MaXoE > KISSA > Critiques > Drama > My Princess : La Anastasia coréenne des temps modernes

My Princess : La Anastasia coréenne des temps modernes

NOTE DE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Lee Seol est une jeune étudiante qui vit comme la majorité de la population. Mais il se trouve que sa rencontre avec Park Hae Young va changer le cours de sa vie...

Bien le boujour à tous ! Comme vous l’avez sûrement remarqué, je ne suis pas souvent disponible en ce moment, mais j’essaie de venir tout de même quand je peux, pour vous faire découvrir mon coup de coeur du moment. Et pour cette semaine, ce sera un K-Drama, intitulé My Princess (i.e 마이 프린세스) de Kwon Suk Jang. Une petite romance comédie pour terminer une journée qui avait exécrablement commencée ? Viendez par ici !


Il était une fois…

… Une jeune fille se nommant Lee Seol qui vivait chez sa mère qui tenait une sorte de maison d’hôtes. On va continuer au présent, sinon on va croire qu’elle a quitté ce monde il y a fort fort longtemps. Bref, cette ravissante damoiselle est étudiante et suit d’une manière TRES assidue les cours de Nam Jung Woo car elle en est secrètement amoureuse. Elle exerce aussi un job à mi-temps dans le rôle d’une princesse qui doit se faire prendre en photo par les touristes. C’est un jour en travaillant qu’elle rencontre Park Hae Young, petit du fils du PDG du groupe Daehan. Le Big Boss a pour vocation de retrouver la princesse de la Corée du Sud disparue dans d’étranges circonstances. En effet, le gouvernement coréen va lancer un référendum concernant la réhabilitation de la royauté dans le pays. C’est alors que tout commence à s’accélérer pour nos protagonistes.

Bon, il faut dire que cela démarre lentement. Nous avons attendu les moments clés de l’histoire un petit moment. En même temps, ne devient pas princesse qui veut. Mis à part cela, le scénario est bien construit et les dialogues s’enchaînent biens. Les flashbacks qui viennent nous dévoiler un peu plus les lourds secrets de famille ne sont pas présents de manière redondante, comme cela arrive parfois pour gagner du temps sur une vidéo, donc on ne se lasse pas tout en comprenant mieux l’intrigue.


Les personnages principaux

Comme à chaque fois, plusieurs personnages font leur apparition, mais voici la liste peu exhaustive des principaux intervenants :

Park Hae Young (Song Seung Hun) : Un peu caractériel sur les bords, c’est le petit fils du patron d’un des plus grands poids économiques coréens. Il connait cependant pas mal de choses, dont l’initiation à la vie de princesse.

Lee Seol (Kim Tae Hee) : Très franche et de nature naïve (sauf quand il s’agit d’argent), elle étudie l’art. Mais elle possède un passé douloureux qu’elle découvre petit à petit.

Oh Yoon Joo (Park Ye Jin) : Directrice de musée, elle est maline et a tout pour réussir.

Nam Jung Woo (Ryu Soo Young) : C’est l’un des professeurs de Lee Seol, et il se passionne pour l’art.

L’acteur Lee Soon Jae qui interprète ici le président Park Dong Jae du groupe Daehan, fait parti de ces célébrités qui apparaissent très souvent dans les dramas. Une fois sur trois vous le croiserez.


Qualité

Niveau qualité de l’image et du son, ce drama ne sort pas du lot. Quelques fois la caméra saute, mais qu’est-ce que vous voulez, quand on souhaite tourner rapidement, il faut faire quelques sacrifices. Vous noterez qu’au niveau du pourcentage de parts de marché pendant sa diffusion il n’était pas trop mal classé (entre la 5ème et la 6ème place en moyenne). Les acteurs jouent bien sans pour autant casser la baraque, même si la palme revient à Kim Tae Hee (IRIS) qui nous fait passer un agréable moment.

Thème

Nous allons parler de quelque chose aujourd’hui que nous n’avons pas abordé jusqu’ici : la royauté. Ce drama parle essentiellement de la réhabilitation de sa princesse à la tête du pays. Ce serait pas mal de bouleversements pour un gouvernement. Pourriez-vous imaginer que cela arrive en France, et les conséquences que cela aurait ? Un roi moderne avec de bonnes idées, mais avec des droits restreints. Ce serait dès lors une rééducation de tout un peuple qu’il faudrait refaire. Il est intéressant de se poser la question car si les gouvernements actuels ne sont pas capables de faire bouger les choses, il est possible que les gens souhaitent revenir à des sources plus traditionnelles et plus sûres, mais contenant beaucoup plus de risques…


Conclusion

Au final, My Princess est un drama qui se laisse regarder sans soucis. On sourit plus qu’on ne pleure, donc très bien pour les émotifs sensibles. De plus, il n’est pas mauvais car les acteurs jouent le jeu et l’histoire est plutôt intéressante. En clair, lancez-vous et nous vous disons à une prochaine fois pour de nouvelles aventures !

NOTE MaXoE
4 / 5
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un drama qui se laisse agréablement regarder, sans prise de tête.
ON A AIMÉ !
- Intrigue intéressante
- Kim Tae Hee en forme
ON A MOINS AIMÉ...
- Long à démarrer...
My Princess
Support(s) : Drama
Réalisation : Kwon Suk Jang
Scénario : Jang Young Shil
Casting : Song Seung Hun, Kim Tae Hee, Park Ye Jin, Ryu Soo Young
Durée : 16 épisodes d'1h
Genre : Romance/Comédie
Distribution : MBC
Informations complémentaires / A noter : - Sortie coréenne : 05/01/2011
- http://www.imbc.com/broad/tv/drama/myprincess/index.html (KR)

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...