Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Crossed l’intégrale, B.P.R.D tome 1
Livres / BD /
Comics en Vrac : Crossed l’intégrale, B.P.R.D tome 1

Une semaine placée sous le signe de la noirceur. Crossed l’intégrale va vous bousculer, c’est sûr et BPRD vous propose un voyage au pays du surnaturel. 

BPRDT1-haut

 

 

Crossed-couvCrossed, l’intégrale 

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Jacen Burrows

Collection : graphics

Date de parution : 22/11/2013

Format : couleurs, 248 pages

Editeur : Milady

ISBN : 9782811210922

Web : http://www.milady.fr

L’histoire :  une infection. Oui je sais, encore une. Elle arrive subitement sur le globe. Terriblement contagieuse, un crachat suffit à vous contaminer, irrémédiablement. J’en vois encore qui vont se dire « Oh non encore des zombies ». Et bien détrompez-vous, le virus transforme les honnêtes (ou pas d’ailleurs) citoyens en bête à tuer et à violer. Les hommes et femmes deviennent alors des obsédés de la violence gratuite et du sexe débridé. Ah oui j’oubliais un détail, ils aiment aussi subir les coups et manger leurs congénères. Sympa non ? 

La terre n’est plus qu’un immense champ de bataille livré à la folie de ces pauvres créatures au visage barré par une croix. Oui vous avez bien lu, une croix qui explique le titre du comics et qui donne froid dans le dos. 

Dans ce contexte, nous suivons les pas d’un groupe de rescapés qui cherchent une terre d’accueil. La bande est menée par Cindy, une maîtresse femme qui est leur seul espoir dans ce monde barbare. C’est parti pour un long voyage. 

Crossed-planches

Notre avis : attention, ce comics va laisser des traces. Il est violent, à la fois dans ses images mais aussi dans son fond. Décrire cette terre livrée à des hommes en proie à tous les vices imaginables est forcément un peu dérangeant. On a le souffle coupé dès les premières pages, pages sans concession. On suit ce groupe avec une frayeur constante. La narration se permet des retours en arrière qui peuvent vous perdre un peu mais qui, finalement, ajoutent encore au stress et au suspense. 

On ne peut pas s’empêcher de faire un parallèle avec les grands textes bibliques. Le mal est monté à la surface, pour punir cette humanité décadente. Mais on ne croit pas totalement à ce genre de message. L’auteur a su, surtout, raconter une histoire oppressante, agressive, sans baisse de rythme aucune. Est-ce que l’humanité court à sa perte ? Sûrement …

On préfère vous dire tout de même qu’on ne peut pas mettre ce comics entre toutes les mains.

Appréciation :  4

 

 

 

BPRDT1-couvBPRD Tome 1, Dieux et Monstres

Scénario : Mike Mignola, John Arcudi

Dessin : Tyler Crook, Guy Davis

Collection : Contrebande

Date de parution : 02/10/2013

Format : couleurs, 288 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3964-0

 

Web : http://www.editions-delcourt.fr/

L’histoire :  le BPRD est une organisation créée en 1944. Son acronyme signifie Bureau de Défense et de Recherche sur le Paranormal. La cible était, à l’origine, les nazis et les soviétiques qui avaient tendance à jouer avec les forces occultes. Le bureau a hébergé des agents célèbres comme un certain Hellboy par exemple. Ben oui, les agents sont souvent eux-mêmes des créatures fantastiques. Prenons Abe Sapien par exemple. Ancien scientifique il fut transformé en homme poisson après un malheureux accident. Mais il y a aussi Johann Kraus, médium dont l’enveloppe charnelle a été détruite. Il est une sorte de gaz dans un scaphandre et il est capable de donner la parole aux morts quand le besoin s’en fait sentir. En bref, on a affaire à des spécialistes. Cela tombe plutôt bien car les événements se précipitent et ils ne sont pas rassurants. Ici c’est une ville qui voit diparaître toute sa population, là c’est un monstre façon Godzilla qui s’attaque à Seattle, ou là encore c’est à Houston qu’un volcan sort de terre en tuant des millions de personnes. Le BPRD essaie de s’organiser. Abe décide de partir en douce pour enquêter sur les disparitions. Pendant ce temps là, il se passe quelques petites choses pas très catholiques au sein même du Bureau …

BPRDT1-planche

Notre avis : c’est toujours plaisant de retrouver le BPRD. Il y a un petit côté old school dans ces comics qui leur donne toute leur saveur. Voilà une organisation gouvernementale qui doit lutter contre l’agression de créatures fantastiques. C’est somme toute assez classique mais les auteurs y ajoutent ce qu’il faut de plans annexes, d’objectifs personnels, de complots plus ou moins alambiqués qui donnent de la profondeur à l’ensemble. On apprécie notamment la croisade d’Abe et sa rencontre avec Ben, une vieille connaissance. N’allez pas chercher de grandes réflexions philsophiques derrière tout cela à part, peut-être, quelques pics envers ceux qui brandissent la punition divine comme explication à chaque catastrophe d’envergure. Le récit est rondement mené pour chacune des deux parties que propose l’ouvrage. On aime ! 

Appréciation :  4