Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Superman Red Son, Derniers Tests Avant l’Apocalypse
Livres / BD / /
Comics en Vrac : Superman Red Son, Derniers Tests Avant l’Apocalypse

2 comics, 2 BD de tout premier ordre. La première plaira aux fans de DC. Un Superman rouge, quoi de plus anormal dans l’inconscient collectif. Aux antipodes de ce comics, Derniers Tests Avant l’Apocalypse est un essai, une réflexion sur notre société et ses dérives. Ces deux ouvrages pourraient ne pas plaire aux même personnes tellement ils sont différents mais celui qui aime les histoires, qui aime se plonger dans des récits qui oublient d’être neutres ne pourra par ressentir autre chose que l’enchantement. 

Superman-RedSon-haut

 

Superman-RedSon-couvSuperman Red Son

Scénario : Millar Mark

Dessin : Johnson Dave, Plunkett Killian

Collection : DC Deluxe

Date de parution : 20 septembre 2013

Format : couleurs, 176 pages

Editeur : Urban Comics

ISBN : 9782365772228

Web : http://www.urban-comics.com

L’histoire :  Imaginez un peu. La navette du nourrisson Superman ne tombe pas dans un champ de l’arrière-pays américain mais dans un coin perdu de l’Union Soviétique. Il devient, quelques années plus tard, le bras droit de Staline. Car oui, le comics nous plonge dans l’URSS de la guerre froide. Le régime souhaite utiliser Superman comme arme de dissuasion mais l’homme de fer souhaite surtout sauver les pauvres gens. Il accepte tout de même de représenter le régime surtout face à une Amérique qu’il considère comme peu respectueuse des idées collectives. C’est à la mort du petit père des peuples qu’il se voit contraint d’accepter le pouvoir et celui-ci ne tarde pas à lui faire perdre le sens des réalités. Lex Luthor, génie de l’amérique, tente alors le tout pour le tout …

Superman-RedSon-planches

Notre avis : oui le pitch de départ semble facile, on inverse la vapeur, on replace les choses dans un contexte totalement différent, voire caricatural. On aurait pu craindre une gestion manichéenne des choses, une vue biaisée de la vérité mais il n’en est rien. Cette vision alternative de la vérité ne souhaite pas condamner telle ou telle vision de la société. L’URSS est autant égratignée que le pays de l’oncle Sam. Non, le thème soulevé ici est celui de la soif de pouvoir. Que reste-t-il de nos principes quand notre vision est obscurcie par le démon de la domination. Doit-il exister un modèle unique pour le bonheur de la société ? La réponse apportée par ce volume est clairement non. Alors oui on pourrait dire que c’est un peu trop niais comme position mais le comics ne donne pas de voie explicite, il questionne, il suggère. 

Et puis cette vision de Superman associé à un Brainiac goûteux et opposé à un Lex Luthor qui n’a jamais été aussi impressionnant est un vrai régal pour les fans de l’univers DC. Lois campe un personnage à part aussi, assez ambigu d’ailleurs. Wonder Woman est également de la partie et ses doutes sont plutôt communicatifs. Une bien belle idée que ce Superman aux couleurs de la faucille et du marteau. 

Appréciation :  4

 

 

 

DerniersTest-couvDerniers Test Avant l’Apocalypse 

Scénario : Tom KACZYNSKI

Dessin : Tom KACZYNSKI

Collection : Outsider

Date de parution : 04 septembre 2013

Format : bicolore, 136 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-4133-9

Web : http://www.editions-delcourt.fr

L’histoire :  qu’il est difficile de décrire une histoire au sens premier du terme. Cet ouvrage est un recueil d’histoires, une suite de destins tous noyés dans les flots d’une société devenue folle. On y décrit des humains en proie à des questionnements sans fond. Ici c’est un couple qui a emménagé dans un quartier calme, la construction d’une tour en face de leur appartement va définitivement révolutionner leur vie. Là c’est aussi une seule page, une seul jet qui nous propose une réflexion simple, voire simpliste, sur le bruit. Et puis cet employé d’une improbable entreprise de fous qui se retrouve à créer un logo avec son propre sang …

DerniersTest-planches

Notre avis : voilà une BD qui n’est pas facile d’accès. Si l’on y jette un oeil superficiel, on pourrait s’arrêter tout de suite et se dire que l’auteur est fou, qu’il nous propose une arnaque visuelle et scénaristique. Mais la force de l’album c’est bien de nous renvoyer à des peurs communes, à des terreurs quotidiennes. L’homme y est toujours une victime, il se bat contre les éléments extérieurs : la pollution, une entreprise aliénante, un immeuble qui vous fait basculer dans la parano, … 

L’auteur nous livre ainsi une forme d’essai. Il cherche à nous communiquer ses angoisses. L’angoisse d’une société qui aurait oublié que sa richesse vient de l’homme. Autant de destins, autant de paumés qui nous donnent à chaque fois l’impression que leur raison va chavirer, d’une seconde à l’autre. 

La dernière histoire enfonce le clou. L’homme va vers la lumière même si elle est trompeuse. Merci de nous avoir bousculés M. Kaczynski.

Appréciation :  4