MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Captain America T1
Livres / BD /
Comics en Vrac : Captain America T1
Quand brubaker nous raconte Captain America

Un seul comics cette semaine. La vision de Brubaker posée sur Captain America. L’icône ! 

CaptainAmerica-haut

 

CaptainAmerica-jaqCaptain America T1

5

 

Captain va pas trop bien. Ses dernières interventions montrent un justicier usé, laminé, énervé. Il est plus violent que de coutume, il laisse sa rage prendre le dessus. Que se passe-t-il ? C’est ce Captain désabusé qui va apprendre une nouvelle bien surprenante. Red Skull, son ennemi de toujours, a été retrouvé mort, abattu d’une balle lointaine. Improbable et pourtant bien réel. L’enquête commence alors pour essayer de savoir qui a pu se débarrasser de ce démon. L’enquête le mène dans les profondeurs des égouts. Les ténèbres ne sont pas que dans les lieux, ils sont aussi dans les âmes. Celle de celui qui manipule tout le monde n’est pas belle à voir. Tout ce qui l’intéresse, c’est le cube cosmique. 

CaptainAmerica-planches

Marvel a demandé à Ed Brubaker de proposer sa vision du capitaine. On est pas déçus. Il la joue darkness sur le coup. Il faut dire que c’est le genre de l’auteur qui officie très souvent dans le monde du polar. Le trait est donc sombre et réussi, quel que soit le dessinateur. On lit ce comics avec avidité, les événements se succèdent sans que l’on puisse reprendre notre souffle. Bon ok c’est du comics. Mais là où Brubaker est fort c’est dans sa vision personnelle de notre héros. Il le dépeint comme un être désabusé, au bout du rouleau mais avec cette envie de régler ce vieux compte, qui a pu le priver de son principal ennemi ? On le droit aussi à notre dose de flash-backs. Et ils sont très bien faits, parfaits pour retracer l’histoire de notre héros. 

Ce tableau nous plait, il sort le héros de son attitude clinquante, il nous livre un homme à la place. 

Scénario : Ed Brubaker – Dessins : collectif – Captain America T1 – Panini – Panini Comics – 400 pages – septembre 2015 – prix 36 €

 

Visuels : ©Marvel 2015