Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > News > Cinéma / DVD > Festival Cinéma Espagnol et Latino-Américain : Présentation de ‘Sergio et Sergei’ et ‘L’homme à la moto’
Cinéma / DVD
Festival Cinéma Espagnol et Latino-Américain : Présentation de ‘Sergio et Sergei’ et ‘L’homme à la moto’
Comédie cubaine et drame argentin

Sergio et Sergei de Ernesto Daranas (Cuba)

Le scénario : 1991, l’URSS se disloque et abandonne Cuba à son sort. Une grande crise économique sévit dans l’île. Dans ce contexte difficile, Sergio, radioamateur et professeur de philosophie marxiste, cherche à redonner un sens à sa vie. Parallèlement, Sergei, le dernier cosmonaute soviétique, est livré à lui-même dans la station Mir en panne. Grâce à leur radio, tous deux entrent par hasard en communication et Sergio va essayer d’aider Sergei à regagner la terre. Dans l’adversité, ils se lieront d’une amitié qui les aidera à survivre et à affronter les changements majeurs de leurs pays respectifs. 

Autour du film : Après Chala, une enfance cubaine, Ernesto Daranas continue à égratigner le système dans la plus pure tradition de la comédie cubaine. Reposant sur des faits réels, le scénario s’inspire de l’aventure du cosmonaute russe Sergei Krikalev, resté 11 mois à bord de la station Mir lors de la mission Soyouz TM-13 (1991-1992) et entré en contact avec des radioamateurs cubains. Parsemée d’images d’archives mêlées à des effets spéciaux parfaitement intégrés dans la fiction, cette comédie rafraîchissante et pleine d’humanité traite la « Période spéciale en temps de paix » avec humour et poésie.

L’infos en plus : Le super héros Hellboy est dans ce film ! Enfin presque, puisque c’est son interprète Ron Perlman qui joue le personnage de Peter.

Sergio et Sergeide Ernesto Daranas. Avec Tomas Cao, Hector Noas, Ron Perlman, … Dans nos salles le 27 mars 2019.

 

L’homme à la moto de Agustin Toscano (Argentine/Uruguay)

Le scénario : Tucumán, en Argentine. Miguel tente de joindre les deux bouts en pratiquant le vol à l’arraché depuis sa moto. Un jour, alors qu’il dérobe son sac à une vieille dame, il la blesse grièvement. Rongé par la culpabilité, il tente de soulager sa conscience en s’occupant d’elle, sans lui dévoiler son identité. Mais plus il devient proche de sa victime, plus il craint de lui révéler la vérité… 

Autour du film : Présenté à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2018, ce thriller psychologique porte un regard sans complaisance sur Tucumán, ville la plus densément peuplée d’Argentine, pendant la grève des policiers de 2013. Sur fond d’émeutes et de chaos, cette double rédemption mise subtilement en images et en musique navigue dans les complexités de l’esprit humain à travers deux êtres dont le comportement irrationnel va à l’encontre de l’ordre établi. Soutenu par un scénario intelligent, cruel mais juste, évitant les lieux communs, El Motoarrebatador dépasse les préjugés sociaux et la dichotomie entre bien et mal.

L’homme à la motode Agustin Toscano. Avec Sergio Prina, Liliana Juarez, Leon Zelarayan, … Dans nos salles le 3 avril 2019.