MaXoE Focus Game of Thrones
MaXoE > RAMA > News > Livres / BD > Assassin’s Creed : Bloodstone, la bande-dessinée adaptée du jeu vidéo est disponible
Livres / BD / PC / PS4 / Xbox One
Assassin’s Creed : Bloodstone, la bande-dessinée adaptée du jeu vidéo est disponible

C’est une Présentation BD du Jour qui concerne l’adaptation d’Assassin’s Creed, une saga vidéoludique bien connue des joueurs dont nous vous parlons aujourd’hui. Vous pouvez d’ailleurs (re)lire notre test du dernier épisode sorti l’année dernière : Assassin’s Creed Odyssey.

La maison d’édition française d’Ubisoft, Les Deux Royaumes, annonce que la première bande dessinée du dyptique Assassin’s Creed : Bloodstone de Guillaume Dorison (scénario) et Ennio Bufiest (dessin) est disponible en librairie.

Inédit, ce premier tome fait voyager les lecteurs dans le passé aux côtés de Tomo, hacker de génie et l’un des plus jeunes membres d’une cellule d’Assassins japonais. Plutôt technicien spécialiste du hacking que combattant invétéré, Tomo identifie un détournement massif de données opéré par une clinique en Suisse. Son enquête le mènera sur les traces d’une autre cellule d’Assassins cherchant à mener à bien un projet initié lors de la Guerre du Vietnam.

Explorant les mémoires d’Alekseï Gavrani, un Assassin employé par la CIA pendant la Guerre Froide, Tomo découvre les expérimentations d’un certain Boris Pash… Des rizières du Vietnam aux rues de Dallas, sa soif de vengeance contre les meurtriers de sa mère le mènera sur les traces de ses ancêtres et sera l’occasion d’en apprendre plus sur les origines de l’Animus et du voyage dans les mémoires génétiques.

Après la conclusion du dyptique Assassin’s Creed : Conspirations parue fin 2017, la maison d’édition Les Deux Royaumes revient cette année avec une série inédite qui plonge les lecteurs au cœur de complots et de trahisons sur fond de Guerre Froide. Pour ce titre, elle s’associe une nouvelle fois à Guillaume Dorison pour le scénario et, pour la première fois, au dessinateur italien Ennio Bufi pour l’illustration.

Dans ce titre, les lecteurs découvrent une nouvelle intrigue et le contexte historique du Vietnam dans les années 1960.

« Tout le monde sait plus ou moins comment la guerre s’est déroulée et terminée. Mais comment en sommes-nous arrivés à de telles atrocités à l’époque ? C’est précisément la question que je me suis posée. Dans la saga Assassin’s Creed : Bloodstone, nous explorons les dessous politiques, les commandos secrets et autres manigances qui ont précipité le monde au bord d’une troisième Guerre mondiale… », explique Guillaume Dorison.

Côté illustration, le trait moderne et dynamique d’Ennio Bufi vient donner corps aux démons intérieurs et aux contradictions des personnages. Sa capacité à dessiner des physionomies expressives et à rendre les scènes d’actions vivantes a également été clé dans la mise en images des combats à mains nues, incontournables dans l’univers d’Assassin’s Creed et attendus des fans de la licence.

S’il existe des ponts entre les deux sagas, le cycle Assassin’s Creed : Bloodstone peut être lu indépendamment du cycle Assassin’s Creed : Conspirations. Le tome 2 d’Assassin’s Creed : Bloostone, conclusion du cycle, est attendu pour l’automne 2019.

Au scénario – Guillaume Dorison
Touche à tout, Guillaume Dorison navigue depuis 15 ans dans le milieu de la pop-culture. On lui doit maintenant de nombreuses séries chez Glénat, qui naviguent entre l’historique et le fantastique : Fawcett, Seigneurs de Guerre, Mary Kingsley, le Cycle de Nibiru, Black Lord et notamment des adaptations de jeux vidéo avec Devil May Cry et Lost Planet. En 2016 la nouvelle série de bandes dessinées Assassin’s Creed : Conspirations chez Les Deux Royaumes marque une synergie entre toutes ses passions, de l’écriture au jeu vidéo en passant par l’histoire.

Au dessin – Ennio Bufi
Né en Italie en 1976, Ennio Bufi est diplômé en sculpture de l’Académie des Beaux-Arts de Bari. De 2007 à 2010, il travaille dans le cinéma d’animation et participe à plusieurs productions en tant que concepteur graphique et « character designer ». Après s’être fait remarquer pour son travail en tant qu’illustrateur, il publie pour la première fois en France chez Grand Angle Clandestino, scénarisé par Marazano. Il enchaîne à partir de 2013 avec la série pour enfants Geronimo Stilton chez Glénat. Entre 2016 et 2017, il met en images Vértigo de Sergieef au Lombard et L’empereur Meiji pour la collection Ils Ont Fait l’Histoire, chez Glénat/Fayard. À partir du 2016, il rejoint Les Humanoïdes Associés pour succéder au dessin de Milan Jovanovic sur la série Carthago, écrit par Christophe Bec, pour lequel il a signé, jusqu’ici, les tomes 6 à 9.

Informations pratiques

Assassin’s Creed : Bloodstone
Scénario : Guillaume Dorison
Dessin : Ennio Bufi

Editeur : Les Deux Royaumes
Sortie : 29 mars 2019
Prix : 13,50€


Source : Ubisoft