MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > Interview de Kilian et l’aUtRe : le mélange des genres (Sélection GPL 20…

Interview de Kilian et l’aUtRe : le mélange des genres (Sélection GPL 2022 / Musique)

Et voici une nouvelle interview. Kilian et l’aUtRe, qui était sélectionné dans la Catégorie Pop/Electro/Funk/Hip Hop du Grand Prix des Lecteurs 2022, nous a fait l’honneur de répondre à nos questions dans le cadre du Festival MaXoE La Suite. 

L’interview

 
Tout d’abord, pourriez-vous donner quelques informations sur votre parcours à nos lecteurs ?
 
Je me suis intéressé à la musique assez tôt. J’ai commencé d’abord de manière autodidacte avec une approche sensorielle pour plus tard compléter avec une formation plus académique (conservatoire, faculté de musicologie). Puis j’ai co-fondé le collectif Arpis qui fait des spectacles mélangeant les arts vivants et les arts numériques. C’est comme ça que j’ai commencé à voir les jeux vidéos comme un médium intéressant pour pouvoir transmettre ma musique. J’ai donc réalisé 2 clips/jeux vidéos pour cet EP.
 
Cet EP nous a beaucoup plu, notamment par son art dans le mélange des genres : Hip-Hop, électro, rock. Votre musique puise son inspiration dans tout cela ?
 
Super que ça vous ait plu. J’ai eu la chance de découvrir et pratiquer des styles et des saveurs assez différentes : le rock, le classique, le hip-hop en passant par le jazz, l’électro et les musiques extrêmes. Ça a été assez dur pour moi de me restreindre à une seule étiquette. J’entends des sonorités qui sont très hybrides. Un jour j’ai fait la paix avec le fait de ne pas me contraindre à une seule étiquette 😊.
 
Quelles sont vos influences musicales ?
 
Du coup mes goûts sont éclectiques. J’aime la puissance que procurent les musiques extrêmes d’un groupe comme Hypno3e, le groove de Kanye West et les envolées lyriques de Muse. Côté électro Rone reste un de mes incontournables pour son côté aérien et planant. Au final cela fait un cocktail d’influences plutôt surprenant qui fait partie de moi quand je compose.
 
 
Dans vos compositions, dans vos écritures, quels sont vos thèmes préférés ?
 
Ma musique me permet d’explorer des réflexions philosophiques. Notre époque assez tourmentée amène son flux incessant de questions et j’essaye, à travers ma musique, mes jeux vidéos et mes spectacles, d’y voir un peu plus clair dans toute cette obscurité. Je me sers du personnage de l’autre de Kilian et l’autre comme un alter ego qui me permet d’établir une conversation et d’essayer de répondre à la question : où est-ce que ça a merdé?
 
Euh, pourquoi .exe comme titre d’EP ?
 
J’ai conçu cet EP comme un programme informatique philosophique. Un algorithme de réflexion menant à une mise à jour du système. J’ai donc repris la nomenclature informatique pour tous les titres de l’EP. D’ailleurs certains titres sont des lignes de codes.
 

Quels sont vos projets pour l’avenir. Un nouvel album ? Une tournée ?
 
En ce moment j’explore de plus en plus les possibilités qu’offrent les jeux vidéos. Je suis en train de travailler sur une expo numérique La vallée des échos avec le collectif Arpis. C’est une sorte de balade numérique interactive mélangeant jeu vidéo, expo et scénographie.
 
 
Pour finir, MaXoE est un média indépendant et pluri-culturel, pas de frontières entre les BD, les livres, la musique, le cinéma ou les jeux-vidéo. Parlez-nous un peu de vous : vous jouez à quoi ? Vous lisez quoi ? Vous regardez quoi ? Et bien sûr vous écoutez quoi ? Et si vous aviez une ou plusieurs oeuvres à conseiller à nos lecteurs ?
 
Je conseille tous les spectacles de James Thierrée (cirque danse), Room With The View du collectif La Horde (danse). En jeu vidéo : Life is strange, Detroit Become Human et Firewatch. Niveau cinéma : le dernier Hazanavicius (Coupez) est très drôle, le Portrait de la Jeune Fille en Feu de Céline Sciamma et Les Sorcières d’Akelarre de Pablo Aguero. En BD : Blanquet de Craig Thompson et aussi Habibi. Je conseille aussi Les romans de Damasios (Furtifs et la Horde). Enfin, en musique : au réveil du Chet Faker, à l’apéro du Foals et la pop de Kalika et pour dormir du Hamlet Gonashvili.

 

Merci à Kilian et l’aUtRe d’avoir répondu à nos questions ! 

 

Notre Chronique 

.EXE – KILIAN ET L’AUTRE

5

Encore une belle surprise. Voilà un mélange très surprenant de rock, de hip hop et d’électro. Oui on nous a déjà proposé ce genre de recette mais franchement là nous avons un véritable vent de fraîcheur qui souffle sur nos esgourdes. Prenons Good – Bye Old World. C’est un joyeux mélange d’une électro puissante, bourrée de basses, d’un chant plutôt pop et d’orchestrations sans concessions qui flirtent avec le rock. Et puis il y a aussi Public Void SelfControl (){. Cela commence par du hip hop bien marqué avec un tempo lourd et on enchaîne sur un refrain enlevé, mélodiquement parfait. Et puis l’artiste nous livre des messages bien sombres, des messages qui sont malheureusement en accord avec le monde d’aujourd’hui, un monde qui ne fait pas de cadeaux. Il y a cependant un discours volontariste et engagé, chacun peut s’en sortir, on peut changer des choses. L’écoute ne peut pas vous laisser indifférents. 

Rock, Electro, Hip Hop – Kilian et l’aUtRe – février 2022 – site officie


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...