Focus Spécial Joker
A l’occasion de la sortie du film Joker au cinéma, nous vous proposons depuis le début de la semaine un Focus Spécial consacré au Joker, un personnage que vous pouvez retrouver sur grand écran mais aussi en Comics. Et c’est justement l’objet de ce Concours avec Urban Comics que nous lançons aujourd’hui jusqu’à dimanche minuit qui vous permettra peut-être de gagner un lot comprenant 2 Comics : Joker Renaissance + L’homme Qui Rit ! Pour ... En savoir plus !
MaXoE > TECH > Dossiers > Info / Logiciels > Pixsprint : l’imprimante photo de poche
Info / Logiciels / Multimédia / Photographie /
Pixsprint : l’imprimante photo de poche

Nous vous avions présenté l’imprimante il y a une dizaine de jours ; nous avons depuis eu entre les mains la petite Pixsprint afin de vous en parler plus en détail. C’est une imprimante de poche faite pour travailler avec les téléphones portables. Elle est passée sur notre banc d’essai ! 

xsories-haut

Commençons par le commencement. A quoi cela peut bien servir ce genre d’imprimante ? Ben oui, c’est tout petit et les photos le sont encore plus, 54 x 95 mm. Mais vous avez du vous en rendre compte, de plus en plus de personnes utilisent leur téléphone portable pour prendre des photos. En soirée, en vacances, en balade, il n’est pas un moment où l’on ne voit pas quelqu’un prendre un cliché. Alors, très généralement, c’est pour un partage électronique sur les réseaux sociaux, en bluetooth, par mail… Mais parfois, il peut être sympa d’avoir une trace tangible de l’événement. 

Cette imprimante se propose de répondre à ce besoin. Toute petite, elle est dotée d’une batterie d’1h30 d’autonomie (pour 1h30 de recharge aussi) la rendant totalement portable. Encore mieux, pas de fil encombrant car elle génère son propre réseau Wifi auquel il est facile de se connecter via un téléphone mobile. Et hop en deux temps trois mouvements, on peut imprimer une petite photo sur le pouce. 

xsories-1

L’appli Pringo

Pour pouvoir gérer cette communication, il faudra charger une application appelée Pringo qui est compatible Android et iOS. Celle-ci permet notamment d’aller chercher les photos du votre téléphone ou encore sur un cloud Pringo. Pour plus de facilité, elle donne aussi accès directement à l’appareil photo de votre mobile ou à l’espace des membres de la communauté Pringo.

Concrètement, après avoir choisi une photo, vous avez accès à l’impression directe de celle-ci. Mais la petite application permet aussi de customiser ces photos : ajouter des petits motifs, des dessins, changer la teinte ou encore mettre des bordures. Il faut bien dire que c’est très accessible, tout le monde pourra s’en sortir sans aucun problème.

Il ne reste plus qu’à envoyer la photo à l’imprimante. Attention, ce n’est pas une « vulgaire » jet d’encre. On parle ici de sublimation thermique. Ce procédé agit en posant les trois couches primaires, successivement, puis applique une couche de protection. Les photos ainsi obtenues ont une durée de vie accrue et un rendu de véritable photo. 

Lors de notre essai, nous n’avons quasiment eu que des satisfactions. L’imprimante est facile à installer, à utiliser. Le changement des consommables (19,90 les trente photos, ce n’est pas excessif) est aisé et l’application est simple. Du côté des défauts, on peut noter le fait qu’elle soit un peu bruyante mais ce n’est pas franchement rédhibitoire pour une imprimante. 

Pour finir parlons de son prix, environ 148 euros. Bon ok il faut les sortir mais l’objet est beau, de bonne facture et son utilisation nomade en fait un produit à part. 

Nous vous invitons maintenant à regarder notre petite vidéo de démonstration. 

  

Les caractéristiques

– Méthode par sublimation thermique

– Résolution : 290 x 290 dpi 

– Taille papier : 54 x 95 mm 

– Temps d’impression : 60 secondes

– Dimensions : 94 x 145,8 x 25,1

– Poids : 382 g

– Autonomie : 1h30

– Temps de charge : 1h30