Quai des Bulles sur MaXoE !
Focus Grèce Antique
Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Prix Ouest France Quai des bulles 2018 : Notre favori, Emma G. Wildford avec l’interview vidéo d’Edith
Livres / BD /
Prix Ouest France Quai des bulles 2018 : Notre favori, Emma G. Wildford avec l’interview vidéo d’Edith

Nous vous l’avons dit dans notre précédent billet, le prix Ouest France Quai des Bulles est l’un des plus appréciés en bande dessinée. Et pour la peine, j’avoue me piquer au jeu des pronostics en tentant ma chance avec Emma G. Wildford d’Edith et Zidrou. Du coup nous vous proposons une interview de la dessinatrice, car son travail mérite vraiment une récompense comme celle de ce Prix convoité !

Le talent de conteur de Zidrou s’affine au fil des ans et des projets. Ici, dans un contexte où l’aventure domine, il dresse un portrait cinglant d’une Angleterre au sein de laquelle les femmes ne possèdent que les libertés que les hommes veulent bien leur donner. Emma détonne un peu dans cet univers machiste, où elle joue de ses « faiblesses » pour en faire de véritables forces. Héroïne attachante, elle possède tout à la fois une allure chic très british et une capacité à briser les codes d’une société encore totalement sclérosée.

Il ne fallait rien de plus à Edith pour mettre des images sur des mots, donner corps à Emma, à une époque, avec cette capacité propre à offrir à chaque détail une force d’expression qui participe à densifier les moments les plus insignifiants. Cette histoire d’Emma ne peut se restreindre à un récit d’aventures, il est aussi celui d’une quête de soi, d’une volonté de ne pas subir le regard d’une société normée, et de prendre cette pleine possession de soi. Le récit est accompagné d’éléments du voyage d’Emma, un ticket d’embarquement, une photo, une enveloppe mystérieuse, offrant au lecteur la possibilité de se rapprocher au plus près de l’héroïne. Une porte ouverte vers l’aventure, sur les pas des voyageurs lointains…