A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
Calendrier de l'Avent MaXoE - Voir toutes les idées cadeaux !
MaXoE > KISSA > Dossiers > Anime > Ghost In The Shell Arise Vol 1 & 2 : les origines de la mythique section 9
Anime / Cinéma / DVD / /
Ghost In The Shell Arise Vol 1 & 2 : les origines de la mythique section 9
Quand le major devint le major

Comme vous le savez, la chronologie des anime qui tournent autour de Ghost In The Shell n’est pas toujours simple. Mais là, c’est plutôt limpide, cette série nous propose de voir les origines de la section 9. A nous donc la découverte des différentes personnages de cette fable cyberpunk. 

 

Alors pour tout vous dire, on a eu deux opus de cette série entre les mains. Ces deux sont des OAV, c’est à dire qu’ils ont été commercialisés pour une diffusion sur support vidéo sans passage par la case cinéma ou même télé. Commençons par Ghost In The Shell Arise – Border 1 – Ghost Pain (2013 – 58 min – Kazuchika Kise – Production I.G). Voici donc les origines de la section 9. Nous sommes en 2027, après la fin de la 4ème guerre mondiale. La technologie a fait un bond en avant, permettant l’arrivée des cyborgs, mélange d’humains et de robots. Un cimetière militaire, une délégation policière déterre un corps, le lieutenant colonel Mamoru, pour enquêter sur son meurtre. Et là débarque une jeune fille. C’est Motoko Kusanagi qui n’est pas encore le major que l’on connaît mais qui travaillait pour Mamoru dans la section 501. Dans le cercueil, il n’y a pas le corps de la victime mais un robot qui attaque toutes les personnes présentes. Motoko arrive cependant à le neutraliser. Une enquête assez classique au final mais qui a l’avantage de bien mettre en avant les débuts de la section 9. Le major a déjà son caractère et ses principaux amis sont au rendez-vous. Une fois encore, l’ambiance est au rendez-vous et les thèmes liés à l’humanité sont pléthore. Et puis c’est vraiment plaisant de retrouver les origines de la section 9. Le major a déjà son caractère de feu et on aime ça. Côté animation, on retrouve le travail japonais, le trait est fin, les animations sont fluides et la mise en scène joue sur les personnages. Cela dit, on est un cran en dessous de Stand Alone Complex. Le propos est moins profond et les animations sont un rien moins efficaces. 

Nous avons aussi pu voir Ghost In The Shell Arise – Border 2 – Ghost Whispers (2013 – 54 mins – Kazuchika Kise – Production I.G). Le major passe sous les ordres de Aramaki. Des inconnus ont piraté les logicomas du major. Elle doit enquêter sur leurs desseins et parallèlement monter la section 9. Alors qu’elle commence à avoir des pistes, elle et son logicoma sont attaqués sur la route, les ennemis sont totalement déterminés, c’est évident. Ils ont même réussi à neutraliser le réseau routier. Derrière tout cela, un ancien militaire déchu qui menace de révéler des informations top secret à toute la population. Et l’ennemi est bien armé, il arrive à pirater tout ce qui se connecte sur le réseau, y compris les futurs coéquipiers du major. La recette marche très bien, on reste dans ce que sait faire la licence : proposer une intrigue mêlant enquête policière et cyber-monde. Et contrairement à l’épisode précédent, on renoue ici avec les thématiques chères à la licence, le cyber-monde s’offre à nouveau à nous. 

 

Ces deux premiers opus donnent le ton. On est plus dans l’action que dans la philosophie. Mais la pilule passe franchement très bien, notamment grâce aux personnages historiques que l’on prend plaisir à retrouver. Sachez qu’il existe trois autres épisodes : Border 3 Ghost Tears, Border 4 Ghost Stands Alone et Border 5 Pyrophoric Cult. Nous ne les avons pas vus, mais il semblerait qu’ils soient dans la même mouvance ! Enfin, un film anime appelé Ghost In The Shell The New Movie a débarqué en 2015, il suit les événements d’Arise. Pas vu non plus, ce sera pour un prochain focus 🙂