Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > KISSA > Critiques > Drama > Samurai High School, mode d’emploi pour bien vivre avec ses ancêtres
Drama
Samurai High School, mode d’emploi pour bien vivre avec ses ancêtres

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Avez-vous déjà imaginé être habité par l'âme d'un ancien samourai de la période Sengoku ? C'est ce qu'il arrive à un pauvre, mais gentil lycéen, Kotaro. Il va devoir apprendre à vivre avec ce double guerrier, et ça ne sera pas facile tous les jours !

Kotaro MOCHIZUKI est un étudiant tout ce qu’il y a de plus banal. Pas particulièrement assidu en classe, il ne brille ni par ses résultats ni par un éventuel caractère bien trempé. Il n’est pas courageux pour un sou et a plutôt tendance à fuir les problèmes plutôt que de les affronter en face. Ce n’est pourtant pas un mauvais garçon, sympathique et proche de ses amis même si ceux-ci se comptent sur les doigts d’une main.
Vous l’aurez compris, Kotaro n’est pas très populaire dans son lycée, c’est à peine si l’on sait qu’il existe. Mais ça n’est pas pour cela qu’il n’a pas tendance à s’attirer des problèmes.

 
L’éveil du samourai

En rentrant du lycée, Kotaro fait halte dans une bibliothèque. Il y rencontre Himiko, la bibliothécaire, qui, lorsqu’elle voit le nom du jeune homme sur le billet d’emprunt du bouquin qu’il ramène, lui confie un livre qu’elle l’encourage plutôt fermement à lire. Vieux de près de 400 années, l’ouvrage a été rédigé par un jeune samourai qui oeuvra aux côtés du très célèbre général Yukimura SANADA pendant la période Sengoku.

Petite parallèle historique. L’époque Sengoku marque des années de conflits militaires quasi permanents, du XVème au XVIème siècle au Japon. Particulièrement violente, cette funeste période de l’histoire nippone a été marquée par de grands événements, l’un d’entre eux étant le sanglant conflit qui opposa notre fameux général Sanada à Toyotomi HIDEYOSHI, fils de paysan, qui fomenta une forte rébellion armée.

C’est donc le livre narrant cet épique combat entre autres, que notre Kotaro a entre les mains. Et quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il constate que ce jeune combattant porte le même nom que lui. Phénomène pour le moins étrange, le livre émet une aura lumineuse puissante lorsque le lycéen l’ouvre. Intrigué par cet étrange livre, et surtout la correspondance entre leurs deux noms de famille, Kotaro décide de rentrer chez lui et d’en parler à son père. Celui-ci lui révèle que ce samourai n’est autre que son ancêtre.
Ce que Kotaro ignore à cette minute, mais qu’il découvrira bien rapidement, c’est qu’il a réveillé l’âme guerrière de son ancêtre. Aux antipodes l’un de l’autre, le samourai prendra désormais le contrôle du corps du jeune lycéen dès que celui-ci prendra un coup.

 
Mon avis

C‘est un drama vraiment très chouette. Mêlant l’histoire à l’époque moderne, il offre une approche de la période qu’est le Sengoku de manière amusante puisque le samourai et le lycéen nous entraînent au coeur de moeurs et de mentalité radicalement opposées. Kotaro a tendance à fuir tout conflit ou probème qui pointerait le bout de son nez, quand le samourai n’hésite pas une minute à prôner la justice par le combat. Les situations cocasses ne manquent pas, citons le jeune guerrier empoignant un manche à balais pour mettre la raclée de leur vie à une bande de loubars, évidemment 5 fois plus nombreux…

Parmi les visages familiers, vous retrouverez Haruma MIURA que nous vous avions présenté dans le drama Bloody Monday, qui incarne cette fois encore le rôle principal de cette série mais dans un personnage (deux serait plus juste) bien différent du hacker Falcon qui doit sauver le monde des méchants terroristes.

 

Haruma MIURA (Bloody Monday, Hi wa Mata Noboru) interprète Kotaro Mochizuki. L’évolution de ce personnage est vraiment intéressante. L’étudiant pleutre et sans ambition va devoir vivre avec cette double âme combattante et guerrière, tout son opposé en somme. Il va devoir apprendre de son ancêtre, s’adapter à sa présence et gérer les différentes situations dans lesquelles il l’aura plongé sans que le lycéen ne s’en rende vraiment compte.
Nous saluons l’exercice de style de l’acteur dont le jeu de passer d’une entité à l’autre est vraiment convainquant.

 

Yu SHIROTA (Jiu Keishicho Tokushuhan, SPEC) joue le rôle de Tsuyoshi NAKAMURA. Pour peu que cela soit possible, celui-ci est encore plus couard que Kotaro. Les deux sont amis, un peu par la force des choses même si l’amitié deviendra réellement sincère, car faisant partie de la catégorie des loosers. C’est en volant plus ou moins avec courage (pour une fois) au secours de son ami martyrisé par 3 des nanas parmi les plus populaires du lycée, que l’âme guerrière du samourai s’éveillera pour la 1ère fois.

 

Anne WATANABE (Namae o nakushita megami, Shinzanmono) incarne Ai NAGASAWA. Egalement l’amie de Kotaro, c’est sans nul doute elle qui a le plus de caractère. Elle n’hésite jamais à engueuler et secouer notre pauvre Kotaro pour qu’il se bouge un peu les fesses et possède un caractère bien trempé.

 
 
 
 
Reste du casting

Kishitani Goro dans le rôle de Mochizuki Shinji / Ohgo Suzuka dans le rôle de Mochizuki Yuna / Kobayashi Ryoko dans le rôle de Minami Yurika / Kaneko Nobuaki dans le rôle de Motoyama Hiroshi / Ichikawa Mikako dans le rôle de Miki Sayaka / Dori Sakurada dans le rôle de Ikeyama Satoshi / Kaku Kento dans le rôle de Iwagana Hitoshi / Kaneda Akio dans le rôle de Kidokoro Kazuo / Kato Masaya dans le rôle de Sanada Nobushige
Kimura Midoriko dans le rôle de Mochizuki Keiko / Kobayashi Masahiro dans le rôle de Hirano Tetsuhiko / Kobori Shinpei dans le rôle de Makishima Taiga / Mimura dans le rôle de Watanuki Himiko / Muro Tsuyoshi dans le rôle de Nitta Kosuke / Muroi Shigeru dans le rôle de Kamei Kyoko / Yanagishita Tomo dans le rôle de Wada Daisuke

 
Infos pratiques

Samourai High School – 9 épisodes diffusés au Japon en 2009

Appréciation de MaXoE
4 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Si vous aimez la période des samourais, ce drama est fait pour vous. Mêlant avec une certaine intelligence notre époque actuelle à la période féodale révolue de ces impressionants combattants que rien ne semblait effrayer, Samourai High School devrait satisfaire la plus part des fan du genre.
ON A AIMÉ !
- Références historiques
- Casting
- Evolution du personnage principal
- Bande son
ON A MOINS AIMÉ...
- Style de scénario vu et revu, mais cela fonctionne tout de même
Samourai High School
Support(s) : Drama
Réalisation : Sato Toya (ep1,3,6,9), Inomata Ryuichi (ep2,4,7), Kariyama Shunsuke (ep5,8)
Scénario : Inoue Yumiko
Durée : environ 45 minutes / épisode
Genre : Ecole, samourai, comédie
Musique : Kanno Yugo
Production : Hazeyama Yuko, Ogino Tetsuhiro, Uchiyama Masahiro