MaXoE > RAMA > News > Livres / BD > Ce qui est sans être tout à fait de Etienne Klein (Actes Sud)

Ce qui est sans être tout à fait de Etienne Klein (Actes Sud)

C’est un essai que nous vous proposons de découvrir dans cette Présentation Livre du Vendredi, Ce qui est sans être tout à fait – Essai sur le vide de Etienne Klein sorti chez Actes Sud l’année dernière.

Il y a des ouvrages qui nous font nous questionner sur des sujets dont on semble parfois très éloigné et qui sont finalement si proches. C’est ce que fait ici admirablement le physicien et philosophe des sciences, Étienne Klein dans cet ouvrage qui développe sa réflexion sur le vide (à distinguer du néant), de l’Antiquité à nos jours, en passant par la Renaissance. Il nous présente le vide, confronte ce qui le définit, le met en perspective pour mieux nous dévoiler son existence sans laquelle ‘tout’ ne serait finalement ‘rien’.

Un ouvrage passionnant, à la portée de tous ceux qui aiment réfléchir aux concepts qui font notre univers, celui qui nous entoure, partout et en tout temps. Une approche philosophique et poétique qui saura remplir un espace ‘vide’ dont vous vous rendrez compte, à la fin de votre lecture, qu’il ne l’était en réalité pas tant que ça !

A propos de l’ouvrage

Le vide, dit-on ordinairement, est ce qui reste après qu’on a tout enlevé. Mais si l’on retirait absolument tout, il ne resterait plus rien… du tout. Pas même le vide. Alors peut-on réellement faire le vide ? Au demeurant, le vide existe-t-il vraiment ? A-t-il même jamais existé ? Le vide, c’est à la fois tout un monde et toute une histoire. Une histoire pleine d’idées, de concepts, de délires aussi. À l’image du temps et de la matière, le vide a hanté les philosophes et les physiciens, qui parlent rarement de la même chose. Chez les premiers, il a dès l’Antiquité donné lieu à d’intenses débats au sujet du néant, du non-être, du rien. Chez les seconds, le vide est devenu un objet d’expérimentations, et son existence, du moins celle d’un certain vide, a été prouvée au milieu du XVIIe siècle et a contribué à la naissance de la physique dite ”moderne“. Depuis, chaque nouvelle théorie propose ”son“ vide.

Mots de l’éditeur : Étienne Klein mène l’enquête, traverse l’histoire des idées, interroge les mots. Et il apparaît que la vie du vide est contre toute attente une vie dense. De plus en plus dense à mesure que la physique progresse. Au XXIe siècle,toutes sortes de vides cohabitent houleusement, de la substance subtile au vide quantique, arrière-monde renfermant la source secrète de la matière, en passant par les ressorts intimes de la dynamique de l’Univers…La question du vide serait-elle en passe de devenir le plus grand défi de la physique contemporaine ?

A propos de l’auteur : Physicien, philosophe des sciences, Étienne Klein dirige le laboratoire de recherche sur les sciences de la matière au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et enseigne à CentraleSupélec. Il a notamment publié Les Tactiques de Chronos, Discours sur l’origine de l’Univers, En cherchant Majorana. Le physicien absolu, Le pays qu’habitait Albert Einstein et Matière à contredire.

Informations pratiques

Ce qui est sans être tout à fait – Essai sur le vide
de Etienne Klein

Editeur : Actes Sud
11.50 x 21.70 cm, 176 pages
Sciences humaines, Hors collection

Sortie : 25/09/2019
ISBN : 978-2-330-12553-0
Prix : 18.00€


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...