MaXoE > RAMA > News > Cinéma / DVD > Children of the Light, la vie de Desmond Tutu au Festival de télévision de Monte-Carlo
Cinéma / DVD
Children of the Light, la vie de Desmond Tutu au Festival de télévision de Monte-Carlo

Festival de Télévision de Monte CarloLe 54e Festival de télévision de Monte-Carlo accueillera, dimanche 8 juin, l’archevêque Desmond Tutu, militant de longue date pour la paix.

A cette occasion, le Festival projettera en avant-première mondiale un tout nouveau documentaire historique sur sa vie et son œuvre.

Accueilli par SAS le Prince Albert II de Monaco, le lauréat du prix Nobel de la Paix lancera Children of the Light et évoquera des passages du film en présence du public invité au Grimaldi forum.

« C’est un très grand honneur de compter parmi nous, ici à Monaco, une personnalité aussi éminente et respectée dans le monde que Monseigneur Desmond Tutu, a déclaré Laurent Puons, Vice-Président Délégué du Festival de télévision de Monte-Carlo. C’est une légende internationale et son histoire, source d’inspiration, est de celle qui résonne tant la lutte pour la paix continue dans de nombreux points du globe. »

Children of the Light retrace la vie de Desmond Tutu, Prix Nobel de la Paix en 1984, et insiste sur le rôle essentiel qu’il a joué dans l’émergence du miracle sud-africain. En remontant le fil du temps sur les pas de l’archevêque sud-africain, des images bouleversantes tirées de sa propre vie, de la lutte contre l’apartheid et de la souffrance qui a pourtant inspiré le processus Vérité et réconciliation en Afrique du Sud traversent l’écran.

Le film nous convie ensuite à un périple autour de la planète à la rencontre de cinq jeunes activistes et dirigeants qui ont été inspirés et façonnés par l’exemple de Desmond Tutu. Ils vivent au Pérou, en Birmanie, au Timor oriental, en Inde et en Afrique du Sud, et sont acteurs du changement social dans leurs propres communautés

C’est Naomi Tutu, la fille de Desmond Tutu, qui effectue le récit du film qui s’achève sur les réflexions de l’homme d’église sur les efforts nécessaires pour instaurer le changement social dans le monde moderne, à la lumière de la sagesse durement acquise durant sa propre vie. Il évoque ainsi l’importance du courage, de la collectivité, de la ténacité, de la confiance et de la patience. Tout au long du documentaire, ce sont 18 années de travail de Peacejam en collaboration avec Desmond Tutu qui accaparent l’écran où s’infiltrent aussi de nombreuses séquences et photos d’archives, ainsi que des photos de famille et des lettres inédites extraites du nouveau livre Tutu, portrait autorisé.

Produit par PeaceJam, leader mondial en matière de conseils aux adultes et aux jeunes dans leur communauté locale et mondiale, Children of the Light est le deuxième documentaire long-métrage de Peacejam produit par Nobel Legacy Film Series. Cette initiative extraordinaire permet la sortie de films racontant en profondeur la vie de chacun des treize lauréats du Nobel siégeant au Conseil exécutif de PeaceJam.

Ces films seront diffusés sur Google Play, en ligne, lors de festivals de films et sur DVD, et occuperont une place permanente dans la filmographie de PeaceJam. Desmond Tutu rejoindra également PeaceJam à Monaco à l’occasion du lancement mondial de la campagne « Un milliard de gestes de paix » et participera à une conférence d’un jour consacrée aux jeunes, organisée dans le cadre de l’avant-première du film.

Le premier film de la série PeaceJam est sorti en mai 2012. Intitulé Mayan Renaissance, le film retrace le combat courageux de Rigoberta Menchú Tum, Maya et prix Nobel de la Paix, pour que la voix de son peuple soit à nouveau entendue et qu’il puisse choisir son propre avenir au Guatemala et dans toute l’Amérique centrale. Ce documentaire retrace au plus largement la lutte en faveur des droits des peuples indigènes d’Amérique latine. Le troisième film de la série, The River of Hope d’Adolfo Perez Esquivel sortira en 2015, Educating the Heart, inspiré par l’héritage du 14e Dalaï lama du Tibet, sortira en avant-première en décembre 2016.

D’autres films retraçant la vie d’autres lauréats du Nobel seront réalisés, notamment sur Betty Williams, Mairead Corrigan Maguire, Oscar Arias, Aung San Suu Kyi, Jose Ramos-Horta, Jody Williams, Sir Joseph Rotblat, Shirin Ebadi et Leymah Gbowee.