MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Le train des orphelins Tome 3 : Lisa de Philippe Charlot et Xavi…

La BD du jour : Le train des orphelins Tome 3 : Lisa de Philippe Charlot et Xavier Fourquemin

Le train des orphelins poursuit sa route et décline à présent le destin de Lisa et en parallèle celui de Joey qui a accompagné la jeune fille dans sa fuite il y a maintenant plus de 70 ans. Le second cycle de cette série se fait suffisamment incisif pour comprendre les enjeux du drame et suffisamment humain et plaisant à la lecture pour nous donner l’envie de prolonger le parcours jusqu’à la prochaine station…

 train

LE TRAIN DES ORPHELINSAu début des années 20, à Cowpoke Canyon, en plein cœur du Texas, Lisa se voit mariée de force par Effron, un homme à la carrure impressionnante à qui il est difficile de contester quoi que ce soit. La scène se passe dans le saloon local et les poivrots habituels se gaussent du spectacle offert ainsi que de la tournée généreusement payée par celui qui a adopté la jeune fille. Si la salle exulte devant le breuvage qui coule dans des verres aussitôt vidés, un homme ne partage pas cet enthousiasme. Et pour cause il n’a pu assister à l’adoption des enfants arrivés par train le matin, et ne sait comment rentrer chez lui où sa femme attend le garçon promis pour l’aider dans les champs. Dans son euphorie nuptiale Effron va se charger en personne de régler cette affaire au plus vite. Un jeune garçon a justement été adopté par une famille mexicaine… Cela étant contre-nature pour notre colosse, il décide avec quelques amis imbibés de récupérer ce que de droit. Le garçon n’est autre que Joey (voir les premiers tomes de la série). Il sera reconduit au saloon où la fête se poursuit. Les deux enfants réunis ne resteront pourtant pas bien longtemps dans ce lieu sordide et à la première occasion  prendront la poudre d’escampette. La déambulation des deux enfants va dès lors s’opérer jusqu’à New York avec les dangers rencontrés tout au long d’un parcours haletant.

De nos jours, soixante-dix ans après, Lisa et Joey habitent Cowpoke Canyon. Lisa fait partie d’une association qui œuvre à retrouver les enfants adoptés par le train des orphelins. A l’invitation d’une réunion de celle-ci, elle se décide à prendre le train accompagné de Joey qui voue une véritable phobie pour ce moyen de locomotion depuis l’épisode tragique vécu dans son enfance. Un voyage qui pourrait permettre pourtant de retrouver les traces de quelques proches dont ils ont été séparés depuis toutes ces années.

Le premier cycle de cette série avait prouvé toute sa pertinence dans la manière de traiter un tel sujet. Avec le début de ce second cycle Philippe Charlot et Xavier Fourquemin poursuivent dans la même veine en jouant avec réussite sur les époques pour permettre d’entrevoir toute la détresse des enfants retirés à leur famille et les séquelles de cette adoption bien des décennies plus tard. Le récit se dévoile ainsi avec pudeur en s’attachant à la psychologie des personnages plus qu’à l’époque en elle-même qui pose le cadre mais n’est en rien une finalité. Le dessin de Fourquemin place le décor, se fait tout à la fois classique dans le découpage et suffisamment expressif pour retranscrire les faits. Une osmose entre les deux auteurs qui se poursuit et donne à cette série tout son intérêt.

Philippe Charlot et Xavier Fourquemin – Le train des orphelins Tome 3 : Lisa – Grabd Angle – 2013 – 13,90 euros


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...