La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Les César 2014 – La Bande Annonce du Jour : La Vie d’Adèle
Cinéma / DVD / /
Les César 2014 – La Bande Annonce du Jour : La Vie d’Adèle

La bande annonce du jour propose du lourd. La Vie d’Adèle est Palme d’Or comme vous le savez mais il est aussi nommé dans de nombreuses catégories : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur adaptation, Meilleur son, Meilleure photographie, Meilleur montage, Meilleur espoir féminin pour Adèle Exarchopoulos et Meilleure actrice pour Léa Seydoux. No comment ! Julie nous avait proposé une critique, en voici un extrait …

LaViedAdele-haut

 

VieAdele-affRéalisation : Abdellatif Kechiche

Scénario : Abdellatif Kechiche et Ghalya Lacroix, d’après le roman graphique de Julie Maroh

Casting Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux, Salim Kechiouche, Mona Walravens, Jérémie Laheurte, …

Genre : Comédie dramatique

Durée : 2h 59min

Sortie en salle : 9 octobre 2013

Sortie en DVD : 26 février 2014

Synopsis officiel À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

Critique de Julie : « Ce qui ressort de La Vie d’Adèle, ce sont les émotions. Les sentiments. Le film n’est fait que de ça. En cela, cette manière de filmer si particulière – tout en gros plans – est parfaite. La caméra capte une courbe. Elle attrape un regard.

Tout, pour ainsi dire, passe par les regards. Ou presque. Ces regards qui nous parlent d’amour, de passion. Jamais une histoire d’amour n’a paru aussi belle. Jamais une rupture n’a fait aussi mal. Elle est un coup de poignard au cœur, comme si le spectateur était entrain de la vivre. Peut-être parce qu’il l’a déjà vécu…

Le cinéma de Kechiche est un cinéma de la vie, un cinéma du quotidien. Les émotions sont belles. Elles sont intenses. Elles sont violentes. Comme le coup de foudre que connaît Adèle. Tellement puissant que sa fin l’est tout autant. Ainsi, l’intérêt du film n’est pas son histoire mais bien la manière dont les personnages s’y confrontent. »

Retrouvez sa critique en intégralité ici