Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > KISSA > News > Anime > Japan Touch Haru / Geek Touch : place au ‘girl power’ avec Dina, Isabelle Jeudy et Saty Moo !
Anime / Asie / Gastronomie / Japon / Manga / PC / PS4 / Robots / Espace / Switch / Toys / Figurines / Xbox One / / / / / /
Japan Touch Haru / Geek Touch : place au ‘girl power’ avec Dina, Isabelle Jeudy et Saty Moo !

S’il est bien une communauté où le machisme n’a pas sa place, c’est sans doute celle des geeks et fans de cultures pop et Japan. Au sein de cette grande famille, les filles défient les garçons aux jeux vidéo, lisent des mangas, règnent sur le cosplay, etc.

Les 4 et 5 mai, filles et garçons ont rendez-vous à Lyon-Eurexpo, à l’occasion d’un triple événement : la Japan Touch Haru / Geek Touch / Japan Touch Cosplay que nous vous avons présenté le mois dernier dans cette news. Dans l’air de la capitale des gaules ce week-end là flottera comme une sorte de girl power. Rencontre avec trois piliers de la culture «japanisante» : Dina, Isabelle Jeudy et Saty Moo.

Dina, vice-championne du monde de just dance

Incontournables de la Geek Touch, le game center et ses plus de 4000 m2 constituent le plus important espace dédié au gaming en province. Pour cette nouvelle édition de la Japan Touch Haru / Geek Touch / Japan Touch Cosplay, il présentera une variété époustouflante de jeux vidéo. Just Dancefera partie des activités immanquables du week-end, et pour cause: Dina, super star du game center, vice-championne du monde 2016 de la discipline (#respect), sera présente, prête à enflammer le dance floor. Danseuse passionnée mais avant tout gameuse, Dina, 33 ans, aka TheFairyDina, est même entrée dans le Guiness des Records, en menant près de 400 personnes pendant plus de deux minutes, dans une reproduction live du jeu Fortnite, précisément en reproduisant les émotes du jeu, dont le fameux skin du câlin ! Compétitrice, animatrice sur scène, streameuse, youtubeuse… Dina a plus d’une corde à son arc et grâce à son énergie communicative et sa bonne humeur, occupe une place de reine dans la pop culture française !

Isabelle Jeudy, l’autre championne

Avis aux amateurs : cette année, pour la première fois à Lyon (après une première édition réussie, en 2018, à la Roche-sur-Foron), un salon dans le salon est entièrement dédié au cosplay. A ceux qui ne sauraient pas (encore) ce que c’est (malgré la forte concentration en cosplayeurs sur les précédentes Japan Touch)… Le cosplay, c’est cette pratique où les jeunes (et les moins jeunes) fabriquent et revêtissent les costumes de leurs héros préférés, qu’ils soient inspirés de mangas, de films ou encore de séries télé. La Japan Touch Cosplay présentera les grandes tendances d’un phénomène que les Français ont largement adopté… et adapté à la culture bleu-blanc-rouge. Sur le village de la Japan Touch Cosplay, Isabelle Jeudy, la Frenchie que le monde entier nous envie, présentera son univers tout en couleurs… et son sacré palmarès : en 2007, Isabelle est notamment devenue championne du monde de la discipline… au Japon, devançant les plus grands cosplayeurs asiatiques, chez eux ! Egalement connue sous le nom de Duvet pour son activité de calligraphe, Isabelle Jeudy produit elle-même ses costumes, et présentera, à la Japan Touch Cosplay, les projets fous qu’elle mènera en 2019.

Saty Moo, la cosplayeuse made in Rhône-Alpes

Cette mère de 34 ans, qui a grandi dans les Alpes du Nord, se destinait à une carrière dans la vente avant de trouver sa voie et de devenir infirmière. Mais pas question de mettre de côté sa passion: Saty Moo est cosplayeuse depuis un peu plus de trois ans. Son univers, c’est celui du jeu vidéo dont elle reproduit les personnages en cosplays. Saty Moo compte à ce jour 21 cosplays, dont 18 intégralement réalisés par ses soins. Passionnée absolument déraisonnable, elle a représenté la région Auvergne-Rhône-Alpes en décembre dernier, à l’occasion de la Finale de la Coupe de France de cosplay. Elle sera présente à Lyon, les 4 et 5 mai, afin de transmettre son savoir-faire, notamment en termes de couture.

Nous vous donnons rendez-vous sur place les 4 et 5 mai pour un événement qui s’annonce, comme à l’accoutumé, très riche et très intéressant ! 🙂