MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics En Vrac spécial Justice League : Le Trône d’Atlantide, L’au…

Comics En Vrac spécial Justice League : Le Trône d’Atlantide, L’autre Terre

Cette semaine, deux albums dédiés à la Ligue de Justice. Ce n’est pas si souvent. Nous vous proposons ainsi, le tome 3 de la saga de la collection renaissance et un opus un peu particulier qui nous parle de mondes parallèles.

JusticeLeagueT3-haut 

 

 

JusticeLeagueT3-jaqJustice League T3, Le Trône d’Atlantide

5

 

Comme d’habitude, on retrouve, dans cette collection renaissance, les aventures qui paraissent en périodiques presse. Du coup, plusieurs histoires dans un cartonné. La première d’entre elles oppose nos héros à une créature mythique appelée Cheetah. On va vite oublier cette histoire plutôt classique pour nous intéresser à l’arc qui suit. Celui-ci nous parle de l’Atlantide. Le royaume des eaux est frappé par une pluie de missiles. Ceux-ci proviennent bien de bateaux humains mais le déclenchement du tir est inexpliqué. Le frère d’Aquaman, qui a pris le trône du royaume sous-marin, décide alors d’entrer en guerre contre l’Humanité. Les eaux déferlent alors sur les grandes cités de la surface. La justice League doit réunir toutes ses forces et même faire appel à d’autres héros. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles. 

JusticeLeagueT3-planches

Comme nous vous l’avons dit, la première histoire ne nous a pas vraiment convaincu. Par contre, le récit qui nous dévoile l’Atlantide est tout à fait réussi. On retrouve l’esprit de la collection Renaissance. Les héros se trouvent une deuxième jeunesse. Le récit est dense, les personnages sont nombreux, et le fait de mettre en avant des personnages plus confidentiels comme Aquaman ou Mera est une très bonne idée. Certes c’est du classique mais les liens de sang entre les deux frangins donnent une certaine profondeur (sans mauvais jeu de mot) à l’histoire. C’est bien fait, c’est efficace, du comics comme on les aime, surtout quand le dessin est soigné comme cela.  

Scénario : Geoff Johns – Dessins :  Ivan Reis – Justice League T3, Le Trône d’Atlantide – Urban Comics – DC Renaissence – 208 pages – avril 2014 – prix 19 €

 

 

JusticeLeague-AutreTerre-couvJustice League l’Autre Terre

5

 

Un avion en détresse. Comme d’habitude, la Ligue est sur le coup. Superman, Wonder-Woman ou encore Green Lantern sauvent les passagers. Enfin presque. Ils sont tous morts mais sans blessure apparente. Encore mieux, leur coeur est à droite dans leur cage thoracique. Autre événement. Lex Luthor tombe du ciel et demande à voir la Ligue de Justice. Il semblerait qu’il vienne d’une terre parallèle, une terre où tout est inversé. Il est le gentil et il existe un syndicat du crime composé d’êtres ressemblant plus ou moins à nos héros et qui font le mal sur toute la planète. D’ailleurs le mal est omniprésent. C’est pourquoi Lex a décidé de venir chercher l’aide de nos gentils à nous qui décident de traverser les dimensions pour mettre de l’ordre sur cette terre chaotique. Seulement voilà, tout n’est pas si simple …

JusticeLeague-AutreTerre-planches

Bon, Grant nous a habitué à mieux tout de même. L’idée de départ est plutôt classique et ce n’est pas très grave mais le traitement qui en est fait est un peu décevant. On aurait aimé que cela aille plus loin. Le débat bien-mal n’est pas assez creusé à notre goût. On aime tout de même quand il y a une forme de fatalité, celle qui dit qu’on ne peut pas changer cet univers de mal alors pourquoi n’avoir pas poussé le concept plus loin. Bon ne soyons pas trop sévère car il y a tout de même des moments goûteux. Ainsi la brochette de méchants vous fera sourire, voire rire sur certaines situations. Il y a même un peu d’irrévérence et cela fait du bien. 

Le dessin est plus efficace sur les grandes scènes que sur les visages. Mais c’est un point de vue personnel. En bref, les adeptes de situations cocasses aimeront ! 

Scénario : Grant Morrison – Dessins :  Frank Quitely – Justice League l’Autre Terre – Urban Comics – DC Deluxe – 144 pages – juin 2014 – prix 15 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...