A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
Calendrier de l'Avent MaXoE - Voir toutes les idées cadeaux !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Dead Letters T1 et T2
Livres / BD /
Comics en Vrac : Dead Letters T1 et T2
On vous fait la totale

Un Comics en Vrac spécial Dead Letters. On vous embarque dans les limbes pour un … polar ! Oui c’est bizarre.

 

Dead Letters T1, Mission Existentielle

3

 

Sam se réveille dans un motel improbable. Il ne sait pas trop ce qui se passe ni où il est. C’est le téléphone qui l’a réveillé. Une voix inconnue lui conseille de fuir. Et là c’est l’explosion de violence. Les hommes armés qui débarquent chez lui ne font pas dans le détail, ils tirent sans réfléchir. Sam arrive à s’enfuir en voiture mais la poursuite ne dure pas bien longtemps. Cela se termine par un accident et la perte de conscience de notre ami. Il se réveille au milieu de tous ces brigands. A peine remis de ses émotions, on lui demande de faire un choix entre Ma et Jones, les deux chefs des bandes qui ont la main-mise sur la ville. Sam n’y comprend rien, il n’a aucun souvenir et pourquoi ces deux bandes arrivent à se réunir juste pour lui demander à lui quel côté il va choisir ? Il ne va pas tarder à comprendre que beaucoup de choses n’ont plus de sens, dans les limbes.

Pas mal l’idée de départ. Un polar qui se passe dans les limbes. Des limbes en proie aux affrontements de deux bandes rivales. Des limbes abandonnées par les autorités divines. Et au milieu : Sam. Son côté amnésique permet aux auteurs de se concocter deux trois petites passes scénaristiques à double fond. On apprécie. Les personnages nous ménagent aussi quelques petites surprises. Mais il y a un hic. Les rebondissements manquent parfois de peps et surtout la narration est souvent difficile à suivre. Cette confusion est accentuée par un dessin qui ne manque pas de style mais parfois de lisibilité. Bref, un polar sympathique mais qui aurait du faire mieux sans ces quelques défauts. 

Scénario : Christopher Sebela – Dessins : Chris Visions – Dead Letters T1, Mission Existentielle – Glénat – Glénat Comics – 128 pages – novembre 2015 – prix 14,95 €

 

 

Dead Letters T2, Les Saints de Nulle Part

3

 

 

On retrouve Sam dans les limbes. Les deux clans se tiennent à peu près à carreau. Il y a bien quelques remous ici ou là mais ça va. Sam travaille pour Fante désormais, le nouveau représentant de Dieu. Ce dernier lui confie une nouvelle mission. Des troubles ont eu lieu dans la banlieue des limbes. Des troupes entières déciment les âmes, sans aucune vergogne. On les appelle les saints de nulle part. On ne sait pas pour qui ils travaillent et on ne connaît par leur motivation. Sam doit donc enquêter et cela ne va pas être simple quand on sait que Ma et Jones vont aussi s’en mêler un peu…

On continue sur la lignée du tome 1. C’est toujours autant le bazar dans les limbes. Encore une fois, on aime beaucoup cette ambiance mêlant polar et fantastique. L’arrivée des Saints apporte un vent de fraîcheur sur l’ensemble et on apprécie aussi les thèmes soulevés sur le but de la vie et surtout l’absence de but quand on est entre la vie et la mort. Mais une fois encore l’album souffre d’une narration chaotique et d’un dessin parfois brouillon. C’est vraiment dommage car l’univers créé est vraiment plaisant. 

Scénario : Christopher Sebela – Dessins : Chris Visions – Dead Letters T2, Les Saints de Nulle Part – Glénat – Glénat Comics – 128 pages – février 2016 – prix 14,95 €