MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Polar Venu Du Froid, Evil Empire T1

Comics en Vrac : Polar Venu Du Froid, Evil Empire T1
Des comics sous le signe du mal

Deux comics qui parlent du mal, de la violence, de la mort. Oui ces sujets doivent être traités, évidemment. 

EvilEmpire-haut

PolarVenuDuFroid-couvPolar Venu Du Froid

3

 

Difficile de creuser vraiment le scénario de cette oeuvre. Une simple histoire de vengeance ou plus exactement de ménage mafieux. Enfin, ne dévoilons pas tout. Tout commence par un groupe armé, composé de spécialistes du meurtre qui s’apprêtent à passer à l’acte sur un homme seul. Enfin, pas tout à fait seul, il est en plein acte amoureux. Pas très sympa de s’attaquer à lui dans ce moment intime. Surtout que l’amoureuse en question est, en fait, un membre infiltré du commando. Les choses se déclenchent assez vite, les assassins passent à l’action et, malgré le nombre, notre homme les éliminent tous, sans exception. C’est un spécialiste lui aussi, à la retraite certes, mais un sacré guerrier. Il commence alors sa traque envers les commanditaires de ce meurtre et il n’est pas là pour rigoler.

PolarVenuDuFroid-planches

Encore une fois, l’histoire ne vous fera pas de noeuds au cerveau, c’est sûr. Simple histoire de vieilles affaires de truands. On connaît la musique. Non l’intérêt n’est pas là. C’est surtout, à mon goût, un essai graphique. L’auteur, qui assume seul le scénario et les dessins, nous livre ici une oeuvre en noir, blanc et rouge. Les effets de style sont légion, la violence est crûment décrite. Crûment oui mais pas gratuitement. Il y a derrière tout cela une volonté de dévoiler la nature humaine. Cette nature abjecte que l’on retrouve chez les personnages de cette BD. Nature qui a oublié ce que Humanité veut dire. Même le personnage principal, Black Kaiser, n’est pas forcément un héros au sens où on l’entend, il a ses casseroles, il a son cynisme.

Le tout forme une BD intéressante, artistiquement recherchée, le trait est habile, en tous points. On aurait cependant aimé une intrigue un peu plus fouillée mais nous comprenons le propos de l’artiste qui a cherché le minimalisme, l’épurement. Après, à vous de voir si cela vous sied !

Scénario : Victor Santos – Dessins : Victor Santos – Polar Venu du Froid – Glénat – Glénat Comics – 176 pages – janvier 2016 – prix 15,95 €

 

 

EvilEmpire-couvEvil Empire T1, Nous Le Peuple

4

 

Un contexte assez simple. La campagne pour les élections américaines. Deux candidats, Kenneth Laramy, un républicain et Sam Duggins, un démocrate. Ce dernier prône la modernité et le premier clâme l’importance des valeurs traditionnelles et de la cellule familiale. Au milieu, Reese Greenwood, une chanteuse engagée qui n’a pas sa langue dans sa poche. Elle revendique une forme de rébellion sociale. Elle va se retrouver au milieu de la tourmente. La femme du candidat républicain est retrouvée assassinée chez elle, un poignard planté dans l’échine. Le hic, c’est que Reese chante une chanson dans laquelle est utilisée cette image. Oups ! La tempête médiatique commence, on accuse la chanteuse de pousser à la violence. Et puis le jour des obsèques arrive et avec lui, une révélation horrible sur le meurtre en question. Celle-ci va déclencher des émeutes partout dans le pays, un déchaînement sans précédent de haine. Le pays est à deux doigts de basculer.

EvilEmpire-planches

Voilà un scénario bien fou. Celui d’une manipulation politique sans précédent. Max Bemis sait nous manipuler et ménager le suspense. Il dépeint ici le mal dans sa dimension la plus absolue. Et surtout, il n’est pas forcément là où on le croit. Mais surtout, ce qui charme, c’est cette hypothèse sociale, celle-là qui pourrait correspondre au pire de nos cauchemars. Une vision absolument terrifiante qui va vous mettre très mal à l’aise. 

Le trait de Ransom Getty nous a paru plus convaincant que celui d’Andrea Mutti. Mais les deux arrivent à faire ressortir les ténèbres lovés au sein des personnages. 

Voilà un comics qui nous a plu. Cette vision fait peur mais on aime avoir peur ! 

Scénario : Max Bemis – Dessins : Ransom Getty, Andrea Mutti – Evil Empire T1, Nous Le Peuple – Glénat – Glénat Comics – 128 pages – février 2016 – prix 14,95 €

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...