MaXoE > Blog > MaXoE Land > Festival des arts martiaux 2012 : Retour sur les temps forts

Festival des arts martiaux 2012 : Retour sur les temps forts

Avant de vous parler du festival des arts martiaux de cette année, je vais vous parler un peu de celui de l’année dernière. Vu que je n’avais pas pris le temps de vous le raconter en long, en large et en travers, je vais me rattraper. Je vous ai mis de côté quelques vidéos des meilleurs moments. Enfin, des moments que j’ai préféré. Et je remercie le magazine Karate Bushido qui m’a permis de renommer tous les arts martiaux et les écoles grâce à un de leur magazine consacré au festival de Bercy. Sans oublier les commentaires du présentateur. J’espère qu’ils ont gardé le même cette année d’ailleurs. Il était vraiment bon celui de l’année dernière…

La canne française

Bon, j’ai résumé le titre. En fait, c’était la canne de combat ET le bâton français qui étaient présentés. Et ils avaient prévu un petit numéro en costume d’époque très charmant. Les candidats avaient été très sympas avec nous dans les coulisses. La jeune femme était anglaise et ça l’amusait énormément de présenter une discipline française. 

 

 L’Aikido

Cette fois, c’était Madame Yoko Okamoto qui était présente. Elle était assistée du cercle de Christian Tissier. Elle nous a fait une démonstration époustouflante, tout en fluidité et en efficacité.

 

Le Djokan

Cet art martial vient de Guyane. Il est à la fois créole, amérindien et bushinengé. Leur prestation a été exceptionnelle !  Sans conteste ma préférée ! Elle m’a fait vibrer.

Le Haidong Gumdo

L’art du sabre par la Corée. C’est un art martial dont j’ai déjà parlé lors de précédents Bercy. Cette année, l’équipe était majoritairement française avec à leur tête Maître François Capozzi et Maitre Lee Chul Kyung.

Le Vo Co Truyen

Le Vo Co Truyen vient du Vietnam. La fédération de Vo Co Truyen Vietnam de France a fait venir une équipe vietnamienne pour nous présenter leur discipline. 

Le Taekwondo

Le taekwondo était représenté par l’équipe française. Ils nous ont concocté un petit numéro artistique bien agréable. 

Le Bulkempo

Le Bulkempo vient de Bulgarie (Bul pour Bulgarie et Kempo pour Kempo). Chaque année, ils nous préparent un numéro complètement différent et chaque année, ils sont toujours aussi impressionnant.

 

Le Shorinki Kempo

Maître Hiroshi Aosaka nous a démontré l’extrême efficacité de son art. J’ai déjà eu l’occasion de le voir en action, et à chaque fois, je suis surprise. Son style est pur et dur.

Le Karaté

Le Karaté était à l’honneur. Il fêtait ses 40 ans en France. Et ils ont sorti le grand jeu en rassemblant tous leurs champions sur le tatamis ! Ils ont aussi mis à l’honneur les enfants, ceux qui vont assurer l’avenir. Sans oublier l’hommage à Michaël Milon, un champion mort jeune.

 

Bon, je n’ai pas l’intention de vous parler séparément de tous les arts martiaux présentés alors j »en ai regroupé quelques uns : 

Le Real Aïkido, le Bugei, le jiu-jitsu, le karate jutsu, le sabre japonais

Le Real Aïkido est une création du serbe Ljuba Vracaveric, ancien instructeur des forces spéciales serbe et russe. Et comme son nom l’indique, la source est l’Aïkido.

Le Hiko-ryu est une école de sabre développée par un baroudeur des arts martiaux, Maître Koshiro Tanaka. Il a fait une synthèse des écoles japonaises de combat avec et sans armes.

Le Jiu-jitsu était représenté par la star mondiale Flavio Behring et de l’équipe de Christian Derval. Ils nous ont présenté de belles techniques.

Le Bugei m’était totalement inconnu. C’est le nom donné aux anciens arts martiaux japonais.Vous y trouverez des armes telles que le sabre, les bâtons, les chaînes de combat et autres armes plus surprenantes. C’est l’école Kaze No Ryu Ogawa Ha.

Le combat russe, FISFO, le Kali Escrima, le Muay Boran, les sports de combat

Le Kali Escrima vient des Philippines. Il se pratique avec des bâtons courts, des couteaux… C’est un art vif.

Le combat russe était encore une fois présent. Mais j’ai préféré les numéros des années précédentes. Ca, c’était du déjà vu.

La fédération des sports de combat était présente pour la 1ère fois. Elle a présenté plusieurs de ses techniques : le kick boxing, le Muay Thai, le full contact… Et pour l’occasion, ils ont emmené plusieurs de leurs grands champions !

Le Muay Boran est la forme pure de la boxe Thaï. Le numéro a été préparé par Marco de Cesaris, champion du Monde. Bon, perso, j’ai trouvé leur numéro un peu long par moment, mais c’était quand même impressionnant.

Le FISFO pratique la self-défense. Il a été crée par Charles Joussot, pratiquant de Penchak Silat.

Les moines de Shaolin et la lutte chinoise

La lutte chinoise ou Shuai-jiao était représentée par un de ses plus grands maîtres : Wang WenYong. Un personnage très gentil et très impressionnant !  

Les moines de Shaolin ont représenté le Kung-Fu, comme d’habitude.

Les Taikos et le Souffle du vent

Certaines démonstrations on été animées par des Taiko, des tambours japonais provenant de Paris Taiko Ensemble. Je vous avais déjà parlé de ces tambours lors d’un spectacle.

Le souffle du vent nous a présenté des extraits de son dernier spectacle : Deus Ex Machina, spectacle dont Seb a parlé il n’y a pas longtemps.

Le Festival des arts martiaux de Bercy de l’année dernière était un de mes préférés. De belles nouveautés, des numéros mieux préparés et plus originaux, ça va être difficile de faire mieux cette année.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ. Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...