MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Tomodachi Life ! : occupez-vous de vos voisins

Tomodachi Life ! : occupez-vous de vos voisins

NOTE DE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Nintendo nous sort de temps en temps des softs un peu à part. Quand Animal Crossing est sorti en France, tout le monde s'est demandé ce que c'était. Aujourd'hui, nous vous proposons de jeter un oeil à Tomodachi Life !, une sorte de simulation sociale à base de Mii.

Tomodachi-haut 

Tomodachi-jaqLe principe de jeu est finalement assez simple. Vous créez des personnages qui vont vivre sur une île et vont avoir des activités diverses : aller au parc, discuter avec des voisins, travailler, … Oui oui on dirait les Sims mais c’est tout de même un peu différent. On a plus l’impression, après quelques minutes de jeu, d’avoir une sorte de Tamagotchi très évolué. En effet, vous allez devoir vous occuper de tout ce petit monde mais nous reviendrons là-dessus un peu plus tard car avant de jouer avec les habitants de votre île, il faut déjà les recruter.

Ces habitants sont des Mii. Vous pouvez les créer de A à Z, les importer de l’éditeur Mii ou encore utiliser l’appareil photo. Ensuite, on peut lui donner une voix car oui vos Mii vont causer dans le jeu. Soit on choisit dans celles qui sont définies soit on joue avec certains paramètres : hauteur, qualité, ton, intonation, etc. Cette phase est assez marrante, il faut bien le dire. Ensuite on donne quelques traits de caractère et le tour est joué. 

Le ressort principal du jeu est simple : c’est marrant d’importer tous les Mii de sa famille, de ses connaissances pour les voir évoluer dans le soft. Nintendo a tout compris de ce côté là. On voit ainsi les gens se rencontrer, discuter et même tomber amoureux. Cela donne lieu à des situations cocasses quand on compare avec les personnes qui ont inspiré ces Mii. 

 

Pourvoir à leurs besoins

Il va falloir s’occuper de ce petit monde. Il faut les nourrir de temps en temps. C’est un point positif d’ailleurs que l’on ne soit pas obligé de le faire en permanence. Il faut aussi de temps en temps aller les voir pour discuter avec eux. A ce moment là, ils se confient et vous demandent de petits services : les conseiller sur le comportement qu’ils doivent adopter avec un autre Mii, leur acheter des vêtements ou toute autre babiole. 

Chaque fois que vous répondez à leur desiderata, vous recevez de l’argent et les Mii gagnent des points d’expérience. Alors on est pas dans un RPG, ces points donnent juste un niveau et à chaque passage de palier le Mii gagne quelque chose : une nouvelle déco d’intérieur, un objet, une expression, … Chacun présente un statut vous permettant de mieux le gérer : ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, sa nourriture préférée, son amoureux(se) le cas échéant, l’état de sa faim, … Bref, un vrai tableau de bord ! 

 

Tomodachi-2

 

A noter aussi des fonctions communautaires permettant d’importer des objets d’autres joueurs via Street Pass et Spot Pass. Vous aurez peut-être la visite d’autres Mii. Sympa. Graphiquement c’est assez moyen. Parfois la 3D donne le change, parfois les décors paraissent bien vides. Au niveau audio, les voix sont assez rigolotes mais la musique devient vite agaçante. 

Ainsi, concrètement, vous passez votre temps à visiter les Mii dans leur appartement pour prendre de leurs nouvelles. Vous arpentez aussi les lieux stratégiques de l’ile pour faire des emplettes diverses, prendre des photos, se tenir au courant des dernières news. En gros, on a le droit à un soft qui va plaire aux casual, à ceux qui aiment ne pas se prendre la tête et profiter de sessions de jeu plutôt courtes. Le genre de jeu qu’on peut retrouver sur plates-formes mobiles en quelque sorte. Pour ce public, le titre offre beaucoup de satisfaction, beaucoup de moments sympathiques même s’ils s’avère assez répétitif à la longue. On peut, en tout cas, saluer le système de relations entre les Mii. C’est plutôt bien foutu et on est surpris de toutes les interactions qui se créent, c’est le point fort du soft. 

 

Tomodachi-1

Evidemment les gamers se trouveront frustrés. Pas de véritable challenge ici (je ne vous parle même pas des mini-jeux qui sont franchement pauvres), pas de découverte au long cours, pas de quête flamboyante. 

A vous de choisir en fonction de votre sensibilité donc ! 

NOTE MaXoE
7
VOTE DES LECTEURS
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

C'est vraiment un jeu atypique qui plaira probablement plus au casual qu'aux autres. Il est intéressant de voir nos personnages nouer des relations, se prendre d'amitié ou même s'engueuler. Ainsi, on prend pas mal de plaisir si l'on n'est pas à la recherche d'un titre promettant des aventures XXL. Ici c'est la vie de tous les jours, tout simplement.
ON A AIMÉ !
- Les relations sociales qui se créent
- Assez addictif
- Rigolo comme principe
- Permet des sessions de jeu assez courtes
ON A MOINS AIMÉ...
- Au bout du compte, un peu répétitif
- Les activités ne sont pas assez nombreuses
- Les mini-jeux peu intéressants
- Un peu light graphiquement parlant
Tomodachi Life !
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Genre : Simulation sociale
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 06/06/2014

Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Combien de jeux achetez-vous par mois, tous supports confondus ?





Loading ... Loading ...