est malheureusement passé entre les mailles de nos colonnes contrairement à d’autres titres de presse qui le considèrent comme une belle conclusion pleine d’émotions. N’ayez donc aucune hésitation à le regarder, d’autant que Dragons fait vraiment partie des sagas majeures du cinéma d’animation et permet par ailleurs de jeter un autre regard sur les Vikings. Par contre, le risque est que vous allez vouloir adopter un dragon à défaut d’avoir un Viking chez vous !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...