MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP



Sélection MaXoël de Tof : Star Wars, Toto, Ibrahim Maalouf, Uncharted, Lazarus, Batman, Aero Drums, …

Pour les achats d'urgence !!



C’est donc mon tour de proposer une sélection de cadeaux de Noël. Evidemment, je prends dans mes domaines de prédilection : musique, comics et jeux vidéo. Mais je vous propose aussi un ou deux autres petits trucs. Et puis comme on sort d’un focus Star Wars ben j’ai pas pu m’empêcher de mettre cette jolie image en une !

Avant d’attaquer ma sélection, je vous propose de consulter ma liste de cadeaux spécial Star Wars justement. 

 

Jeux Vidéo 

Une année riche en jeux de toutes sortes, voici une petite sélection à mettre sous le sapin. 

 

Oui oui je suis fan, effectivement, de Star Wars. La licence ne donne plus lieu à autant de jeux que par le passé. Cette année, nous avons été gâtés par Battlefront (19/11/2015 – FPS – PC, PS4, Xbox One – EA). Le jeu est sorti en 2015 mais de nombreux DLC ont amélioré l’expérience de jeu et la version Ultimate qui contient toutes ces extensions vient de sortir. Le titre offre une expérience multi-joueur de premier ordre ! Vous pouvez relire notre test ainsi que ceux de toutes les extensions ici, là, là et là. Si vous aimez le multi compétitif, vous pouvez y aller les yeux fermés. Un extrait de notre test : « le plaisir de l’immersion est incroyable. Ainsi fouler du pied la surface d’une Hoth aussi réaliste est un rêve de gosse qui se réalise. Les modes sont nombreux et les cartes sont plutôt bien foutues. »

 

J’ai aussi beaucoup aimé Uncharted 4 (10/05/2016 – TPS/aventure – PS4 – Sony). Un extrait de notre test : « oui le voyage vaut le coup. On retrouve ici tout ce qui a fait la qualité de la série. Naughty Dog peaufine sa copie en y intégrant tout ce qu’il faut. Ils y ajoutent quelques petites nouveautés comme les véhicules, assez pour ne pas tomber dans la routine même si on aurait aimé une prise de risque plus conséquente. Et puis le jeu est beau à se damner. Au revoir Nathan, à bientôt, on espère. « .  N’hésitez donc pas une seconde, ce sera un merveilleux cadeau. 

 

Et puis il y a eu Battlefield 1 (21/10/2016 – FPS – PS4, Xbox One, PC – EA). L’aventure est fantastique et le multi est toujours aussi peaufiné. Un extrait de notre test : « oui on a aimé. La campagne nous offre le fracas de cette guerre. La patte Battlefield nous propose des espaces ouverts aux multiples angles d’attaque. Les véhicules sont de la partie aussi, comme d’habitude. La Grande Guerre tient ses promesses, on est isolés sur le champ de bataille, on ne comprend pas toujours ce qu’il se passe, fragiles que nous sommes dans le tumulte. Du côté du multi le savoir-faire de DICE ne se dément pas. On adhère, on accroche, on est addict. Il était attendu, il n’a pas loupé son rendez-vous. » 

 

L’année a été riche, c’est vrai. Je vous conseille donc aussi Rise Of The Tomb Raider dans sa version définitive (11/10/2016 – TPS/aventure – PS4 – Square Enix). Il y a aussi Watch Dogs 2 (15/11/2016 – Aventure/action – PS4, Xbox One, PC – Ubisoft). Nous vous proposerons un test sous peu mais sachez que les deux titres valent le coup. 

