Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Jay and The Cooks : Le clip ‘Up the Mississippi’ et un concert au Triton en mars 2019
Musique
Jay and The Cooks : Le clip ‘Up the Mississippi’ et un concert au Triton en mars 2019

Blues, Rock, Country, Cajun, Folk… Up the Mississippi est une création musicale de Jay and The Cooks.

De la Louisiane aux Grands Lacs : nous remontons le Mississippi et traversons des paysages sonores fédérateurs, variés et à fortes identités. Un véritable panorama sur les musiques nord-américaines agrémenté de photographies, de vidéos et de lectures d’auteurs emblématiques.

Fin des années 60, Jay joue dans les rues de Chicago avec son « marching band ». En 1972, c’est « Indiana University » où il évite le tirage au sort pour aller au Vietnam puis découvre la basse, le blues, la vie sur un campus…

Mi-70, il file à Austin et fait partie du plus mauvais groupe sans nom de la ville … mais qui sera le premier groupe à jouer au légendaire Continental Club. Il devient aussi un habitué du Antone’s Blues Club où il écoute The Fabulous Thunderbirds tous les jeudis.

En pleine vague punk, on le retrouve durant 3 années à New-York. Il fréquente le CBGB et écoute Lou Reed, Richard Hell… Il habite alors dans « The Lower East Side » et se débrouille comme il peut en conduisant son taxi ou comme serveur.

En 1980, il revend sa basse pour prendre l’avion et découvrir la Provence. Il y découvre aussi la cuisine et les saveurs Chez Ernest où il devient même cuisinier tout en montant un duo de blues avec le traiteur historique de Cannes. De mi-80 à 1999, Jay se consacre entièrement à la musique. On le retrouve avec Yohan Asherton, Les Froggies, Jacno, Paris Slim, en concert avec Elliot Murphy, en jam sessions avec Luther Allison puis manager-bassiste du Transcontinental Cowboys.

Mi-2000, Jay redécouvre Bob Dylan, ses origines d’immigrant irlandais puis l’envie de jouer. Installé depuis une douzaine d’années à proximité du Marché aux Puces à Saint Denis, Jay réunit une équipe de proches et monte Jay and The Cooks.

Jay and The CooksConcert sera le 7 mars 2019 au Triton aux Lilas, un rendez-vous à ne surtout pas manquer !