MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Negan de Kirkman et Adlard (Delcourt)
Livres / BD /
Comics en Vrac : Negan de Kirkman et Adlard (Delcourt)
Il est vraiment méchant

Negan nous est expliqué. Mais attention pas de grosse surprise à l’arrivée. C’est bien le personnage que vous avez toujours connu.

Negan

3

Negan est un sale con depuis le début. Qu’on ne vienne pas me raconter des salades, ce ne sont pas les Zombies qui l’ont transformé. Alors oui, il montre un visage un peu plus humain dans l’histoire qui nous est racontée là. Il a une femme, qu’il trompe, Lucille (oui oui comme sa batte de baseball, on a l’explication). Quand celle-ci découvre qu’elle a un cancer très avancé, il rentre dans le rang et s’en occupe comme le mari aimant qu’il aurait toujours du être. Et puis vient l’apocalypse qui détruit tout sur son passage. Lucille meurt et Negan part sur les routes. Il rencontre des gens, ici ou là, et il n’a pas le temps de s’en faire des amis, fragiles, ils meurent les uns après les autres. Il voit aussi à quel point les personnes deviennent lâches dans ces moments là. Il s’endurcit de plus en plus et finit par basculer du côté très obscur. 

Elle est sympathique cette BD. Robert Kirkman essaie de nous expliquer les choses. Ce qui est bien, c’est qu’il ne nous vend pas une victime. Même dans la douleur, on a du mal à s’attacher au personnage, il ne dégage aucune réelle faiblesse. Il a été capable d’aimer ou, tout du moins, de ressentir quelque chose qui s’en rapproche. Et la horde Zombies a juste confirmé sa vraie nature : il est vulgaire, bête à bouffer du foin et dangereusement psychopathe. Cela dit, c’est effectivement son parcours et ses alliés trop faibles qui lui ont permis de basculer définitivement dans cet état, état qui était latent bien sûr. Ce cheminement est plutôt bien foutu même si certains auraient préféré une vraie transformation, une étude psychologique. Non, l’auteur nous le dit haut et fort : Negan est un sale con depuis toujours. A noter que la BD propose aussi quelques petits récits mettant en scène des personnages de la série : Michonne, Tyresse, Morgan et le Gouverneur. 

Scénario : Robert Kirkman – Dessins : Charlie Adlard – Negan – Delcourt – Contrebande – 96 pages – mai 2018 – prix 12,99 €