MaXoE Focus Game of Thrones
Game of Thrones – La saison 7
"When the snows fall and the white winds blow, the lone wolf dies but the pack survives."

Avant-dernière saison de la série, ce septième chapitre déroge à la règle fixée jusqu’alors. Le nombre d’épisodes passe en effet de dix à sept et les événements – qui s’organisaient auparavant sur des temporalités bien plus longues – s’accélèrent. Pour la première fois, tous les protagonistes sont réunis sur le même continent. La grande guerre est imminente.

Ce que Ned Stark promettait sans cesse à ses enfants est enfin là. L’hiver est arrivé.

Après avoir fait exploser le Septuaire de Baelor et, par la même occasion, annihilé une grande partie de ses ennemis, dont la quasi-totalité de la famille Tyrell à l’exception de la Reine des Épines, Cersei Lannister s’est assise sur le Trône de Fer. Prenant de force la place qu’elle a toujours convoité et libérée de la peur de voir un jour ses enfants disparaître (puisqu’ils sont tous trois morts), elle est devenue la femme la plus dangereuse et la plus impitoyable des Sept Couronnes. A Winterfell, Jon Snow a été proclamé Roi du Nord. Il gouverne avec l’aide de sa sœur Sansa et tente de convaincre ses bannerets que la menace ne vient pas du Sud et de la capitale malgré l’ascension de Cersei mais se trouve au-delà du Mur. A l’Est, Daenerys Targaryen a quitté Essos, accompagnée de sa Main de la Reine – Tyrion Lannister – d’une solide armada, d’une immense armée et de ses nouveaux alliés : Ellaria Sand, qui a pris la tête de Dorne, Yara et Theon Greyjoy, qui viennent renforcer sa flotte et Olenna Tyrell, qui souhaite venger la mort de sa descendance. Elle pose le pied à l’endroit même où ses ancêtres sont arrivés des siècles plus tôt : Peyrdragon.

Les affrontements du passé ne semblent rien en comparaison de la guerre qui se prépare sur Westeros. A moins que la Longue Nuit ne vienne bouleverser tout le reste…

La fin n’a jamais été aussi proche et tout ce que les saisons précédentes ont lentement mis en place commence à trouver un aboutissement. On le comprend dès la scène pré-générique de l’épisode 1, scène dans laquelle Arya Stark anéantit la totalité de la maison Frey simplement en portant un toast, à l’occasion d’un festin. Les Noces Pourpres sont enfin vengées et la famille Stark renaît.

Tout va très vite dans cette avant-dernière saison. Trop vite peut-être. D’aucuns ont en effet reproché aux créateurs une mauvaise gestion de la temporalité des événements. Les trajets s’effectuent avec une rapidité déconcertante. Les nouvelles arrivent à leur destinataire à peine envoyées. Effectivement, ceci est un peu déroutant. Mais reprenez donc la saison 1 et vous verrez que cet écueil existait déjà dès les premiers épisodes, notamment lorsque Catelyn Stark arrive à peine quelques jours après Ned à King’s Landing alors que ce dernier avait quitté Winterfell bien avant elle. Bref, cette critique venant des plus sceptiques est surtout faite pour trouver des défauts à l’une des saisons les plus spectaculaires de la série.

Dès la fin du premier épisode, l’arrivée de Daenerys Targaryen à Peyrdradon donne le ton tant celle-ci provoque des frissons. Tout y est. Le grandiose, l’émotion, la détermination. Et la musique signée Ramin Djawadi habille parfaitement l’ensemble. En termes de grand spectacle, cette saison ne faiblira jamais. A ce titre, la mise en scène de la grande rencontre des principaux protagonistes à Fossedragon façon sommet du G20 est remarquable tant elle joue avec les nerfs du spectateur sur tous les plans. Des nerfs également mis à rude épreuve lorsque sont révélées la véritable identité de Jon Snow et les conséquences que cela induit. Et que dire des affrontements armés, toujours aussi travaillés, que ce soit sur mer ou sur terre. L’assaut mené par la horde Dothraki sur le convoi des Lannister de retour du Bief, doublé d’une Daenerys à dos de Drogon brûlant tout sur son passage, est à ce titre l’une des plus grandes réussites visuelles de la saison 7, avec bien évidemment la spectaculaire chute du Mur lors des dernières minutes du dernier épisode.

Game of Thrones – Saison 7, créée par David Benioff et D. B. Weiss. Avec Peter Dinklage, Lena Headey, Nicolaj Coster-Waldau, Emilia Clarke, Iain Glen, Sophie Turner, Maisie Williams, Kit Harington, Aidan Gillen, Alfie Allen, Liam Cunningham, John Bradley-West, Kristofer Hivju, Rory McCann, Gwendoline Christie, Isaac Hempstead-Wright, Jerome Flynn, Diana Rigg, … Diffusée sur HBO entre le 16 juillet et le 27 août 2017 et sur OCS du 17 juillet au 28 août 2017. Disponible en DVD & Blu-Ray.