MaXoE > KISSA > Critiques > Drama > Coffee House : Nespresso, what else?

Coffee House : Nespresso, what else?

NOTE DE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Lee Jin Soo est un jeune écrivain talentueux, mais il possède un caractère bien à lui... Il rencontre par hasard, pendant l'une de ses nombreuses fugues de sa maison d'édition dirigée par Seo Eun Young, une personne nommée Kang Seung Yeon, qui tient un café de quartier. Une rencontre originale, mais qui bouleversera la suite des évènements..

Bonjour à tous! En ce dimanche bien venteux ici à Marseille, où Sébastien Loeb a été sacré champion du monde WRC en avance pour la 7ème fois, qui plus est en France, et pendant qu’Ubuntu 10.10 RC version amd64 se télécharge, l’idée de vous faire partager un nouveau drama m’a traversé l’esprit. Un peu d’humour et d’amour (quelle rime!!!) dans ce monde de brutasses pour oublier, le temps d’une critique, tous nos tracas. Je vous parlerai donc d’un K-drama se voulant ambassadeur du bon café (Et il a bien raison!), Coffee House (i.e 커피하우스) de Pyo Min Soo, qui n’est autre que le réalisateur de Full House… Mais avant de commencer, je tiens à vous dire que la fin ne m’a pas plu!!! Mais elle plaira sûrement à d’autres. ^^

Préparons des graines de café moulues

Lee Jin Soo, grand écrivain coréen ayant une horde de fans, surtout des femmes, travaille pour Seo Eun Young, directrice de l’une des plus grandes maisons de publication coréenne. Un jour, ce dernier décide de s’enfuir d’une interview, comme à son habitude, pour aller par hasard dans un petit café de quartier. Il rencontre là-bas Kang Seung Yeon, gérante du lieu. A partir de ce moment, la situation va se compliquer, pour tout le monde…

Au premier abord, on pourra se dire que l’histoire suit tout de même les grands traits des dramas coréens, mais encore ici, vous verrez qu’une variante, qui plus est de taille fera que ce drama sortira un peu du moule stéréotypé des histoires conventionnelles. Le scénario permet quant à lui quelques libertés humoristiques, bien propres aux coréens comme les constipations et autres problèmes de la vie de tous les jours.. Certains riront jaunes, moi j’ai adoré cet humour bien trash! La MaXoE Team devrait apprécier aussi… huhuhuhu! Plus sérieusement, c’est une bonne occasion pour se détendre que l’on nous offre ici.

Chauffons du lait par pression de vapeur chaude

Comme à notre habitude, nous allons vous présenter les personnages principaux, dont l’un de mes préférés (Kang Ji Hwan) qui est aussi apparu dans Capital Scandal et Hong Gil Dong. Les voici :
Lee Jin Soo (Kang Ji Hwan) : Très grand écrivain, il possède pourtant ses habitudes, un peu particulières, mais fait de l’excellent café, un peu clair quand même. Il va engager Kang Seung Yeon en tant que secrétaire.

Seo Eun Young (Park Si Yeon) : Directrice d’une grande maison d’édition, elle s’arrache les cheveux à chaque fois que Lee Jin Soo s’enfuit, tel un gosse.. Elle est en réalité une très grande amie de ce dernier.
Kang Seung Yeon (Ham Eun Jung) : Fille des quartiers modestes de Séoul, elle tient un café de quartier mais rêve d’écrire. Elle est simple mais a du caractère. Une fille quoi.
Han Ji Won (Jung Woong In) : Il n’est autre que l’ex-fiancé de Seo Eun Young.

Faisons couler un café

Le réalisateur Pyo Min Soo a su s’entourer de bons acteurs, comme à son habitude. De plus, il a su choisir les bons rôles pour les bonnes personnes. En effet, Kang Ji Hwan est parfait dans son rôle d’écrivain un peu libre comme l’air. De plus, son regard et ses mimiques sont toujours aussi drôles. Le réalisateur a aussi réussi le pari de casser un peu les habituelles fins à l’eau de rose des dramas qui parlent de romance. Jusqu’à la fin, on ne sait pas comment cela va se terminer et c’est tant mieux pour les fans du genre. Après, on nous montre de manière romancée l’envers du décor d’une personne connue dont le métier doit être une passion si l’on veut réussir. Intéressant pour les écrivains en herbe.

Nous n’arborerons aujourd’hui aucun thème, mais jetterons un oeil sur les habitudes de notre écrivain. Il est assez pointilleux voire effrayant lorsqu’il n’a pas son crayon bien taillé, à la main. Est-ce qu’il aime les méthodes ancestrales? Ou est-ce une maladie? Dans tous les cas, on voit une caractéristique un peu usante au début, mais à laquelle on s’habitue assez facilement par la suite, mais pas forcément évidente à assumer, car comme on peut le constater, notre héros cache bien son jeu pour les personnes extérieures. Comme quoi, un artiste, un vrai, est une personne bien spéciale mais à laquelle on peut tout de même s’attacher.

Rajoutons un zeste de lait chaud mousseux

Il faut savoir qu’en Corée, ce drama n’a pas eu d’audience extraordinaire. On se demande bien pourquoi vu le casting. Peut-être que les coréens ont d’autres critères de choix concernant les séries. Il est vrai cependant que nous nous attendions à mieux pour le retour de Kang Ji Hwan et Pyo min Soo. Pour résumer, c’est bien, mais on a connu mieux.

Dégustons notre noisette!

Pour terminer cette critique, on pourra dire que ce drama est un bon moyen pour se détendre, mais il ne faut pas s’attendre à voir le drama de l’année. L’histoire est tout de même sympa, le jeu des acteurs en vaut la chandelle, et les moments d’humour ne manquent pas de nous faire rire. Merci à tous ceux qui nous ont suivis cette semaine, et à une prochaine pour de nouvelles aventures!

P.S : Pour les fans de thé, Nestlé a sorti une machine à dosettes exclusivement pour le thé, Special-T. MaXoE a même pensé aux gens anti-cafés!

NOTE MaXoE
3 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un K-drama à regarder pour se détendre d'une dure journée, mais qui ne fera pas trembler les murs. On rigole bien, et l'histoire reste sympa.
ON A AIMÉ !
- Humour
- Cast
- Réalisateur de Full House
ON A MOINS AIMÉ...
- Accrocheur mais sans plus
Coffee House
Support(s) : Drama
Réalisation : Pyo Min Soo
Scénario : Song Jae Jung
Casting : Kang Ji Hwan, Park Si Yeon, Ham Eun Jung, Jung Woong In
Durée : 18 épisodes, 1h/épisode
Genre : Romance/Comédie
Distribution : SBS
Informations complémentaires / A noter : - Sorti le 17 mai 2010
- http://tv.sbs.co.kr/coffeehouse/ (KR)

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...