MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Very Rarely Say Die (Sunset Sons), Route&Roots (Abaji)

La Playlist : Very Rarely Say Die (Sunset Sons), Route&Roots (Abaji)
Et Louise Eliott, Suzanne Vega, Lucas

Deux albums aux antipodes l’un de l’autre. Le premier nous propose du rock fruité, entraînant, motivant. Le deuxième nous livre une partition plus World Music, en exploration de pays lointains. 

SunsetsonsVeryRarely-haut

 

Notre sélection d’albums : nos coups de coeur, notre préférence


SunsetsonsVeryRarely-jaqVery Rarely Say Die – Sunset Sons

4

 

Ca sent bon le rock US. Le genre de musique qu’on peut écouter en filant le long de la côte au volant d’une décapotable. C’est peut-être futile mais j’assume rassurez-vous. Le groupe nous livre ici des compositions bourrées à ras-bord d’énergie communicative. Ils alternent rythmes endiablés et balades plus posées mais très puissantes comme Bring The Bright Lights. Ils maîtrisent l’exercice de bout en bout. Oui oui, on pourrait me dire que ce sont des choses plus ou moins déjà entendues mais le groupe fait les choses simplement, honnêtement, avec une passion qui est contagieuse. On aime beaucoup, ainsi, quand la guitare se livre à un exercice de solo enragé, quand le chanteur en fait des tonnes, quand la basse assène une ligne simple et endiablée … On The Road est une invitation à bouger son corps, à profiter de l’instant présent. La musique, c’est aussi fait pour ça. Allez prenez un peu de soleil, ça fait pas de mal. 

Rock – Kobalt Digital Licensing – mai 2016 – http://sunsetsons.com

Infos en Vrac : concerts, sorties, vidéos

Louise Eliott a sorti il y a quelques mois un premier single. Elle revient avec I’m Everything You Say. Cela annonce son EP prévu pour le 28 août. Nous on est tombés amoureux de sa voix.

 

Le nouvel album de Suzanne Vega sortira le 14 octobre. Il s’appellera Lover, Beloved:
Songs from an Evening with Carson McCullers. En voici le premier extrait. 

 

Et puis finissons avec le 1er single de Lucas. Cela s’appelle Walk Of Shame et ça se laisse écouter avec plaisir. 

 

 

Albums en Vrac : quelques mots pour vous donner une idée

ImpressionLa musique orientale nous livre ici un bel album. Il s’agit d’un voyage au fond des instruments de cette culture. L’artiste ? Abaji. Il est né au Liban qu’il a fuit en 1976. Cet album, Route&Roots (World, Absilone/Socadisc – février 2016 – http://www.abaji.netest le témoignage de sa longue tournée dans plus d’une trentaine de pays. Il a décidé de s’inspirer de toutes ces cultures pour nous proposer des compositions originales. L’approche se nourrit des instruments traditionnels, des choses authentiques. On se laisse emporter, en douceur, sur des cordes habiles. Alors oui, parfois, on pourrait avoir envie que l’artiste aille chercher des choses qui brisent un peu le rythme de la galette. Et c’est justement ce qu’il fait avec l‘Oriental Désorienté. C’est plaisant d’entendre sa voix, de le voir nous livrer un morceau plus rythmé, presque moqueur. Il a décidé d’enregistrer les morceaux en une fois, brut de décoffrage avec de simples micros là où il s’installait. Il en résulte un véritable sentiment de spontanéité, de vérité même. Les fans apprécieront. 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...