MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Renaissance (Gatha), For You (Lou Tavano), Human Incognito (Arno),…

La Playlist : Renaissance (Gatha), For You (Lou Tavano), Human Incognito (Arno), Boy Sentimental (D’Arsy)
Et Astrid Engberg et Benjamin Paulin

Encore une playlist bien complète. On met le focus sur deux femmes qui nous livrent de bien belles galettes, entre chanson et jazz. On vous parle aussi du rock d’Arno et des belles mélodies de D’Arsy. Et puis un peu d’actu en plus de ça ! 

Gatha-haut

 

Notre sélection d’albums : nos coups de coeur, notre préférence

Gatha-Renaissance-jaqRenaissance – Gatha

4

 

Pas commun. C’est ce qui vient directement en tête à l’écoute de cet EP. Gatha est une chanteuse à part. Son profil de violoncelliste lui a peut-être apporté cette originalité dans l’écriture et la composition. Oui c’est de la chanson mais pas n’importe laquelle. La belle oscille entre les genres, elle flirte avec le classique, on adore les incursions du violoncelle. Mais elle lorgne aussi du côté de  l’électro, ses nappes inspirées et ses constructions terriblement modernes. Il y a aussi la délicatesse de la chanson française et puis une forme de rock fait son apparition sur Amours Avortées. Le morceau monte progressivement en puissance pour finir en apothéose. Un plaisir incroyable bourré d’énergie. 

La voix est précise, toujours bien placée, naviguant pourtant sur des mélodies pas évidentes à maîtriser parfois. Son timbre est assez particulier, il y a comme un voile de douceur qui ressort de ses cordes vocales, c’est très agréable. Comme je le disais, les compositions surprennent. Cet EP nous transporte littéralement. On redécouvre les morceaux à chaque écoute, il y a comme un vent particulier qui souffle sur cet EP et on adore ça. 

Chanson – Universal Publishing Pop – mars 2016 – http://www.gatha.fr

 

LouTavano-jaqFor You – Lou Tavano

4

 

Quelle entrée en matière ! Quiet Enlightenment est un morceau magique. Le jazz comme on l’aime, semblant vouloir prendre ses aises, s’envoler vers des cieux plus sauvages. On aime beaucoup ça. Bon on ne va pas vous mentir, cet album nous propose un jazz qui se situe dans la lignée traditionnelle, on n’est pas dans l’expérimental. Enfin, traditionnelle oui mais pas convenue, absolument pas. Car chaque morceau a été préparé avec amour. Les influences sont plurielles, terriblement diverses, puisant un peu partout. Ce mélange des genres n’en est pas vraiment un puisque le jazz prédomine évidemment mais le parcours de la galette se fait avec un renouvellement jouissif. On aime aussi beaucoup cette manière de commencer les morceaux sur des choses apaisées avant de laisser les instruments s’exprimer plus sauvagement. The Call en est un parfait exemple. Les solistes s’en donnent à coeur joie et nous on aime beaucoup ces moments là. 

Parlons un peu de la voix de Lou. Magnifique. Tout simplement. C’est une chanteuse de jazz polyvalente capable d’aller chercher la chaleur des graves comme le froid des aigus. Difficile de décrire le talent de l’artiste, il faut écouter pour se rendre compte. 

Un premier album qui fait plaisir à entendre. Le jazz est bien vivant et il a même de belles heures devant lui ! 

Jazz – Act Music – mars 2016 – http://loutavanomusic.com

 

 

Infos en Vrac : concerts, sorties, vidéos

Voici le dernier clip d’Astrid Engberg : « Still Looking For My Tribe ». Laissez vous emmener par son style si particulier. 

 

Benjamin Paulin revient sur le devant de la scène avec son album appelé « Meilleur Espoir Masculin ». Il sortira le 3 juin prochain. En voici un extrait. 

 

 

Albums en Vrac : quelques mots pour vous donner une idée

Human-Incognito-Arno-jaqAllez revenons sur un album paru en début d’année. Il s’agit de Human Incognito (Rock/Blues – Naïve – janvier 2016 – http://www.arno.be). Il s’agit bien sûr de la dernière production d’Arno. Arno, le trublion du rock et du blues. Celui qui agite fermement la société avec une humilité et une simplicité incroyables. Cela se sent particulièrement sur Je Veux Vivre. Il chuchotte et susurre ses textes pour mieux nous les suggérer. Car oui ses mots nous touchent, toujours percutants, toujours empreints d’une forme de nostalgie. Oh il y a aussi un peu de rage, un peu de déception, la société qui l’entoure n’est forcément pas à son goût, et on peut le comprendre, du coup il est incisif. Et pour faire passer ses messages, il se sert de sa voix rocailleuse qui est inimitable mais derrière ce rocher, il y un type au grand coeur, qu’on se le dise ! 

Autre chanteur à texte, autre personnalité qui nous livre un univers à part. Il s’agit de D’Arsy. SonDarsyBoySentimental-jaq album s’appelle Boy Sentimental (Chanson – P-Box – février 2016 – http://www.facebook.com/DARSYMUSIC/). Sa vision du monde est livrée tout doucement sur des mélodies habiles. Alors ici point de critique de la société, simplement deux thèmes éternels : l’amour et l’absence. Son arme ? Essentiellement un piano et de l’électronique. Et sa voix fait le reste. Ce troubadour des temps modernes nous touche car il allie une forme de modernité et un rien de désuétude. Et le mélange est véritablement goûteux. Les mélodies sont redoutables d’efficacité et l’artiste arrive à susciter l’émotion. Il est doué, il n’y a pas de doute. Evidemment, il faut apprécier les instruments électroniques qui accompagnent le piano mais rassurez-vous, on s’y fait très bien. Et puis quand on écoute Lovely, on sent tout l’art de D’Arsy dans l’exercice subtil de la mélodie. Laissez-vous emporter. 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...