 

Et puis on vous conseille quand même le Playstation VR. Voici nos impressions : « il faut bien le dire, j’étais sceptique. Je ne pensais pas que ce serait aussi bien. Aussi immersif. Certains environnements, dans l’espace notamment, sont absolument bluffants. Alors on a surtout joué à des petits jeux ou à des démos mais le potentiel est là, indéniablement. Le son 3D est très bien rendu, il est indispensable à cette sensation d’immersion. On attend les futurs hits et surtout les prises de risque, les jeux qui pourraient exploiter pleinement la bête. On aimerait aussi que la sensation de nausée soit atténuée. On verra ce que l’avenir nous réserve. En tous cas, on voit pas mal d’applications, dans les jeux certes, mais dans le loisir numérique aussi. A voir sur la longueur si l’investissement vaut le coup mais pour l’instant, c’est réussi. La meilleure preuve ? Voir les gens, le casque sur les yeux, le sourire aux lèvres en train d’essayer de choper quelque chose avec les mains, juste devant eux. Oui on y croit. « . Certes aujourd’hui cela manque encore de jeux marquants mais l’expérience vaut le coup. 

 

Musique

Encore une année riche en surprise, riche en jolies choses. Difficile de vous conseiller ici tel ou tel album. Mais tout de même voici un mélange qui se veut éclectique. 

Commençons par le rock de Toto et cet album live ressorti des archives : Live At Montreux 1991 (Rock – Eagle Rock – septembre 2016). Un petit bijou de live. Voici un extrait de notre chronique : « certes on pourrait dire qu’il n’y a pas assez de morceaux, huit seulement pour 60 minutes, mais on a du mal à leur en vouloir car ces huit morceaux valent de l’or. Du rock, intense, jouissif, sans concessions et une performance live ciselée. A noter que nous avons aussi essayé le blu ray et c’est encore mieux en images, surtout avec un transfert image des plus réussis. Allez hop dans les coups de coeur. ». 

 

On a aussi beaucoup aimé le jazz d‘Ibrahim Maalouf qui nous a proposé un best of live : 10 ans de Live ! (Jazz – Mister Productions – 7 octobre 2016). Voici un extrait de notre chronique : « ue dire sinon que ce tour d’horizon de ses prestations live est délicieux de bout en bout. On peut ainsi avoir une vue assez juste de tout le talent du bonhomme. Il mêle les instruments, les influences, les genres. Histoire de montrer à tout le monde que le jazz s’épanouit dans la diversité. Merci M. Maalouf. ».

 

BearsDen-Pouring-jaqEt puis finissons avec de la pop et de la folk. On a beaucoup aimé l’album de Bear’s Den (Pop – Caroline Records – juillet 2016) : « un coup de coeur véritable ! Voilà le suspense n’aura pas été long. Le groupe parle des longues années sur la route des concerts, ce voyage qui met à mal les liens amicaux, les sensations, la relation à l’autre. Ils ne s’en cachent pas, il y a eu des hauts et des bas. Probablement que ces phases ont permis aux musiciens de nous produire cette merveille que nous avons entre les mains. Les premières notes de la première piste donnent le ton. Un son qui n’est pas sans faire penser à la New Wave avec cette voix discrète, plutôt basse, ces nappes aériennes et cette batterie aux sonorités d’une autre temps. On pourrait ne pas passer loin d’une démarche un peu trop oldie mais c’est sans compter sur les talents de composition des artistes et sur leur capacité à revisiter la pop, à faire des ces sonorités des choses terriblement modernes. « .  

 

Comics 

L’année fut riche aussi du côté des comics. Voilà une petite sélection, toujours pour mettre sous le sapin. 

 

