Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Stuck In The Sound, Eagle-Eye Cherry, Roseaux, MAB, Alen Tagus
Musique
La Playlist : Stuck In The Sound, Eagle-Eye Cherry, Roseaux, MAB, Alen Tagus

Une playlist avec deux coups de coeur. Le premier est pour le rock nerveux de Stuck In The Sound et le deuxième est pour la folk apaisée d’Eagle-Eye Cherry.

Notre sélection d’albums : nos coups de coeur, notre préférence


Billy Believe – Stuck In The Sound

5

Ce n’est pas la première fois qu’on vous parle du groupe. Regardez par . Quel plaisir de les retrouver et surtout, c’est toujours aussi bon. La voix toujours assez haut perchée contre-balance parfaitement les riffs un rien classiques mais toujours aussi efficaces. Serious en est un parfait exemple. Rythmé et inspiré mélodiquement, le morceau nous entraine sur les jolies routes de ce rock qui donne la pêche. Et puis parfois ils posent leurs valises pour nous offrir un moment d’émotion comme celui suscité par The Rules. Des nappes planantes et une voix pleine de sensualité, assez pour éveiller en nous des sentiments contradictoires. Et puis ils savent aussi lorgner du côté d’une forme de punk, avec Unlovable par exemple. Cette galette rentre directement dans la sélection de l’année. C’est bon, c’est bien fait, c’est émouvant, c’est énergisant, c’est le rock comme on l’aime. 

Rock – Upton Park Publishing – mars 2019 – site officiel

 

Streets of You – Eagle-Eye Cherry

5

La pop et la folk sans prétention. Juste bien faite. La batterie est discrète, la basse est apaisante et les guitares nous livrent des notes éthérées, juste assez présentes pour mettre en valeur la voix de l’artiste. J’ai beaucoup aimé House at The End of The Road. C’est simple la musique avec lui. Des accords essentiels, une mélodie attachante et sa voix, toujours sa voix. Non ce n’est pas un chanteur lyrique, non il ne déposera pas sa candidature pour un casting de comédie musicale. Il chante simplement, posément et toujours en justesse. Sans en faire trop, simplement il raconte des histoires, tout en douceur. Mais parfois il fait monter un peu la pression comme sur Drunk and Sublime, le refrain est redoutable. Une galette qui apaise et transporte, sur des mélodies apaisées, brodées avec la finesse d’un artisan amoureux de son métier. 

Pop, Folk – WM FR Affiliated/Play Two – octobre 2018 – site officiel

 

Infos en Vrac : concerts, sorties, vidéos

Roseaux revient

Ils reviennent avec un deuxième album, à paraitre fin 2019. Voici une bien jolie mélodie avec Ben l’Oncle Soul. 

 

MAB, un EP à venir

Cet EP viendra à l’automne. En attendant, voici un nouveau clip. Nous on aime, comme on vous l’avait déjà dit.

 

Nouveau single pour Alen Tagus

Voici le 3ème single du duo.