La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Green Lantern Rebirth T4 de Venditti (Urban Comics)
Livres / BD / /
Comics en Vrac : Green Lantern Rebirth T4 de Venditti (Urban Comics)

On continue avec les Green Lantern, le mariage avec le corps de Sinestro semble fragile…

Green Lantern Rebirth T4, Fracture

3

Allez on continue la saga de Green Lantern Rebirth. Nous voici au tome 4. Pour les retardataires, vous  pouvez toujours reprendre nos chroniques des tomes 12 et 3. Cet ouvrage nous propose deux arcs. Le premier se concentre sur l’alliance entre les Green Lantern et les Yellow Lantern, nouvellement dirigés par la fille de Sinestro elle-même. Tout va pour le mieux, les troupes collaborent et il y a même certaines amitiés qui se forgent. Mais la paix est fragile, surtout quand un Green Lantern fait une grosse bêtise. Le deuxième arc remet en scène les Néo-Dieux, ils sont pourchassés par une armée de robots très étranges. 

Décidément, la série nous plaît beaucoup. Il faut dire que c’est le dépaysement assuré à chaque fois. Et puis ce mariage vert et jaune ne manque pas de sel, surtout en pleine scène de ménage. J’ai beaucoup aimé revoir aussi les Néo-Dieux, ils apportent toujours une touche d’exotisme et me font penser à Jack Kirby. Dans les deux arcs, l’action va bon train, et c’est bien ce qu’on recherche dans un Green Lantern. 

Scénario : Robert Venditti – Dessins : collectif – Green Lantern Rebirth T4, Fracture – Urban Comics – DC Rebirth – 200 pages – janvier 2019 – prix 17,5 €