MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Senso d’Alfred (Delcourt)

La BD du jour : Senso d’Alfred (Delcourt)

Un homme, une femme. Cela fait parfois de belles histoires. Lui est un peu égaré, elle plus détachée des choses. Mais devant ces façades se cachent deux âmes en peine qui vont unir leur désir et réapprendre à goûter la vie…

Avec Come Prima (2013) dont vous pouvez lire la chronique et notre interview de l’auteur, Alfred tissait le portrait de deux frères que tout oppose, partis sur les routes en direction de l’Italie à l’occasion de la mort de leur père. Dans ce road trip intimiste, les deux hommes allaient apprendre, au fil des moments partagés, à se réapprivoiser et à comprendre pourquoi leur relation s’est distendue au fil du temps. Dans Senso, Alfred suit le même principe en nous donnant à voir deux personnages que la vie n’a pas forcément épargnés. Lui se nomme Germano et elle Elena. Ils possèdent ce point commun d’être à un tournant de leur vie, ce moment où il faut parfois trouver le moyen de faire un point sur le passé pour mieux appréhender l’avenir.

Réunis un peu par hasard dans une soirée de laquelle ils s’extraient en douce, ils vont réapprendre à séduire et à aimer, avec cette idée qu’il faut redonner sa chance à l’instant présent. Sans pathos, Alfred excelle dans la construction de ses personnages. Des anti-héros que la vie aurait pu durcir mais qui se donnent cette chance de bouleverser leur terne quotidien. Cela donne des planches, notamment nocturnes, véritablement atmosphériques renforcées par des dialogues savoureux. Les personnages secondaires haut en couleurs et un peu lourdauds sur les bords offrent un peu de sel à cette comédie romantique dans laquelle le lecteur se plonge avec délectation…

Alfred – Senso – Delcourt – 2019


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...