MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Nevada de Hardy/Dreuil/Leclerc

La BD du jour : Nevada de Hardy/Dreuil/Leclerc

Récit de gros bras en surface, mâtiné d’émotions et de sombres passés qui se percutent alors qu’ils semblaient à jamais enterrés, Nevada sent bon le sable chaud et les ambiances surchauffées à base de bières et de bourbon bon marché… Un récit initié par trois auteurs montréalais que nous découvrons ici et qui deviennent déjà des auteurs à suivre !

 rdv_bddujour

NEVADA T01Alors qu’il regarde les actualités de Fox News sur son poste de télévision, Marvin Gaye tombe sur l’image d’une femme au regard triste qu’il reconnait aussitôt. Elle s’appelle Tomoë et apparait dans le reportage sur un fait divers qui se serait passé à Nevada City. Une sombre histoire d’explosion de voiture qui émeut toute une bourgade. Au même moment Marvin reçoit un coup de fil de son (ex)avocat qui l’invite à venir à San Diego pour régler quelques détails liés à son divorce. Marvin décide alors de faire d’une pierre deux coups et d’entreprendre un crochet par Nevada City avant de filer quelques 900 kms plus au Sud afin de tirer un trait définitif sur sa vie passée. De sa vie passée Tomoë en fait indubitablement partie, et pour être précis elle aurait joué un rôle indirect dans des actions révolues alors qu’il était béret vert…

Arrivé à proximité de Nevada City la voiture de Marvin rend l’âme ce qui lui permet de rentrer indirectement dans les tensions palpables qui se développent dans la ville, tenue de main de maître par un certain Jenkins et sa garde rapprochée dirigée par son fils. Marvin prendra ses quartiers chez Sam Meredith, le garagiste qui employait l’homme mort dans l’explosion qui avait donnée lieu au reportage de Fox News. Durant le temps que durera la réparation de sa voiture Marvin se mêlera ainsi à la population locale, profitera de sa carrure pour narguer Jenkins et ses hommes et essaiera de se rapprocher de Tomoë… A ses risques et périls. Dans sa visite en détail de la ville il accompagnera aussi Yuri, la fille de Tomoë adoptée par Meredith, dont il assurera la protection rapprochée…

Avec ce récit qui hume bon les ambiances surchauffées de Californie et qui pourrait se lire comme un scénario à la Roberto Rodriguez et consorts, Xavier Hardy et Fabien Dreuil livrent une histoire qui développe plusieurs niveaux de lectures et plusieurs trames qui se lisent en parallèle sans pour autant livrer tous leurs secrets déflorés qu’ils seront dans un second et dernier tome. Les personnages creusés, le cadre détaillé dans lequel ils évoluent font de Nevada un album plutôt agréable à lire, une découverte en tout cas pour cette collection dédiée aux auteurs québécois. Le dessin de Simon Leclerc se mêle admirablement à la trame et diffuse une ambiance, un rythme qui n’hésite pas à virer dans l’émotion pure sur certaines planches (22 & 23) qui apportent une rupture à un récit où les gros bras foisonnent. Un album dont on attend le dénouement pour l’apprécier pleinement.

Hardy/Dreuil/Leclerc – Nevada T1 – Glénat Québec – 2013 – 13, 90 euros


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...