MaXoE > RAMA > News > Musique > Johnny Gallagher mais aussi Robert Gordon et Chris Spedding en concert

Johnny Gallagher mais aussi Robert Gordon et Chris Spedding en concert

Johnny Gallagher mais aussi Robert Gordon et Chris Spedding seront en concert au Bus Palladium au mois de mars prochain. Le premier le sera le 17 mars et les seconds le 24 mars. Présentation de ce qui vous attend !

 

Johnny Gallagher

Reconnu pour être l’un des meilleurs guitaristes en Irlande et au Royaume-Uni, Johnny Gallagher est d’abord et avant tout un artiste de scène où il peut exprimer tout son talent explosif. Ses concerts, aussi bien en solo ou avec son groupe Boxtie sont un savant mélange de compositions originales et de versions personnelles des chansons de Pink Floyd, The Band, Lynrd Skynrd, Hendrix, Peter Green et Jimmie Rogers. Gallagher fait preuve d’un grand charisme et d’un enthousiasme communicatif sur scène avec une présence unique et indéfinissable.

Comparé à ses compatriotes Rory Gallagher et Thin Lizzy, comme eux, il peut varier d’un rock agressif à des moments plus calmes et tendres, à la guitare électrique et acoustique. Sa voix inimitable et expressive varie entre dynamisme et douceur, pouvant partir d’un cri pour finir en murmure. Sa musique a été décrite dans Time Out de Londres Magazine comme une «fusion magique de country, jazz, blues, roadhouse rock et rock n ‘roll.

Le 17 mars à 20h00 (tarif 29,90 euros).

 

Robert Gordon et Chris Spedding

Une voix impériale habillée d’une guitare d’exception, ROBERT GORDON & CHRIS SPEDDING se placent en virtuoses du rock anglais dans les années 80. Le crooner et le guitariste prodige réinventent, avec les Stray Cats, le rock’n roll et le rockab. Durant cette décennie et portés par l’influence de figures emblématiques, telles que Jack Scott, Johnny Burnet, Eddie Cochran, les deux compères écument les clubs et inondent les ondes aux quatre coins de la planète, répandant ainsi le « frisson originel ».

La profession se les arrache : Bruce Springteen offre le morceau « Fire » à Robert Gordon, Chris Spedding refuse même de jouer avec les Stones, Les Sex Pistols s’en remettent à ce dernier pour leur maquette qui leur vaudra leur légendaire premier contrat… Triomphants, leur chemin se sépare ensuite au profit d’une carrière solo. Vingt ans plus tard, ils sont de nouveau réunis et reviennent plus déterminés que jamais à faire bouger les choses à nouveau.

En 2007, leur album « It’s now or never » rend hommage au King à travers une combinaison époustouflante des tubes et autres œuvres moins connues d’Elvis Presley, signant ainsi leur grand retour aux sources. « Je chante comme jamais », déclare Gordon avec la confiance d’un homme qui a régné sur les ondes, « Cette musique n’est pas une pièce de musée. Je n’essaie pas de recréer quelque chose. Je la ressens. »

Le 24 mars à 20h00 (tarif 29,90 euros).


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...