Commençons pas un Batman, il faut toujours un Batman près de soi ! Et cette fois c’est Frank Miller qui nous remet ça ! Cela s’appelle Batman Dark Knight III T2 (septembre 2016 – Urban Comics). Notre avis : « l’auteur fait encore mouche. C’est vraiment la Rolls du comics. Alors oui le scénario n’est pas hyper original. Une bande de Kryptoniens qui débarque sur terre pour botter les fesses de Batman et Superman. Oui d’accord mais que dire de la gestion des personnages. Le petit père excelle dans le domaine. Il arrive à nous dépeindre un Batman mi-grognon mi-héros. Superman est un rien désabusé aussi et Wonder Woman a sa dose de désillusions. Mais c’est aussi dans la narration qu’il excelle. Ici pas de grosses ficelles, pas de transitions explicatives pour expliquer l’évidence. Il n’y a que lui pour nous faire découvrir, au détour d’une page, que les kryptoniens ne sont pas 10 mais plutôt 100. Il laisse le lecteur constater l’évidence, comme s’il nous expliquait qu’on avait été lent jusque là. Côté dessin, on apprécie le trait précis de Kubert mais aussi les essais de Miller et Romita Jr nous permettent d’explorer les alentours de l’histoire principale. Le seule défaut de cette BD ? Trop courte ! ».

 

Et puis on voudrait vous parler de deux séries qu’on adore. La première s’appelle Lazarus et elle met en scène un monde où les états ont disparu, ils sont remplacés par des grandes familles qui ont remis en place un monde moyen-âgeux. Vous pouvez notamment lire le tome 4 : Lazarus T4, Poison (mai 2016 – Glénat). Voici un extrait de notre avis : « quelle formidable série. Cela ne s’essoufle jamais. Le plaisir est bel et bien là. Forever se révèle de plus et c’est très plaisant. La guerre ouverte entre les deux familles fait monter la tension. Et puis les auteurs arrivent à se renouveler, soit dans leur manière de raconter l’histoire, soit dans leur art de la surprise narrative. Sur la manière, on vous conseille l’interlude. Quelle belle façon de commencer un album en changeant de rythme, de personnage principal et d’artifices de narration. »

 

La deuxième série s’appelle Letter 44. On y voit un monde en pleine déroute : les politiciens multiplient les complots et une catastrophe à venir semble prédire la fin du genre Humain. Voici donc Letter 44 T4, Le Temps des Sauveurs (octobre 2016 – Glénat). Un extrait de notre chronique : « on a toujours grand plaisir à voir ces complots, à essayer d’imaginer la suite de l’histoire. On aime beaucoup la lutte incessante entre le président Blade et son prédécesseur. Les constructeurs commencent aussi à se dévoiler mais ce qui fait le sel de l’aventure, c’est que l’on a du mal à bien cerner leurs intentions. Le dessin reste le même. Le trait d’Alberto Jiménez Alburquerque continue d’insister sur les visages et les émotions, idéal pour ce genre de récit. En bref, vous pouvez continuer la série sans aucune crainte. » 

Et pour un cadeau, il y a aussi Delcourt qui propose un album regroupant les deux premiers opus de Walking Dead. L’ouvrage est très très beau. Pas mal pour un cadeau donc. 

 

Et puis 

Là je sors un peu de mes rubriques et de ce que j’ai testé surtout. Je suis carrément intéressé par la Mini NES testée par Zelphyrnia. Je trouve que cela peut justement être le cadeau familial avec ses anciens jeux idéaux pour des échanges marrants. 

 

Et puis tâtant un peu de la batterie, voilà ce que je voudrais (si notre cheffe adorée me lit, j’espère qu’elle comprendra le message) : un kit Aerodrums. Cela coûte 185 euros, allez cheffe s’il te plaiiiiit ! 

 

Et puis pour finir, j’aimerais bien un drone doté d’une caméra HD. Pas de modèle à vous donner, pas de référence, je dois avouer que je ne m’y connais pas du tout mais on en trouve à moins de 200 euros. Avant j’étais sceptique sur l’usage de ces bestioles mais après avoir vu les images qu’ils sont capables de produire en altitude, j’ai changé d’avis ! Vous devriez aussi vous y intéresser, je vous le conseille. 

 

Voilà quelques idées pour Noël. Ce que j’aime moi. Il y a donc des choses extraites de mes rubriques et d’autres liées à mes envies. J’aurais pu vous parler aussi de quelques livres que j’ai repérés et des films qui me font bien envie mais il faut savoir faire une liste raisonnable au Père Noël ! Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

















*




- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !








MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2016 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.